L’Université Simon Fraser (SFU), recrute jusqu’à trois boursiers de recherche postdoctoraux

Canada
Publicado hace 1 año

Université Simon Fraser (Campus de Burnaby)

Lieu : Colombie-Britannique
Date de publication : 2023-04-28
Publié jusqu’au : 2023-06-27

Le Pacific Institute on Pandemics, Pathogens and Society (PIPPS), un nouvel institut de recherche interdisciplinaire de l’Université Simon Fraser (SFU), recrute jusqu’à trois boursiers de recherche postdoctoraux . Les boursiers doivent avoir une formation et des intérêts pertinents pour contribuer activement à un groupe de recherche interdisciplinaire travaillant dans un cadre hautement collaboratif.

À PROPOS DE PIPPS
PIPPS s’intéresse aux principaux risques et événements de maladies infectieuses susceptibles de perturber à grande échelle la santé et le bien-être. Les chercheurs de PIPPS reconnaissent que des événements comme la pandémie de COVID-19 sont des urgences de santé publique avec de vastes effets sociétaux qui imposent des demandes soudaines, urgentes et lourdes sur les soins de santé et d’autres services publics.

En conséquence, l’Institut se concentre sur l’identification, la compréhension et la prévention de l’émergence et de la propagation d’agents pathogènes susceptibles de provoquer de tels événements ; mieux comprendre les impacts plus larges des principales épidémies et pandémies sur la population et la santé publique ; et soutenir les efforts de préparation, d’intervention et de relèvement des sociétés.

Le PIPPS est organisé autour de thèmes, chacun avec un responsable de thème responsable de la direction générale, du recrutement de scientifiques seniors et affiliés et de la supervision des stagiaires.

Nous recrutons actuellement au moins deux stagiaires postdoctoraux, un pour travailler spécifiquement dans le thème Comportement de santé et communication et un pour travailler à l’intersection de trois thèmes : Comportement de santé et communication, Gouvernance et politique en cas de pandémie, et Santé et inégalités sociales.

Bourses de recherche senior
Ces bourses de recherche senior sont à temps plein (36 heures par semaine), des postes de deux ans, avec une possibilité de prolongation jusqu’à une année supplémentaire. La date de début peut être quelque peu flexible, mais le ou les candidats retenus devraient occuper le poste d’ici septembre 2023. Une date antérieure peut être négociée.

Les postes seront basés sur le campus Burnaby de l’Université Simon Fraser dans la région métropolitaine de Vancouver, au Canada. Le salaire est compris entre 75 000 $ CA et 85 000 $ CA / an, plus des prestations de santé complètes.

Le(s) candidat(s) retenu(s) sera(ont) jumelé(s) à un responsable de thème de l’EPIPP (voir les thèmes ci-dessous) en fonction de leurs domaines d’expertise et d’intérêt et de leurs objectifs de carrière. Les boursiers partageront leur temps entre des projets indépendants (autodirigés) sur des sujets reflétant leur propre expertise et intérêts de recherche (50 %), et le travail dirigé par le responsable du thème pour soutenir les projets PIPPS nouveaux et en cours (50 %). Le PIPPS dispose d’un modeste fonds interne de récompenses de projets auquel les boursiers peuvent accéder avec le soutien de leur responsable de thème.

Voici des exemples de travaux dirigés :

  • Préparer des propositions de subventions, des demandes d’éthique, etc.
  • Rédaction d’articles évalués par des pairs pour publication
  • Diriger des activités de recherche sous la direction du responsable du thème
  • Élaboration de plans de gestion de projet pour les projets de recherche assignés
  • Consulter les partenaires, les parties prenantes, les groupes communautaires et autres de l’EPPPP pour identifier les opportunités d’activités liées à la mobilisation des connaissances (enseignement, convocation, etc.)
  • Créer des résultats à partir des résultats de la recherche pour la mobilisation des connaissances dans des contextes universitaires et publics (par exemple, des synthèses, des notes d’orientation, des webinaires, des micro-cours, etc.)
  • Développer et mettre en œuvre des activités de mobilisation des connaissances adaptées à des publics et partenaires spécifiques, y compris le gouvernement, les autorités sanitaires, les organismes communautaires, etc.
  • Soutenir/offrir des activités de convocation du PIPPS, y compris des séminaires, des dialogues, des ateliers, des cours de courte durée, etc.
  • Évaluer une grande variété d’activités de formation et de convocation

Thèmes et fonctions de base
Chacun des thèmes suivants est chargé de contribuer aux trois fonctions de base de l’EPPPP : recherche, enseignement et apprentissage, et convocation. La recherche est l’activité phare et l’investissement le plus important du PIPPS. Il est soutenu par une deuxième fonction de base, Enseignement et apprentissage , qui vise à renforcer la capacité des chercheurs spécialisés grâce à un large éventail d’activités d’enseignement et d’apprentissage offertes par PIPPS dans les établissements d’enseignement supérieur de la Colombie-Britannique et dans le secteur de la santé publique. La troisième fonction principale de PIPPS, Convening , se concentre sur la mobilisation et le transfert des connaissances de la recherche à divers utilisateurs dans le but de relier les communautés universitaires et politiques/pratiques.

