Deux postes de doctorants en virologie : Projet ERC Advanced sur la décryptage du cycle de vie des entérovirus

Publié il y a 2 mois

Vous souhaitez contribuer à notre compréhension du cycle de vie des entérovirus ? Vous recherchez un poste de doctorant ? Nous avons deux postes vacants à la section de virologie de la faculté de médecine vétérinaire de l’université d’Utrecht où nous construisons une équipe de doctorants et de chercheurs postdoctoraux pour le projet ERC Advanced du Prof. dr. Franck van Kuppeveld.

Les entérovirus sont des agents pathogènes humains et animaux très répandus qui causent une grande variété de maladies. Les agents pathogènes humains bien connus sont le poliovirus, le coxsackievirus, l’entérovirus-A71, l’entérovirus-D68 et le rhinovirus. Bien que des informations précieuses aient déjà été obtenues sur le cycle de vie des entérovirus, de nombreuses questions importantes ne trouvent pas de réponse en raison des lacunes des méthodologies actuelles. Le laboratoire du Prof. dr. Frank van Kuppeveld a apporté de nombreuses connaissances moléculaires importantes sur le cycle de vie des entérovirus. Récemment, une nouvelle technologie d’imagerie haute résolution, VIRIM , a été développée qui nous a permis pour la première fois de visualiser la traduction d’ARN (entéro)viraux uniques dans des cellules vivantes (Boersma et al, 2020, Cell).

L’objectif principal de ce projet ERC est de visualiser et de disséquer la régulation spatiale et temporelle des différentes phases du cycle de vie des entérovirus et d’élucider les mécanismes moléculaires sous-jacents. Pour approfondir notre compréhension, la nouvelle équipe ERC Advanced développera et utilisera de nouvelles méthodologies pour étudier ce processus. Ceux-ci peuvent être divisés en deux profils pour lesquels nous recrutons et les intérêts croisés sont approuvés :

    1. ce projet ERC Advanced comprend les dernières techniques de microscopie fluorescente, utilisant SunTag, des ARN -aptamères et des protéines fluorescentes fractionnées, pour permettre une observation sensible et en temps réel de la dynamique et de la localisation de l’ ARN viral, des protéines virales et des facteurs hôtes au niveau unicellulaire. Ceux-ci seront utilisés pour élucider les mécanismes de la réplication de l’ ARN viral , de l’assemblage du virus et de la libération du virus prélytique dans les cellules vivantes ;
    2. ce projet ERC Advanced utilisera des technologies avancées de cryo-EM et de cryo-ET in situ ainsi que des analyses protéomiques et lipidomiques afin d’étudier la structure et la composition des organites de réplication virale et des complexes de réplication associés.

Dans ce rôle, vous :

  • concevoir et mener les travaux expérimentaux de ce projet de recherche ;
  • travailler en collaboration avec votre collègue chercheur doctorant et/ou chercheurs et techniciens postdoctoraux pour obtenir des résultats ;
  • rédiger des publications de recherche de haute qualité;
  • superviser des projets de recherche de MSc et BSc.

Votre recherche sera intégrée au Département des sciences biomoléculaires de la santé de la Faculté de médecine vétérinaire. Vous serez supervisé et coaché ​​dans votre développement par le Prof. dr. Frank van Kuppeveld, qui est aussi votre promoteur. Pour plus d’informations sur notre test d’imagerie à molécule unique récemment développé pour étudier la traduction et la réplication des virus à ARN +.

Qualifications

Pour réussir dans ce rôle, vous :

  • avoir obtenu une maîtrise en virologie, biologie moléculaire ou biochimie;
  • avoir un intérêt et une expérience pratiques et avérés en biologie moléculaire, biochimie, microscopie et / ou virologie;
  • avoir une affinité et une expérience avec au moins un des profils techniques de la fiche de poste ;
  • êtes un joueur d’équipe qui est enthousiaste à l’idée de collaborer avec d’autres membres de l’équipe et des groupes de recherche ;
  • communiquer clairement et efficacement et avoir des compétences éprouvées en anglais dans la présentation et la rédaction.

Dans votre lettre de motivation merci d’indiquer explicitement ce qui vous attire dans ce poste et votre adéquation avec l’expérience souhaitée et les profils que nous recherchons. Les candidatures sans ces informations personnelles ne seront pas prises en compte.

Offrir

Vous rejoindrez notre grande équipe d’environ 40 chercheurs qui se concentre sur les aspects moléculaires de l’infection par les virus corona, influenza et picornavirus. Nous offrons un poste stimulant dans un environnement dynamique et professionnel avec beaucoup d’espace pour l’initiative et l’esprit d’entreprise. Ce poste offre de nombreuses opportunités pour vous développer et développer vos talents. Vous intégrerez la thématique Infection & Immunité de l’École doctorale des sciences de la vie.

Un poste à temps plein vous sera proposé pour une période initiale d’un an (1,0 ETP ), avec possibilité de prolongation de trois années supplémentaires. Le salaire brut commence à 2 541 € par mois la première année et passe à 3 247 € par mois (échelle P de la convention collective de travail des universités néerlandaises ( CAO ). Les salaires sont complétés par une prime de vacances de 8 % et une prime de fin d’année. de 8,3 % par an.

En outre, l’Université d’Utrecht offre d’excellentes conditions secondaires , notamment un régime de retraite attrayant, un congé parental (partiellement rémunéré) et des conditions d’emploi flexibles (modèle à choix multiples). Pour plus d’informations, veuillez visiter travailler à l’Université d’Utrecht .

À propos de l’organisation

Un avenir meilleur pour tous. Cette ambition motive nos scientifiques à mener à bien leurs recherches de pointe et leur enseignement inspirant. À l’Université d’Utrecht , les différentes disciplines collaborent intensivement autour de grands thèmes de société. Nous nous concentrons sur la dynamique de la jeunesse, les institutions pour des sociétés ouvertes, les sciences de la vie et la durabilité.

La Faculté de médecine vétérinaire est la seule école vétérinaire des Pays-Bas. Il emploie environ 900 personnes et est l’un des leaders européens de l’enseignement vétérinaire, de la recherche et des soins aux patients et est accrédité par les associations de médecins vétérinaires européennes, américaines et canadiennes.

La Section de virologie du Département des sciences biomoléculaires de la santé de la Faculté de médecine vétérinaire étudie l’interaction entre les virus et leurs hôtes au niveau biologique moléculaire/cellulaire ainsi qu’au niveau de l’organisme. En fin de compte, nous nous efforçons de traduire les connaissances acquises dans le développement de nouveaux vaccins, de thérapies antivirales et d’outils de diagnostic.

Informations Complémentaires

Vous souhaitez en savoir plus sur cette offre d’emploi ? N’hésitez pas à contacter : Prof. dr. Frank van Kuppeveld , via fjmvankuppeveld@uu.nl .

Appliquer

Tout le monde mérite de se sentir chez soi dans notre université. Nous accueillons des employés avec une grande variété d’horizons et de perspectives. Pour postuler, veuillez envoyer votre curriculum vitae, y compris une lettre de motivation, via le bouton « postuler maintenant » .

Des entretiens d’embauche auront lieu prochainement. Le début de la nomination est flexible et nous visons 1 chercheur à commencer le 1er avril 2023 et 1 chercheur à rejoindre plus tard.

La date limite de candidature est

17/10/2022

Veuillez postuler via le site Web du recruteur.

Caractéristiques de l'emploi

Catégorie emploiDoctorat

Postuler en ligne

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.