Contrat doctoral à l’Université de Rouen Normandie sur le thème de l’étude des organisations alternatives en Normandie sous l’angle de l’éthique du care

France
Publié il y a 3 jours
Organisation/Company
University of Rouen Normandy
Department
Laboratoire de recherche NIMEC Rouen
Research Field
Management sciences » Other
Researcher Profile
First Stage Researcher (R1)
Country
France
Application Deadline
Type of Contract
Temporary
Job Status
Full-time
Hours Per Week
35
Offer Starting Date
Is the job funded through the EU Research Framework Programme?
Not funded by an EU programme
Is the Job related to staff position within a Research Infrastructure?
No

Offer Description

L’université de Rouen Normandie propose un contrat doctoral sur le thème de l’étude des organisations alternatives en Normandie sous l’angle de l’éthique du care.

Contexte :

L’université de Rouen a au cœur de ses missions le Développement Durable et La responsabilité Sociétale. Elle est l’une des universités pionnières à avoir obtenu le label DD&RS – Développement Durable et Responsabilité Sociétaleet a lancé l’institut TURN “l’Université en transitions” en octobre 2020. Ce projet doctoral est financé dans le cadre du projet structurant sur le care organisationnel du laboratoire NIMEC. Ce contrat doctoral s’inscrit dans le projet C20 (Corps et Care Organisationnel)

Au delà de son attractivité académique, Rouen offre un cadre de vie agréable et dynamique : à un peu plus d’1h de Paris et de la côte Normande (Etretat, Honfleur, Dauville….). Cette ville a taille humaine possède de nombreux atouts en termes gastronomiques, culturels et sportifs.

Résumé du projet :

L’éthique du care, courant philosophique récent (Gilligan, 1982) propose un changement de paradigme en reconsidérant les valeurs au cœur de nos sociétés occidentales. En ce sens, l’éthique du care développe un projet politique à visée transformative afin de “maintenir, perpétuer et réparer notre monde, de sorte que nous puissions y vivre aussi bien que possible” (Tronto, 2009, p.13). Les fondements de l’éthique du care donnent à voir une alternative possible de réhumanisation du travail et des modes de gestion aux présupposés rationnels et instrumentaux. Ils pourraient permettre d’inventer des dispositifs préservant le lien social et le rapport au vivant. Autrement dit, les sciences de gestion, sciences de l’action collective seraient à repenser à l’aune du prendre soin, de la sollicitude (Molinier et al. , 2021).

Ce changement de posture intéresse les sciences de gestion puisque leur objet de recherche est notamment de comprendre, déconstruire et remodeler l’action collective qui traverse toutes les formes d’organisations (associations, collectivités locales, entreprises, etc.).

Le courant émergent des organisations alternatives en management étudient les nouvelles formes d’entreprises aux principes d’organisations en rupture avec les principes traditionnels. (Beji-Becheur, 2021 ; Gilbert et al. , 2021). Ces nouvelles formes d’organisation se créent bien souvent dans les marges avec des projets militants (exemple des Tiers lieux underground, 6B en Seine Saint-Denis (Bobadilla, Cintas & Desplebin, 2024, m@n@gement à paraître), la clinique de la pair-aidance (Hidwein, 2021), l’exemple de la société hollandaise Buurtzorg ayant pour activité les soins à domicile (Laloux, 2014).

En France, l’État à travers la loi Pacte de 2019 impulse “les sociétés à mission”, label permettant de reconnaître des entreprises aux triples projets sociaux et environnementaux et économique. En quoi, ce label est –il complémentaire aux entreprises de l’Entrepreneuriat sociale et solidaire (coopératives, associations, entreprises d’Insertion par l’Activité, entreprises reconnue d’utilité sociale ESUS ? ). L’adoption de ce label favorise-t-il une action collective relevant de l’éthique du care ? Quelles sont les transformations/innovations des dispositifs de gestion dans ces entreprises ? L’activité de l’entreprise est-elle pensée/ repensée dans son rapport au vivant ? dans son rapport au corps ? Une grille de lecture relevant de l’éthique du care est-elle adaptée pour comprendre le passage d’une entreprise dite classique à une société à mission ? L’enjeu pour la Normandie de cette recherche est d’autant plus important que la région se situe dans les dernières places en termes de nombre de sociétés à mission d’après l’observatoire nationale des sociétés à mission. (https://www.observatoiredessocietesamission.com/)

Requirements

Research Field
Management sciences » Other
Education Level
Master Degree or equivalent
Skills/Qualifications

Bac+5-

Forte motivation pour la recherche, capacité de synthèse et d’analyse, curiosité, qualités rédactionnelles, capacité à lire et communiquer en anglais. Une formation à la recherche est conseillée.

Languages
FRENCH
Level
Excellent
Languages
ENGLISH
Level
Good

Additional Information

Benefits

Un complément de rémunération est prévu pour les activités d’enseignements. Le ou la doctorant(e) disposera de financement au niveau du laboratoire dans le cadre de la valorisation de sa recherche (congrès, séminaire…) en accord avec la direction de thèse.

Eligibility criteria

Bac +5

Selection process

Pièces à transmettre avant le 15/06/2024 : un CV, une lettre de motivation, tout élément permettant d’apprécier les compétences et aptitudes du candidat (mémoire notamment, études déjà réalisé, pré-projet de thèse etc).

 

Additional comments

Contrat à durée déterminée de 3 ans.

La présence du doctorant est requise à mi-temps dans le laboratoire NIMEC Rouen. Le doctorant bénéficie d’un bureau dans l’espace des doctorants du NIMEC à la fac pasteur à Rouen.

Website for additional job details

Caractéristiques de l'emploi

Catégorie emploiDoctorat

Postuler en ligne

Check Also

Bourse d’études Endeavour du gouvernement de Malte 2024-25 (postuler maintenant)

Le programme de bourses ENDEAVOR II soutient des études supérieures de bonne qualité éducation au …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *