Bourse d'études en Europe

Bourse doctorale : fonction biochimique et moléculaire de la protéase dirigée par l’ubiquitine DDI2, dans le laboratoire Svejstrup, Département de médecine cellulaire et moléculaire (ICMM)

Nous offrons une bourse de doctorat à un étudiant talentueux et très motivé intéressé à étudier la fonction biochimique et moléculaire de la protéase DDI2 dirigée par l’ubiquitine. Le candidat retenu sera employé au laboratoire Svejstrup de l’Institut de médecine cellulaire et moléculaire ( ICMM ) de la Faculté de la santé et des sciences médicales de l’Université de Copenhague.

À PROPOS DU LABORATOIRE ET DE L’ INSTITUT
En septembre 2020, le laboratoire Svejstrup a déménagé de l’institut Francis Crick de Londres à l’ ICMM ( https://icmm.ku.dk/english/research-groups/svejstrup-group/research-group / ).

Le laboratoire de Svejstrup se concentre sur divers aspects de l’expression des gènes, l’instabilité du génome associée à la transcription, la réponse cellulaire aux dommages à l’ADN et le maintien de la protéostase cellulaire. Les détails des articles récents et des projets de recherche en cours peuvent être trouvés dans le lien ci-dessus.

Les techniques de recherche utilisées au laboratoire comprennent la biologie cellulaire moléculaire, la biochimie (y compris la purification des protéines, la protéomique et la reconstitution de processus clés avec des facteurs purifiés in vitro ) et les techniques modernes à l’échelle du génome (ChIP-Seq, RNA -Seq, TT-Seq, etc. ), ainsi que le criblage génomique (criblages siRNA et CRISPR ).

Le laboratoire Svejstrup représente la recherche et la formation interdisciplinaires de pointe et est situé à l’Institut Panum (18.6) au sein du CIMM . Nous avons accès à des installations de pointe pour la spectrométrie de masse, la cytométrie en flux, l’ingénierie cellulaire et le séquençage de nouvelle génération.

Description du projet
Le projet consistera en une étude de la fonction biochimique et cellulaire de la protéase DDI2, nécessaire au maintien de la protéostase lors d’un stress cellulaire (Dirac-Svejstrup et al., Molecular Cell 2020). La protéase DDI2 cible le facteur de transcription NRF1. NRF1 est normalement associé à l’ER. Cependant, pendant le stress protéasomique, la protéolyse par DDI2 libère NRF1, et cette forme clivée pénètre dans le noyau et régule à la hausse les gènes du protéasome. De cette manière, l’inhibition du protéasome se répercute sur la transcription et entraîne une régulation à la hausse du protéasome, via l’activité de la protéase DDI2. Les inhibiteurs du protéasome sont maintenant largement utilisés dans le traitement du cancer, ce qui a des implications cliniques évidentes. En effet, si la régulation à la hausse de l’expression du protéasome pouvait être empêchée par une thérapie combinée avec des inhibiteurs de DDI2,

Nos données récentes ont fourni une percée en montrant que la protéase DDI2 purifiée clive directement NRF1 de manière spécifique au site, mais uniquement lorsque NRF1 est hautement poly-ubiquitylé. Ainsi, DDI2 est la première protéase spécifique au site dirigée par l’ubiquitine à être découverte (Dirac-Svejstrup et al., Molecular Cell 2020). Le projet impliquera un ou plusieurs des éléments suivants : 1) définir les domaines fonctionnels de DDI2 et leur rôle dans sa biologie ; 2) l’inhibition de DDI2 avec des inhibiteurs à petites molécules et 3) la découverte d’autres cibles DDI2 et la caractérisation de leur traitement par la protéase DDI2.

Le superviseur principal est le professeur Jesper Svejstrup, ICMM , e-mail : jsvejstrup@sund.ku.dk .

Début :            décembre 2022 ou peu de temps après.
Durée :      3 ans en tant que doctorant.

Description
du poste Vos principales tâches en tant que doctorant à SUND sont :

    • Réaliser un projet de recherche indépendant sous supervision.
    • Cours de doctorat complets ou autre formation équivalente correspondant à env. 30 points ECTS .
    • Participer à un environnement de recherche actif et ambitieux incluant un séjour dans une autre équipe de recherche.
    • Acquérir de l’expérience dans l’enseignement ou d’autres types de diffusion liés à votre projet de doctorat.
    • Enseignez et diffusez vos connaissances.
    • Rédigez une thèse de doctorat sur les motifs de votre projet.

Critères clés pour l’évaluation des candidats
Les candidats doivent avoir des qualifications correspondant à une maîtrise en biochimie, biologie, biomédecine ou similaire (équivalent du candidat danois, 3 + 2 ans) liée au domaine du projet.

Copie certifiée conforme du diplôme original de maîtrise en sciences et relevé de notes dans la langue d’origine, y compris une traduction anglaise autorisée si elle est délivrée dans une autre langue que l’anglais ou le danois. S’il n’est pas rempli, une copie certifiée / signée d’un relevé de notes récent ou une déclaration écrite de l’établissement ou du superviseur est acceptée.

