Position de doctorant dans les outils de tests chromosomiques avancés pour la qualité des embryons et la santé fœtale (MSCA)

Estonie
نشرت سنتين منذ

Chercheur débutant (ESR) / doctorant

OUTILS DE TEST CHROMOSOMAUX AVANCÉS POUR LA QUALITÉ DES EMBRYONS ET LA SANTÉ FŒTALE

Le doctorant effectuera sa recherche et sa formation doctorales conjointement dans deux universités délivrant des diplômes et recevra un double doctorat de l’Université de Tartu (Estonie) en tant qu’hôte principal et du Karolinska Institutet (Stockholm, Suède) en tant que le co-hôte.

Universités et unités de recherche

Un candidat retenu sera sélectionné pour travailler sur un projet de recherche coordonné par l’Institut de biologie moléculaire et cellulaire (groupe de recherche du professeur Ants Kurg), un centre interdisciplinaire qui effectue des recherches sur les questions de biologie moléculaire et cellulaire en ce qui concerne les innovations dans la recherche biomédicale et soins de santé. Les membres du personnel de ce centre publient leurs travaux dans des revues internationales à comité de lecture, participent à des projets de recherche nationaux et internationaux et enseignent aux étudiants de tous niveaux.

L’ESR sera co-hébergé par le Département des biosciences et de la nutrition au Karolinska Institutet (groupe de recherche du professeur Juha Kere), en se concentrant sur les mécanismes moléculaires de la reproduction, y compris l’embryogenèse précoce des mammifères.

Projet

Un doctorant sera recruté sur un projet financé par le projet européen MATER, un réseau de formation Marie Curie.

L’objectif du projet est d’étudier les effets de l’environnement in vitro sur la régulation épigénétique de la maturation des ovocytes et du développement embryonnaire en comparant les embryons bovins générés in vivo et in vitro. Cet objectif sera atteint en comparant les embryons conçus in vivo et les embryons in vitro produits par prélèvement d’ovules (OPU) avec la stimulation ovarienne (OPU-IVF). L’objectif plus spécifique est d’étudier les effets des manipulations in vitro (culture in vitro d’embryons dans différentes conditions et vitrification / décongélation d’embryons) sur la régulation épigénétique du développement des cellules embryonnaires.

Cela se fera grâce à la technologie ChIP-seq à partir d’un nombre unique ou faible de cellules embryonnaires permettant d’étudier les modifications des histones, associées à différentes caractéristiques génomiques, telles que les promoteurs de gènes actifs, les amplificateurs actifs ou la chromatine réduite au silence. De plus, la technologie ATAC-seq sera utilisée pour étudier la chromatine ouverte / fermée. Les régions critiques identifiées par les méthodes ci-dessus seront testées avec d’autres méthodologies.

L’ESR sera principalement hébergé par l’Université de Tartu et sera détaché pour une période plus courte à l’Institut Karolinska (minimum 6 mois au total). Le poste comprend également une période de formation dans une entreprise européenne axée sur la santé génésique.

Critère d’éligibilité

• Les chercheurs peuvent être de n’importe quelle nationalité.

• Il n’y a pas de limite d’age.

• Tous les chercheurs recrutés dans une MII Marie Sklodowska-Curie doivent être des ESR. Un ESR doit, au moment du recrutement par l’organisation d’accueil, être dans les quatre premières années de sa carrière de chercheur et ne pas avoir encore obtenu de doctorat. Les quatre années commencent à compter à partir de la date à laquelle un chercheur a obtenu le diplôme, ce qui l’autoriserait officiellement à entreprendre un doctorat.

• Les chercheurs sont tenus d’entreprendre une mobilité transnationale (c’est-à-dire de se déplacer d’un pays à un autre) lorsqu’ils prennent leur engagement.

• Une règle générale s’applique à la nomination des chercheurs: au moment du recrutement par le bénéficiaire hôte, les chercheurs ne doivent pas avoir résidé ou exercé leur activité principale (travaux, études, etc.) dans le pays de leur bénéficiaire hôte pendant plus de 12 mois au cours des 3 années précédant immédiatement la date de référence. Notez que la règle de mobilité s’applique au bénéficiaire où le chercheur est recruté, et non aux bénéficiaires auxquels le chercheur est envoyé ou détaché.

Un doctorant retenu doit de préférence avoir:

• Diplôme en biologie moléculaire, sciences biomédicales, bioinformatique ou dans une autre discipline pertinente;

• Un dossier exceptionnel de travail de premier cycle et de maîtrise;

• Candidat très motivé avec un fort intérêt pour différents aspects des innovations biomédicales et une affinité démontrable avec le projet;

• Expérience des méthodes pratiques de biologie moléculaire et de l’analyse des données;

• Maîtrise avérée de l’anglais, tant à l’écrit qu’à l’oral;

• Solides compétences en rédaction et en analyse;

• Bonnes compétences en communication et en organisation;

• Capacité à respecter les délais et à terminer une thèse de doctorat dans le délai du projet défini;

• Capacité à travailler à la fois en tant que chercheur indépendant et en équipe;

• Capacité à travailler dans un contexte interdisciplinaire.

Informations supplémentaires:  https://mater.ut.ee/application

Ce que nous offrons

Nous proposons un rendez-vous à temps plein (100%) en tant que doctorant pour une période de 4 ans, dont les trois premières années sont couvertes par le projet ITN Marie Curie et la quatrième année par les instituts de recherche d’accueil. La date de début peut être négociée. ESR12 recevra un doctorat de l’Université de Tartu et du Karolinska Institutet.

Le projet offre également une opportunité unique de se former auprès de plusieurs chercheurs établis dans le domaine de la santé reproductive et donc l’opportunité d’obtenir un vaste réseau facilitant l’établissement de la future carrière du boursier. L’environnement de recherche multinational contribuera à faire progresser les compétences d’adaptation et d’organisation, deux caractéristiques importantes pour devenir un chercheur prospère.

Intéressé?

Pour plus d’informations, veuillez contacter le Prof. Dr. Ants Kurg ( Ants.Kurg@ut.ee ), le Prof. Dr. Tõnis Org ( Tonis.Org@ut.ee ) ou le Prof. Juha Kere ( juha.kere@ki.se) ).

Pour toute question concernant le double diplôme MSCA EJD, veuillez contacter Reet Marits ( reet.marits@ut.ee ) à l’Université de Tartu ou Lotta Lundqvist ( lotta.lundqvist@ki.se ) ou Lise-Lotte Vedin ( lise-lotte.vedin@ki. se ) chez KI.

Postulez ici: https://mater.ut.ee/application

Les candidats retenus seront invités à un entretien. Ceux-ci peuvent être effectués en personne ou via Skype.

خصائص الوظيفة

تصنيف الوظيفةEnseignement et recherche scientifique

التقدم الآن

Add Comment

هذا الموقع يستخدم Akismet للحدّ من التعليقات المزعجة والغير مرغوبة. تعرّف على كيفية معالجة بيانات تعليقك.