Bourse d'études en Europe

Bourses de l’Institut nordique pour l’ Afrique aux universitaires africains, Suède

Le programme African Scholar du Nordic Africa Institute s’adresse aux chercheurs basés en Afrique qui ont besoin de temps et d’un environnement propice pour terminer et rédiger leurs recherches en cours. Le poste de chercheur principal est offert au Nordic Africa Institute pour une durée de 12 mois. L’Institut nordique de l’Afrique est à la recherche d’un chercheur senior qualifié d’une université ou d’un institut de recherche africain avec un bilan démontrable de réalisations.

Nous accueillons les candidatures d’universitaires qui correspondent aux domaines d’impact identifiés dans la stratégie NAI 2022-2026, qui peuvent être trouvées ici : https://nai.uu.se/about-us/who-we-are/strategy-2022 -2026.html

NAI accueillerait particulièrement favorablement des recherches pertinentes sur les thèmes suivants :

  • Le continent / les pays africains et l’évolution des enjeux géopolitiques ou sécuritaires et les rôles joués par les forces extérieures
  • Énergie, transition énergétique et politique des ressources
  • L’Union africaine, les femmes et l’équité entre les sexes
  • Urbanisation, mobilités et transition démographique

Les candidats retenus peuvent utiliser la période d’emploi au NAI pour effectuer des recherches en cours, développer un nouveau projet de recherche ou terminer des articles, un livre ou un manuscrit de monographie. Un universitaire-chercheur devrait tirer parti des ressources intellectuelles et logistiques de l’Institut nordique de l’Afrique et s’attendre à contribuer de manière significative à l’actualisation de la vision et du mandat de l’INA et de ses activités de sensibilisation aux politiques en retour.

Ce poste s’inscrit dans le cadre du programme African Scholar de l’Institut. La recherche peut adopter un point de vue comparatif ou présenter une analyse approfondie sur un pays spécifique. Au NAI, l’accent est mis sur la recherche contextuelle, bien nuancée et basée sur le terrain dans les sciences sociales qualitatives ou en économie.

Qualifications

  • Un doctorat en anthropologie, géographie, sociologie, études de genre, développement international, économie du développement ou dans un domaine connexe.
  • Il est essentiel que le candidat ait au moins 7 ans d’expérience post-doctorale dans la conduite de recherches universitaires.
  • Un poste actuel de recherche / enseignement dans une université ou un institut de recherche en Afrique.
  • Dossier de recherche scientifique de haute qualité.
  • Forte capacité à présenter des problèmes complexes à des publics non universitaires.
  • Expérience démontrée dans la communication scientifique et l’engagement politique / pratique avec des parties prenantes non universitaires.
  • Connaissance des communautés scientifiques africaines et des environnements politiques, ainsi que d’autres parties prenantes et acteurs pertinents pour le sujet de recherche.
  • Capacité à travailler dans un environnement multiculturel.
  • Excellente connaissance de l’anglais parlé et écrit.

L’application

La candidature doit contenir :

A) Proposition ne dépassant pas 5 pages présentant :
(i) Un plan de travail réaliste pour la durée du séjour à l’institut – détaillant les activités intellectuelles proposées, les résultats attendus (tels que les publications, les activités de diffusion, la participation à des activités de séminaire/atelier/conférence, et engagements politiques);
(ii) Présentation du ou des projets de recherche en cours – objectif, questions, théorie et méthode ;

B) Un CV complet avec une liste de publications scientifiques où il est clairement indiqué quelles publications sont officiellement considérées comme évaluées par des pairs.

C) Indication des adresses Internet des propres publications du candidat relatives à sa recherche (un maximum de trois publications)

D) Preuve de l’engagement politique / communication science-politique à un public non universitaire (un résumé d’une page ou jusqu’à trois résultats non universitaires)

E) Noms et coordonnées d’au moins deux références.

Dans le cadre du processus de recrutement, les candidats présélectionnés seront invités à présenter leurs projets de recherche proposés pour le Nordic Africa Institute via Zoom.

Conditions de service

La durée du contrat sera de 12 mois et la date de début prévue est le plus tôt possible en 2023.

Le salaire est négociable dans le cadre des niveaux de salaire et des programmes de rémunération actuels de l’Institut. Le poste comprend des avantages et des conditions attrayants offerts aux employés de la fonction publique suédoise.

Le lieu d’affectation est Uppsala.

Contacter des personnes

Eleanor Fisher, responsable de la recherche NAI, Dan Åkhagen, responsable des ressources humaines, représentants syndicaux : Johan Sävström (OFR/ST) et Henrik Alfredsson (Saco-S). Tous peuvent être contactés au +46 18 471 52 00. Veuillez noter qu’en raison du fait que c’est la période des vacances en Suède, il peut y avoir un retard dans la réponse aux questions.

Plus d’informations sur les domaines et thèmes de recherche de NAI, les activités de recherche en cours, les subventions, les services de bibliothèque et les publications sont disponibles sur le site Web de l’Institut : www.nai.uu.se .

Comment s’inscrire:

Postulez via notre système de recrutement en ligne, lien ci-dessous.

Date limite de candidature : 29 août 2022

L’Institut promeut l’égalité des chances pour tous et une bonne représentativité des régions africaines. Les femmes sont particulièrement encouragées à postuler.

À propos de l’Institut nordique de l’Afrique (NAI)

Le Nordic Africa Institute (NAI) a été fondé en 1962 et depuis lors, il a fourni des connaissances sous la forme de recherches de haute qualité, d’informations opportunes et d’une documentation abondante sur l’Afrique. Sur une période d’un demi-siècle, NAI est resté engagé dans la recherche universitaire et politique, la diffusion d’informations et la documentation sur les questions africaines. NAI a suivi les tendances et le développement des études africaines dans la région nordique et sur le continent africain, et a également lancé activement de nouvelles idées et formes d’engagement pour remplir sa mission en tant que principal centre de connaissances africaines dans les pays nordiques et pour servir ses parties prenantes dans les pays nordiques et dans le monde.
NAI est une agence gouvernementale suédoise relevant du ministère des Affaires étrangères (pas une université) et le personnel de recherche combine l’engagement envers les résultats universitaires de haute qualité avec la sensibilisation des politiques scientifiques aux décideurs basés dans les pays nordiques et en Afrique. NAI développe actuellement une nouvelle stratégie institutionnelle pour la période 2022-2026 dont la mission est de s’assurer que les décideurs nordiques et les acteurs du changement associés ont une compréhension plus profonde des perspectives africaines modernes et de la dynamique sociétale.

NAI est une organisation fondée sur des valeurs. Nous avons une base commune dans les valeurs nationales communes pour toutes les agences gouvernementales suédoises et ajoutons nos propres valeurs fondamentales d’implication, de communication, de confiance et de transparence. Nous soutenons une culture d’égalité, de diversité et d’inclusion. Toute personne a droit à l’égalité au travail, à concilier sa carrière et sa vie familiale et à travailler dans le respect des autres sans crainte de discrimination.
NAI offre un environnement intellectuel stimulant, une orientation de recherche interdisciplinaire, une équipe de chercheurs issus de différents horizons scientifiques sociaux et naturels, une unité de communication professionnelle et une bibliothèque aux installations modernes. En outre, l’institut est lié à un vaste réseau d’institutions de recherche en Afrique et dans les pays nordiques.

Postuler pour ce poste