Doctorant (m / f / div) en protéomique MS des petites protéines

Allemagne
Publié il y a 2 mois

L’Institut Max Planck de Biophysique est un institut de recherche international de premier plan qui utilise des méthodes biophysiques, biochimiques et informatiques pour étudier la structure, la dynamique et la fonction des systèmes cellulaires à l’échelle moléculaire. Il se compose de quatre départements scientifiques, de plusieurs groupes de recherche et d’installations scientifiques de base, avec environ 200 employés de plus de 25 pays. Mon laboratoire se spécialise dans le développement de techniques basées sur la spectrométrie de masse pour répondre à des questions ouvertes en structure, moléculaire et neurobiologie. Notre portefeuille de méthodes comprend des flux de travail protéomiques ( quantifications sans étiquette [ DDA , DIA ] et basées sur des étiquettes [ SILAC , TMT ], des flux de travail ciblés [ PRM ], PTMet analyses top-down) ainsi que HDX -MS, lipidomique / métabolomique et imagerie MS ( https://www.biophys.mpg.de/2126817/proteomics ).

Dans le cadre du programme spécial prioritaire 2002 de la DFG ( https://www.spp2002.uni-kiel.de/ ), nous recherchons actuellement un

Doctorant (m / f / div)
en protéomique MS des petites protéines

L’objectif du projet sera d’étudier les rôles fonctionnels de petites sous-unités protéiques spécifiques dans les oxydases terminales procaryotes (par exemple  https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31604309/ ) et d’explorer et de développer davantage des approches descendantes. pour identifier de nouvelles sous-unités dans différents systèmes modèles procaryotes (par exemple E. coli et Pseudomonas).

Nous offrons:

  • L’opportunité d’apprendre et de développer des techniques avancées d’acquisition et d’analyse de données protéomiques basées sur la SEP
  • Équipements de recherche de pointe (par exemple Orbitrap Eclipse [ FAIMS ], Fusion Lumos, instruments Rapiflex TOF / TOF ) et infrastructure technique (calcul scientifique, installation EM, atelier électronique et mécanique)
  • Une excellente atmosphère de travail hautement interactive au sein d’une équipe et d’un institut internationaux et collaboratifs
  • Une période de financement initiale de trois ans, comprenant la participation à des ateliers, séminaires, conférences (échelle des salaires de la fonction publique fédérale allemande TVöD E13 / 65%).

Votre profil:

  • Master / Diplôme en chimie, biochimie ou biophysique ou équivalent
  • Une expérience préalable avec MALDI – acquisition et analyse de données TOF et / ou LC-MS est obligatoire
  • La connaissance des logiciels associés et des outils bioinformatiques (ex: MaxQuant, Perseus, Proteome Discoverer, PEAKS etc.) et / ou des langages de programmation (R, Python) est avantageuse
  • Une expérience de travail avec des protéines membranaires et des techniques biochimiques est avantageuse
  • Personnalité ouverte d’esprit et motivée avec un accent sur le jeu d’équipe
  • Capacité à travailler de manière précise et indépendante

La société Max Planck œuvre pour l’équité et la diversité entre les sexes. Nous accueillons les candidatures de tous horizons. La société Max Planck a pour objectif d’employer plus de personnes handicapées. Les candidatures de personnes handicapées sont explicitement encouragées.

Veuillez envoyer votre candidature à  [email protected]  avec le sujet « Candidature au doctorat SPP 2002» et inclure une lettre de motivation avec un bref résumé de l’expérience de recherche pertinente, un CV et des références ou des coordonnées dans un seul fichier pdf .

Max-Planck-Institut für Biophysik
Herrn Dr. Julian Langer
Max-von-Laue-Straße 3
60438 Frankfurt am Main

Caractéristiques de l'emploi

Catégorie emploiEnseignement et recherche scientifique

Postuler en ligne

Related Posts

Next Post

Discussion about this jobpost




Recommended

Don't Miss