Chercheur postdoctoral, spectrométrie de masse structurale de complexes protéine-ARN

Suisse
Publié il y a 11 mois
DESCRIPTION DE L’EMPLOI

Le groupe de recherche du Dr Alexander Leitner de l’Institut de biologie des systèmes moléculaires de l’ETH Zurich ( https://imsb.ethz.ch/research/leitner-group.html ) propose un poste de chercheur postdoctoral dans le domaine de la masse structurelle spectrométrie de complexes protéine-ARN. Le groupe est intégré au laboratoire du professeur Paola Picotti et se concentre sur le développement de méthodes de protéomique structurale basées sur la spectrométrie de masse, en particulier les stratégies de réticulation, et leurs applications en biologie structurale et des systèmes.

Contexte du projet

Le projet de recherche fait partie du programme national de recherche «Covid-19» financé par le Conseil fédéral suisse ( http://www.snf.ch/en/funding/programmes/nrp78-covid-19/Pages/default.aspx ) .

Description de l’emploi

Le projet vise à étudier les interactions entre les protéines et l’ARN des coronavirus (en particulier le SRAS-CoV-2) en utilisant la spectrométrie de masse en combinaison avec des techniques classiques de biologie structurale, en particulier la spectroscopie RMN. À cette fin, CLIR-MS, une stratégie de réticulation photochimique en combinaison avec une analyse par spectrométrie de masse sera utilisée (Dorn et al., Nat. Methods 2017). Le projet est réalisé en collaboration avec le laboratoire du Pr Frédéric Allain ( https://bc.biol.ethz.ch/research/allain-group.html ), avec qui nous avons développé CLIR-MS. Le poste dans le groupe Leitner sera fortement axé sur les méthodes basées sur la spectrométrie de masse.

Votre profil

Nous recherchons des candidats ayant une solide expérience en protéomique basée sur la spectrométrie de masse, idéalement avec une expérience dans les applications structurelles de la SEP. Les candidatures de chercheurs ayant une formation en ARN et / ou en biologie structurale avec un fort intérêt pour l’apprentissage et l’application de la spectrométrie de masse dans leurs recherches seront également prises en considération. Une expérience en programmation / scripting (Python, R) est une compétence complémentaire idéale. L’intérêt de travailler dans un projet multidisciplinaire est essentiel, tout comme la maîtrise de l’anglais, la langue de travail du laboratoire. Les compétences linguistiques en allemand ne sont pas requises.

Le poste est initialement financé pour deux ans avec un salaire conforme aux taux des EPF, et le candidat doit être en mesure de commencer le poste avant le 1er octobre 2020.

ETH Zurich

L’ETH Zurich est l’une des principales universités au monde spécialisées dans les sciences et la technologie. Nous sommes réputés pour notre excellente formation, notre recherche fondamentale de pointe et le transfert direct de nouvelles connaissances dans la société. Plus de 30 000 personnes de plus de 120 pays considèrent que notre université est un lieu qui favorise la pensée indépendante et un environnement qui inspire l’excellence. Situés au cœur de l’Europe, tout en forgeant des liens dans le monde entier, nous travaillons ensemble pour développer des solutions aux défis mondiaux d’aujourd’hui et de demain.

Intéressé?

Nous nous réjouissons de recevoir votre candidature en ligne jusqu’au 1er septembre 2020 avec les documents suivants:

  • Lettre de motivation
  • CV et liste de publications
  • Coordonnées de deux références

Veuillez noter que nous acceptons exclusivement les candidatures soumises via notre portail de candidature en ligne. Les candidatures par e-mail ou par courrier ne seront pas prises en compte.

Pour plus d’informations sur l’offre d’emploi, veuillez contacter Dr. Alexander Leitner par e-mail: [email protected] (pas de candidature).

Caractéristiques de l'emploi

Catégorie emploiEnseignement et recherche scientifique

Postuler en ligne

Related Posts

Next Post

Discussion about this jobpost




Recommended

Don't Miss