Doctorat en écologie évolutive de l’amorçage immunitaire des insectes

France
Publié il y a 7 jours

L’amorçage immunitaire transgénérationnel ( TGIP ) fait référence au transfert de l’expérience immunologique parentale à sa descendance, ce qui peut entraîner une protection accrue de cette dernière contre des rencontres répétées avec des agents pathogènes qui peuvent persister à travers les générations. Un enjeu important dans l’étude de l’écologie et de l’évolution du TGIP est de savoir s’il est adaptatif. S’il est adaptatif, le TGIP devrait évoluer à partir des pressions sélectives imposées par des agents pathogènes qui pourraient infecter l’hôte à plusieurs reprises à travers les générations. Parmi les forces sélectives proposées favorisant son évolution, il y a la probabilité que certains agents pathogènes persistent dans la génération de la progéniture. De plus, alors que TGIPpeut améliorer la condition physique de la progéniture, il supporte également des coûts. Une réduction de ces coûts devrait évoluer parallèlement à l’évolution du TGIP , notamment en réponse aux pathogènes exposant l’hôte à de fréquentes infections répétées. Cependant, ceux-ci n’ont pas été officiellement testés. Ce projet propose de tester la signification adaptative du TGIP chez le ver de farine, Tenebrio molitor , pour lequel ce phénomène a probablement été le mieux décrit. Le résultat d’une telle étude fournira des avancées sans précédent sur l’écologie et l’évolution du TGIP dans le système des invertébrés dans un contexte écologiquement pertinent.

Mots – clés: biologie évolutionnaire, les interactions microbes-insectes, amorçage immunitaire

Laboratoire hôte:

Biogéosciences UMR CNRS / uB / EPHE 6282, Université de Bourgogne, Dijon

Adresse Laboratoire d’accueil:

Biogéosciences UMR CNRS / uB / EPHE 6282,

Université de Bourgogne

6 boulevard Gabriel

21000 Dijon

Les superviseurs:

‍Moret, Yannick ( [email protected] )

Durée du contrat: 36 mois

Heures de travail: temps plein

Date limite de candidature: 15 juin 2021

Emploi de départ: 1er octobre 2021

Profil du candidat:

Qualification : Master

Le candidat doit avoir une solide expérience en écologie évolutive, en biologie des populations et en biostatistique. La connaissance de la microbiologie et de l’immunité aux insectes sera appréciée, mais elle n’est pas obligatoire.

Application:

Merci d’envoyer les documents suivants (le tout dans un seul fichier PDF ) par e-mail à [email protected]  :

1) Pour les candidats à l’UE: copie de votre carte d’identité nationale ou de la page de votre passeport sur laquelle votre photo est imprimée.

Pour les candidats non-UE: copie de la page de votre passeport sur laquelle votre photo est imprimée.

2) Curriculum Vitae (1 page).

3) Lettre de motivation relative au poste (1 page).

4) Copie de votre master et / ou diplôme d’ingénieur si déjà disponible.

5) Copie de vos notes finales et de vos classements.

6) Coordonnées des personnes de référence (maximum 3, au moins votre directeur de thèse de master): titre, nom, organisation, e-mail.

Si vous avez des questions concernant l’application, veuillez contacter les superviseurs.

Caractéristiques de l'emploi

Catégorie emploiStage et Formation

Postuler en ligne

Related Posts

Next Post

Discussion about this jobpost




Recommended

Don't Miss