POSITION POSTDOCTORALE – Développement d’un cadre conceptuel pour la mesure des poussées dans les maladies inflammatoires chroniques

France
Posted 1 year ago
DESCRIPTION DE L’EMPLOI

Le programme Lorraine Université d’Excellence (LUE) lance un appel à candidatures pour un poste post-doctoral (100%, 12 mois) pour  développer  un cadre conceptuel de mesure des poussées dans les maladies inflammatoires chroniques , dans le cadre du projet IMPACT «GEENAGE» (Génomique Fonctionnelle, Epigénomique et interaction environnementale pour IMPUTER la compréhension, le diagnostic et la gestion du vieillissement sain et pathologique »).

Projet:

Le concept de poussée est régulièrement utilisé dans les maladies inflammatoires. Les poussées sont généralement considérées comme une augmentation paroxystique des symptômes habituels de la maladie, mais il n’y a pas toujours de définition formelle et consensuelle pour chaque maladie inflammatoire.

Des recherches récentes se sont concentrées sur le problème de la mesure des rechutes dans les maladies inflammatoires chroniques, dans le but d’avoir une meilleure représentation des expériences des patients au-delà de l’état moyen habituellement mesuré dans les maladies inflammatoires.

L’unité de recherche APEMAC, développant un thème de recherche sur «Concepts et méthodes de mesure de la santé perçue», a plusieurs études en cours sur les outils de mesure des rechutes dans diverses maladies chroniques: polyarthrite rhumatoïde, arthrose, maladies inflammatoires chroniques de l’intestin. L’objectif de ces trois études est de produire un outil de diagnostic et de mesure des poussées sous forme d’auto-questionnaire, basé sur l’analyse des discours des patients. Il est à noter que ces études n’ont pas postulé une définition a priori des poussées; au contraire, l’objet flare est reconstruit à partir du verbatim. En effet, pour ces études, les torches sont définies par les items et domaines qui composent les instruments de mesure produits.

Cette approche ascendante a l’avantage de rester au plus près de l’expérience du patient; l’inconvénient est qu’il ne conduit pas à un concept qui peut être manipulé et étendu à d’autres maladies inflammatoires.

Objectif et organisation de la recherche:

L’objectif général de ce post-doctorat est d’examiner si l’idée d’un concept universel de rechute pour les différentes maladies inflammatoires existantes a du sens, et si oui, de produire un cadre complet et consensuel et une définition utilisable de la rechute dans les maladies inflammatoires .

Le premier objectif pratique du poste sera de compléter (et publier) une revue de littérature systématique sur le concept de rechute et sa mesure dans les différentes maladies chroniques inflammatoires identifiables.

Le deuxième objectif pratique du poste est de proposer une base conceptuelle pour une poussée basée sur les résultats de la revue systématique de la littérature ainsi que sur les preuves déjà collectées dans les études menées par l’APEMAC. Une fois le concept développé, le boursier organisera une consultation d’experts internationaux (par exemple la méthode Delphi) afin d’affiner le concept et de confirmer son caractère consensuel. L’ensemble du processus doit être documenté afin d’être publié.

Principales publications de l’unité dans ce thème:

  • Epstein J, Osborne RH, Elsworth GR, Beaton DE, Guillemin F.Adaptation interculturelle du Health Education Impact Questionnaire: une étude expérimentale a montré que le comité d’experts, et non la traduction en retour, une valeur ajoutée. J Clin Epidemiol. 2015 avr; 68 (4): 360–9.
  • Epstein J, Santo RM, Guillemin F. Un examen des lignes directrices pour l’adaptation interculturelle des questionnaires n’a pas permis de dégager un consensus. J Clin Epidemiol. 2015 avr; 68 (4): 435–41.
  • Berthelot J, De Bandt M, Morel J, et al. Un outil pour identifier les poussées de polyarthrite rhumatoïde récentes ou présentes du point de vue du patient et du médecin: l’instrument «FLARE». Annals of the Rheumatic Diseases 2012; 71: 1110-1116.
  • Guillemin F, Ricatte C, Barcenilla-Wong A, Schoumacker A, Cross M, Alleyrat C, et al. Élaboration d’une définition préliminaire et des domaines de la poussée dans l’arthrose du genou et de la hanche (OA): Consensus Building of the Flare-in-OA OMERACT Group. J Rheumatol. 15 mai 2019;

 Qualification du candidat:

• Doctorat en psychologie, sociologie ou épidémiologie

• Grande capacité d’abstraction.

• Capacité de travailler en équipe

TERMES ET DURÉE

Ce post-doctorat de 12 mois sera basé à Nancy, à l’unité APEMAC (EA 4360).

La durée ne peut excéder 12 mois.

La date de début cible pour le poste est août 2020, avec une certaine flexibilité sur la date de début exacte.

COMMENT FAIRE UNE DEMANDE 
Les candidats sont priés de soumettre les documents suivants:
• Une lettre de motivation postulant pour le poste
• CV complet et liste des publications
• Relevés de notes académiques (les versions non officielles sont très bien)

Les candidats seront interrogés par une commission ad hoc  [Journée à définir début mai 2020] .

Les candidatures sont uniquement acceptées par e-mail au responsable du programme de recherche: Dr Francis Guillemin & Dr Jonathan Epstein.

Tous les documents doivent être envoyés à mailto:  jonathan.epstein@univ-lorraine.fr  /  francis.guillemin@univ-lorraine.fr

La date limite de candidature est le 3 juillet 2020.

LIEU DE TRAVAIL

Nancy, Lorraine, France à l’unité de recherche APEMAC (EA 4360), Université de Lorraine.

Job Features

Job CategoryEnseignement et recherche scientifique

Apply Online

Related Posts

Next Post

Discussion about this jobpost




Recommended

Don't Miss