Bourse de doctorat (BOF), Sciences de l’organisation et de la gestion – 2020BAPDOCPROEX077

Belgique
Publié il y a 1 an

La Faculté des sciences économiques et commerciales cherche à pourvoir un poste à temps plein (100%) au Département de gestion pour un

Bourse de doctorat du Fonds de recherche universitaire (BOF) dans le domaine des sciences de l’ organisation et de la gestion

Titre du projet: Les changements structurels sapent-ils paradoxalement l’adaptabilité organisationnelle? Une étude sur l’impact des changements structurels continus sur la prise de décision au sein des organisations.

Les organisations doivent s’adapter en permanence en fonction de l’évolution des circonstances et des demandes. Une façon de rendre les organisations plus réactives à leur environnement externe est de modifier radicalement la structure organisationnelle (par exemple les fusions, les acquisitions, les scissions, les changements de tâches,…), et donc le fonctionnement d’une organisation. Cependant, des changements structurels majeurs dans les organisations peuvent également générer des effets secondaires négatifs, en particulier lorsqu’ils surviennent trop fréquemment. Dans ce projet, le chercheur étudiera si le changement structurel peut involontairement être nocif lorsque les taux de changement deviennent trop élevés. En particulier, le chercheur examinera si des taux élevés de changement structurel peuvent entraver la prise de décisions judicieuses en raison de l’agitation, de l’incertitude et du stress générés au sein de l’organisation.Si elle est confirmée, cela pourrait paradoxalement signifier que l’adaptabilité des organisations est affectée négativement par ses propres efforts de restructuration répétée.

Le rythme auquel ces changements structurels sont introduits a considérablement augmenté au cours de la dernière décennie, laissant moins ou pas de temps de récupération aux organisations et à leurs employés. Les pratiques et les systèmes de gouvernance d’entreprise peuvent faciliter la mise en œuvre réussie de ces changements, par exemple en soutenant et en créant une ouverture dans les processus décisionnels. Cependant, chaque changement structurel unique menace intrinsèquement la transparence et la participation aux processus décisionnels. Les changements structurels sont susceptibles d’introduire beaucoup d’incertitude et d’anxiété, mettant à rude épreuve les organisations et leurs employés (voir Seo et Hill, 2005). Cela peut conduire les employés à s’en tenir aux procédures de travail établies et à éviter de nouvelles informations qui ne correspondent pas bien à leur mode de pensée établi, affectant ainsi directement les processus de prise de décision. De plus, les gestionnaires des divers échelons de l’organisation auront tendance à centraliser la prise de décision afin d’atténuer la «crise» perçue le plus rapidement possible. Ces symptômes devraient s’atténuer lorsque les organisations et les employés auront suffisamment de temps pour se remettre d’un changement structurel. Cependant, les quelques études sur les séquences de changement (par exemple, Rafferty et Griffin, 2006) ont fait valoir que des séquences de changement structurel intenses entraveraient une telle récupération progressive. Cela, à son tour, paralysera le fonctionnement de toute une organisation, menaçant l’adaptabilité organisationnelle (par exemple, McMurray, 2010). Cependant, à ce jour, on sait peu de choses sur la façon dont les processus décisionnels évoluent à la lumière de ces changements structurels continus et sur la manière dont cela influe sur l’adaptabilité d’une organisation. Cette recherche vise à comprendre l’effet des séquences de changements structurels intenses sur l’adaptabilité organisationnelle à travers leur impact sur les processus décisionnels.

Description de l’emploi

  • Vous préparez une thèse de doctorat dans le domaine des sciences de l’organisation et de la gestion.
  • Vous publiez des articles scientifiques liés au projet de recherche de la mission.
  • Vous contribuez à l’enseignement et à la recherche au sein du Département de gestion.

Profil et exigences

  • Vous êtes titulaire d’un master dans un domaine pertinent (les titulaires de diplômes en gestion publique, en psychologie (organisationnelle ou industrielle), en sociologie organisationnelle, en sciences organisationnelles ou en sciences de gestion sont particulièrement encouragés à postuler).
  • Vous pouvez soumettre des résultats académiques exceptionnels.
  • Les étudiants en dernière année de diplôme peuvent également postuler.
  • Les candidats étrangers sont encouragés à postuler.
  • Vos qualités académiques sont conformes aux exigences stipulées dans la politique de l’ université .
  • Vous êtes axé sur la qualité, consciencieux, créatif et coopératif.
  • Vous êtes capable de transcender les frontières de la recherche qualitative et quantitative; une formation et / ou une expérience des méthodes quantitatives est un atout.
  • Vous communiquez bien, possédez des compétences de présentation, parlez au moins couramment le néerlandais et l’anglais et possédez d’excellentes compétences de rédaction académique en néerlandais et en anglais.

Nous offrons

  • une bourse de doctorat pour une période de deux ans, avec possibilité de renouvellement pour une nouvelle période de deux ans après évaluation positive;
  • la date de début de la bourse sera le 1er Octobre er 2020 au plus tard;
  • une subvention mensuelle brute allant de 2,447,20 € à 2,596,27 €;
  • un environnement de travail dynamique et stimulant. (Département de gestion et coopération étroite avec le groupe de recherche Politique et gouvernance publique);
  • liberté dans les limites de la proposition initiale de donner corps à la recherche en termes de contenu et de méthodologie;
  • plus d’informations sur le personnel, les publications, les projets et les réseaux sur: https://www.uantwerpen.be/en/research-groups/ppg/ & https://www.uantwerpen.be/en/research-groups/management/ .

Comment s’inscrire?

  • Les candidatures ne peuvent être soumises qu’en ligne , jusqu’à la date limite du 15 mars 2020 .
  • Une présélection est effectuée sur la base des candidatures soumises; la suite de la procédure de sélection est axée sur les fonctions et est déterminée par le comité de sélection.
  • Les entretiens avec les candidats présélectionnés par un comité de sélection auront lieu fin mars 2020.
  • Pour plus d’informations sur le formulaire de candidature en ligne, veuillez contacter [email protected] .
  • Pour des questions sur le profil et la description des fonctions, veuillez contacter le Prof. dr. Jan Wynen, tél. 0032499199675 ou par email [email protected] .

Vous devez joindre les documents suivants à votre demande en ligne:

  • Votre CV;
  • une brève proposition de recherche dans laquelle vous indiquez comment vous aborderiez la recherche (environ 2 pages, n’ayez pas peur de donner votre propre interprétation de la proposition, prêtez une attention particulière au problème, aux questions de recherche, à la théorie et à la méthodologie);
  • une lettre de motivation dans laquelle vous expliquez en détail pourquoi vous êtes le candidat idéal pour mener des recherches sur ce thème, quelles sont vos connaissances sur le thème et comment vous répondez aux exigences de profil de ce poste;
  • des copies des diplômes et de la liste des crédits pour votre licence et master;
  • un article récent, de préférence en anglais (par exemple une thèse de maîtrise) comme exemple pour votre talent d’écriture analytique et académique;
  • une liste d’au moins deux arbitres que nous pouvons contacter. Une ou plusieurs lettres de recommandation sont recommandables.
  • Vous envoyez également ces documents à [email protected] , [email protected] et [email protected] à la même date.

Caractéristiques de l'emploi

Catégorie emploiStage et Formation

Postuler en ligne

Related Posts

Next Post

Discussion about this jobpost




Recommended

Don't Miss