Thème : Gouvernance, systèmes et politiques en cas de pandémie | Responsable du thème : Dr Kelley Lee, SFU

Le thème de la gouvernance en cas de pandémie est axé sur le soutien au renforcement des dispositions institutionnelles nécessaires à la prévention, à la préparation, à l’intervention et au rétablissement en cas de pandémie aux niveaux provincial, national et mondial. Il s’agit notamment des cadres juridiques, des structures administratives, des processus décisionnels et des mécanismes financiers nécessaires à une gouvernance efficace de la pandémie ; et comment les différents niveaux de gouvernance interagissent ensemble, pour permettre aux sociétés d’être résilientes aux événements majeurs de maladies infectieuses. Le thème s’appuie sur l’expertise en administration publique, en droit, en sciences politiques et en relations internationales.

Thème : Comportement de santé et communication | Responsable du thème : Dre Cindy Jardine, Université de la vallée du Fraser

Le thème Comportement de santé et communication aborde les rôles et les impacts du comportement individuel et de groupe dans la prévention, la préparation, l’intervention et le rétablissement en cas de pandémie. Ce thème travaille en étroite collaboration avec d’autres groupes de recherche, notamment le Disinformation Project et Digital Democracies Institute (DDI) de l’École de communication de SFU, SFU Public Square et d’autres initiatives pertinentes dans d’autres universités et organisations communautaires.

Compte tenu de l’engagement ferme de PIPPS à soutenir « la recherche à la pratique », le thème comprend une unité dédiée à la mobilisation des connaissances (KMbU). L’unité dispose d’un personnel dévoué possédant l’expertise et la capacité de traduire les résultats de recherche générés par les chercheurs de l’EPPPS et d’autres chercheurs dans une variété de supports adaptés à un large éventail de publics, y compris les décideurs en matière de santé publique, les agents de santé publique de première ligne, les praticiens de soins primaires , et les fournisseurs de soins communautaires. L’Unité répond également aux besoins d’autres ministères et organismes gouvernementaux pertinents (p. ex. agriculture, foresterie, etc.), d’associations professionnelles (p. ex. médecins, infirmières, vétérinaires, etc.) et du public.

Le thème s’appuie sur l’expertise des communications, des sciences du comportement, de la psychologie, de la promotion de la santé et de l’alphabétisation, et de la sociologie.

Thème : Santé et inégalités sociales | Responsable du thème : Dr Julia Smith, SFU

Ce thème se concentre sur l’identification et la compréhension de l’impact disproportionné des inégalités sociales et économiques entre les groupes de population dans le contexte de la préparation et de la réponse à la pandémie et qui entraînent des effets disproportionnés.

Il explore ces impacts et résultats selon le sexe, le genre, la race, l’origine ethnique, l’âge, la capacité, etc., et cherche à comprendre les relations entre les déterminants sociaux de la santé et les pandémies ; analyser comment la santé publique et les mesures sociales interagissent avec les déterminants sociaux pour atténuer ou exacerber les inégalités et comprendre les impacts inéquitables des urgences de santé publique.
Ce thème s’appuie sur une expertise en analyse des politiques, en sociologie, en anthropologie et en méthodes d’analyse qualitative.

Qualifications
Le ou les candidats retenus seront titulaires d’un doctorat pertinent délivré au plus tard cinq ans avant le début de leur fonction. Des exemples de doctorats pertinents comprennent l’épidémiologie, les sciences de la santé, les politiques publiques, l’administration publique, l’économie, les relations internationales, les sciences politiques, les communications, la psychologie, la sociologie, l’anthropologie, etc.

Ils feront preuve d’excellence dans les méthodes quantitatives et/ou qualitatives, auront au moins 3 ans d’expérience dans la conduite de recherches pertinentes, au moins 5 ans d’expérience de travail en équipe pour mener à bien des projets et posséderont d’excellentes compétences en communication écrite et orale. Ils apprécieront de travailler avec une équipe hautement interdisciplinaire et ambitieuse.

L’excellence dans la recherche sur les méthodes mixtes, l’expérience de la recherche interdisciplinaire et un historique de publications et d’activités efficaces de mobilisation des connaissances sont souhaitables. Expérience de la recherche ou du travail avec des agences gouvernementales ; Organismes de gouvernance, organisations ou communautés autochtones ; organisations de la société civile; ou la santé publique sera un atout, en particulier dans le contexte de la préparation, de la réponse ou du rétablissement suite à une urgence majeure de santé publique.

Comment postuler
Veuillez soumettre votre lettre de motivation et votre curriculum vitae, ainsi qu’une description de votre proposition de recherche indépendante (max 2 pages) et son alignement avec les objectifs de PIPPS, dans un seul document PDF, à Vicki Farrally, directrice exécutive (pippsed@sfu . ca ). Inclure deux références. L’examen des candidatures débutera le 15 mai 2023 .

Visitez le site Web :  https://pipps.ca/

Lien direct vers l’affichage : https://pipps.cdn.prismic.io/pipps/832455ed-65e2-422e-abbc-79b1e4c9c909_PIPPS+Senior+Postdocs.pdf

Características del Puesto

Categoría de PuestoPostdoctoral

Aplicar en linea

Check Also

Shannen Doherty Décédée d’un Cancer du Sein : Un Rappel Cruel de l’Importance du Dépistage Précoce

Shannen Doherty, connue pour ses rôles emblématiques dans «Beverly Hills 90210» et «Charmed», est décédée …