Bourse d'études en Europe

Bourse postdoctorale en études urbaines – Bâle , Suisse

L’Université de Bâle, en Suisse, lance un appel à candidatures pour un poste de recherche postdoctorale en études urbaines, dans le cadre du projet de recherche suivant financé par le Fonds national suisse de la recherche scientifique : PRECURBICA : Urbanismes précaires en Afrique côtière.
Avec l’accélération de l’urbanisation, des stratégies pour faire face à la crise climatique dans les villes sont nécessaires de toute urgence. Pourtant, les villes africaines, scénarisées comme les « plus vulnérables » au risque climatique, restent largement invisibles dans les débats actuels sur l’urbanisme et le changement climatique. Tant que les conversations sur l’adaptation urbaine seront basées sur une « ville mondiale » générique, les solutions proposées seront à forte intensité de capital et fondées sur la promesse d’avancées technologiques rapides et intelligentes. Pourtant, de telles techno-utopies sont hors de portée pour une majorité de la population urbaine mondiale croissante.
Pour combler ce fossé, PRECURBICA renverse la perspective et centre les acteurs africains sur le même plan d’analyse que les urbanistes et décideurs « mondiaux » qui dominent généralement ces débats. Plutôt que de voir la « précarité » urbaine comme une condition endémique qui enferme les sociétés africaines dans une position de dépendance, le projet la prend comme une invitation à découvrir des stratégies pour vivre et faire la ville face à la crise qui se profile, et en tirer des leçons. Les villes sont des espaces d’aspiration et de possibilité. Cependant, en raison de l’histoire de l’Afrique dans le monde, les villes côtières africaines se trouvent également à la pointe du changement mondial : en plus des menaces environnementales d’origine maritime, les tensions entre les impératifs concurrents du développement basé sur la croissance et l’atténuation du changement climatique sont mises en relief. .
Le projet étudiera ethnographiquement l’impact du risque climatique sur les processus sociaux et infrastructurels dans quatre villes côtières africaines : Pointe-Noire, République du Congo ; Cotonou, Bénin ; Freetown, Sierra Leone, et Beira, Mozambique (cette dernière est l’étude de cas de PI). Le projet est rattaché à la division Etudes urbaines de l’Université de Bâle, en collaboration avec le Centre d’études africaines de Bâle.
Les résultats de la recherche seront non seulement pertinents pour les domaines des études urbaines, de l’anthropologie sociale et des études critiques sur le développement, mais aideront également à établir de nouveaux partenariats avec des instituts de recherche dans les villes étudiées et à fournir des informations aux planificateurs, décideurs et architectes actuellement. engagés dans l’adaptation urbaine aux menaces climatiques en Afrique et au-delà.
Il s’agit d’un poste de recherche à temps plein. Votre recherche portera sur le risque climatique et l’adaptation urbaine à Pointe Noire, en République du Congo.
Les candidats doivent être titulaires d’un doctorat en anthropologie sociale / culturelle, études urbaines, études africaines, études de développement, géographie politique / critique ou dans un domaine connexe des sciences sociales critiques, une vaste expérience de terrain ethnographique et / ou de recherche archivistique dans la région, et un dossier de publication correspondant à leur étape de carrière. La maîtrise académique de l’anglais et du français est requise; la connaissance du Kituba/Kikongo/Lingala serait un atout supplémentaire. Nous encourageons les candidatures des candidats africains pour ce poste.
Votre poste fait partie du projet de recherche SNF Eccellenza PRECURBICA (SNF Eccellenza Prof. Dr. Jon Schubert). Nous vous offrons un environnement de recherche interdisciplinaire unique au sein de la division des études urbaines du département des sciences sociales, avec la possibilité de développer davantage votre carrière universitaire et vos projets de publication et de vous lancer dans un nouveau projet de recherche substantiel, avec un travail de terrain. Nous offrons des opportunités de mentorat et de développement de carrière, avec la possibilité facultative d’enseigner vos propres cours après le travail sur le terrain. Le poste est financé pour trois ans (durée déterminée) et devrait commencer le 1er janvier 2023 ou peu de temps après. Le salaire correspond aux grilles salariales nationales et vous permettra de couvrir vos frais de subsistance et de scolarité individuels, et de vous engager pleinement dans votre projet de recherche.
1er janvier 2023
Candidature / Contact

Votre candidature doit comprendre :

  • une lettre de motivation, précisant votre rapport au thème de recherche, et comment ce poste s’inscrit dans vos objectifs professionnels (deux pages max.) ;
  • un curriculum vitae incl. liste des publications;
  • une copie de vos diplômes (doctorat et master) ;
  • un échantillon représentatif d’écriture académique (article publié ou chapitre de livre).

Tous les documents doivent être soumis via le portail en ligne avant le 25 septembre 2022 – utilisez le bouton de candidature ci-dessous.
Pour plus d’informations sur les postes et le projet, veuillez contacter Jon Schubert ( jon.schubert@unibas.ch ).
L’Université de Bâle est un employeur garantissant l’égalité des chances ; Les femmes et les candidats minoritaires sont fortement encouragés à postuler.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.