En tant que condition préalable à l’emploi d’une bourse de doctorat, votre maîtrise doit être équivalente à une maîtrise danoise. Nous vous encourageons à en savoir plus dans la base de données d’évaluation :https://ufm.dk/en/education/recognition-and-transparency/find-assessments/assessment-database .

Veuillez noter que nous pourrions vous demander d’obtenir une évaluation de votre formation effectuée par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Science.

Les autres critères importants sont :

  • La moyenne pondérée obtenue.
  • Qualifications professionnelles pertinentes pour le projet de doctorat.
  • Publications précédentes.
  • Expérience pertinente en laboratoire de biologie cellulaire moléculaire ou de biochimie.
  • Autres activités professionnelles.
  • État d’esprit curieux avec un fort intérêt pour l’expression des gènes, l’instabilité du génome associée à la transcription et le maintien de la protéostase cellulaire.
  • Excellentes compétences en anglais, écrit et parlé.

Place of employment
The place of employment is at the Department of Cellular and Molecular Medicine (ICMM), University of Copenhagen. Our lab at the ICMM offers a creative and ambitious scientific environment, with nine different nationalities presently represented and English as the working language. We strive to produce research results with high international impact, focusing on the functional cell, its genetic components, and molecular cellular mechanisms in a medical context.

The ICMM currently comprises five research programs, three high profile Research Centers as well as a number of internationally renowned research groups.

The scientists at ICMM are involved in high quality research based undergraduate and graduate teaching programs at the University of Copenhagen.

More information can be found at https://icmm.ku.dk/english/.

Terms of employment
The employment as PhD fellow is full time (37 working hours per week in average) and for three years.

It is conditioned upon the applicant’s success­ful enrolment as a PhD student at the Graduate School at the Faculty of Health and Medical Sciences, University of Copenhagen. This requires submission and acceptance of an application for the specific project formulated by the applicant.

The PhD study must be completed in accordance with The Ministerial Order on the PhD programme (2013) and the Faculty’s rules on achieving the degree. Salary, pension, and terms of employment are in accordance with the agree­ment between the Ministry of Taxation and The Danish Confederation of Professional Associations on Academics in the State. Depending on seniority, the monthly salary starts at approx. DKK 28,448 / EUR 3,793 (October 2022-level) plus pension.

Questions
For specific information about the PhD fellowship, please contact the principal supervisor.

General information about PhD study at the Faculty of Health and Medical Sciences is available at the Graduate School’s website: https://healthsciences.ku.dk/phd/guidelines/.

Application procedure
Your application must be submitted electronically by clicking ‘Apply now’ below. The application must include the following documents in PDF format:

  1. Motivated letter of application (max. one page).
  2. CV incl. education, experience, language skills and other skills relevant for the position.
  3. Master of Science diploma and transcript of records. If not completed, a certified/signed copy of a recent transcript of records or a written statement from the institution or supervisor will do.
  4. Publication list (if possible).

Application deadline: Sunday 18 September 2022, 23.59 p.m. CET.

We reserve the right not to consider material received after the deadline, and not to consider applications that do not live up to the above mentioned requirements.

The further process
After the expiry of the deadline for applications, the authorized recruitment manager selects applicants for formal assessment on the advice of the hiring committee. All applicants are then immediately notified whether their application has been passed for assessment by an unbiased assessor.

The assessor makes a non-prioritized assessment of the academic qualifications and experience with respect to the above-mentioned area of research, techniques, skills, and other requirements listed in the advertisement. Once the assessment work has been completed each applicant has the opportunity to comment on the part of the assessment that relates to the applicant him/herself.

You can read about the recruitment process at https://employment.ku.dk/faculty/recruitment-process/.

The applicant will be assessed according to the Ministerial Order no. 242 of 13 March 2012 on the Appointment of Academic Staff at Universities.

The Faculty of Health and Medical Sciences comprises approximately 8,000 students, 1,790 PhD students and 5,100 employees. The faculty advances the field of health sciences through its core activities: research, teaching, knowledge sharing and communication. With basic research fields ranging from molecular studies to studies of society, the faculty contributes to a healthy future through its graduates, research findings and inventions benefitting patients and the community.

The University of Copenhagen wishes to reflect the surrounding community and invites all regardless of personal background to apply for the position.

Membre de l’Alliance internationale des universités de recherche ( IARU ) et parmi les meilleures universités européennes, l’Université de Copenhague promeut la recherche et l’enseignement au plus haut niveau international. Riche en tradition et moderne dans ses perspectives, l’Université donne aux étudiants et au personnel la possibilité de cultiver leur talent dans un environnement ambitieux et informel. Une organisation efficace – avec de bonnes conditions de travail et une culture de travail collaborative – crée le cadre idéal pour une carrière académique réussie.

Veuillez postuler via le site Web du recruteur.

Laissez un commentaire