Le Département de neurosciences de l’Université de Montréal sollicite des candidatures pour un poste de professeur

Canada
Publié il y a 10 mois

Le Département de neurosciences de l’Université de Montréal sollicite des candidatures pour un poste de professeur menant à la permanence de la part de candidats ayant une expertise dans le développement et l’application des technologies neuroprothétiques. Nous recherchons un candidat fort et dynamique qui utilise des approches expérimentales dans le comportement des animaux dans le but de développer de nouvelles technologies et traitements neuroprothétiques. Les techniques souhaitables comprennent l’enregistrement simultané de plusieurs cellules avec des microélectrodes ou des méthodes d’imagerie, la conception de décodeurs rapides et la délivrance en temps réel de signaux biologiquement pertinents. Le poste est ouvert aux candidats au niveau assistant ou associé et sera occupé par un chercheur possédant une vaste expertise interdisciplinaire, à la fois dans l’organisation neuronale fonctionnelle des systèmes sensori-moteurs cérébraux et en ingénierie. Le candidat sera membre du Département de Neurosciences, avec des activités de recherche sur le campus de l’Université de Montréal, qui offre un espace de laboratoire à la fine pointe de la technologie et des animaleries pour la recherche sur les rongeurs et les primates non humains. Il ou elle sera encouragé à devenir membre de TransMedTech, un grand groupe financé par le gouvernement fédéral visant le développement de technologies médicales. Montréal est un milieu universitaire riche avec une forte tradition de neurosciences des systèmes. Le candidat aura des opportunités de collaboration exceptionnelles avec des ingénieurs de l’École Polytechnique et des chercheurs de l’Institut de Génie Biomédical de l’Université de Montréal, ainsi qu’avec des experts de premier plan en intelligence artificielle, apprentissage automatique et réseaux d’apprentissage profond centrés sur avec des activités de recherche sur le campus de l’Université de Montréal, qui offre des espaces de laboratoire et des animaleries à la fine pointe de la technologie pour la recherche sur les rongeurs et les primates non humains. Il ou elle sera encouragé à devenir membre de TransMedTech, un grand groupe financé par le gouvernement fédéral visant le développement de technologies médicales. Montréal est un milieu universitaire riche avec une forte tradition de neurosciences des systèmes. Le candidat aura des opportunités de collaboration exceptionnelles avec des ingénieurs de l’École Polytechnique et des chercheurs de l’Institut de Génie Biomédical de l’Université de Montréal, ainsi qu’avec des experts de premier plan en intelligence artificielle, apprentissage automatique et réseaux d’apprentissage profond centrés sur avec des activités de recherche sur le campus de l’Université de Montréal, qui offre des espaces de laboratoire et des animaleries à la fine pointe de la technologie pour la recherche sur les rongeurs et les primates non humains. Il ou elle sera encouragé à devenir membre de TransMedTech, un grand groupe financé par le gouvernement fédéral visant le développement de technologies médicales. Montréal est un milieu universitaire riche avec une forte tradition de neurosciences des systèmes. Le candidat aura des opportunités de collaboration exceptionnelles avec des ingénieurs de l’École Polytechnique et des chercheurs de l’Institut de Génie Biomédical de l’Université de Montréal, ainsi qu’avec des experts de premier plan en intelligence artificielle, apprentissage automatique et réseaux d’apprentissage profond centrés sur qui offre un espace de laboratoire de pointe et des installations pour animaux pour la recherche sur les rongeurs et les primates non humains. Il ou elle sera encouragé à devenir membre de TransMedTech, un grand groupe financé par le gouvernement fédéral visant le développement de technologies médicales. Montréal est un milieu universitaire riche avec une forte tradition de neurosciences des systèmes. Le candidat aura des opportunités de collaboration exceptionnelles avec des ingénieurs de l’École Polytechnique et des chercheurs de l’Institut de Génie Biomédical de l’Université de Montréal, ainsi qu’avec des experts de premier plan en intelligence artificielle, apprentissage automatique et réseaux d’apprentissage profond centrés sur qui offre un espace de laboratoire de pointe et des installations pour animaux pour la recherche sur les rongeurs et les primates non humains. Il ou elle sera encouragé à devenir membre de TransMedTech, un grand groupe financé par le gouvernement fédéral visant le développement de technologies médicales. Montréal est un milieu universitaire riche avec une forte tradition de neurosciences des systèmes. Le candidat aura des opportunités de collaboration exceptionnelles avec des ingénieurs de l’École Polytechnique et des chercheurs de l’Institut de Génie Biomédical de l’Université de Montréal, ainsi qu’avec des experts de premier plan en intelligence artificielle, apprentissage automatique et réseaux d’apprentissage profond centrés sur Montréal est un milieu universitaire riche avec une forte tradition de neurosciences des systèmes. Le candidat aura des opportunités de collaboration exceptionnelles avec des ingénieurs de l’École Polytechnique et des chercheurs de l’Institut de Génie Biomédical de l’Université de Montréal, ainsi qu’avec des experts de premier plan en intelligence artificielle, apprentissage automatique et réseaux d’apprentissage profond centrés sur Montréal est un milieu universitaire riche avec une forte tradition de neurosciences des systèmes. Le candidat aura des opportunités de collaboration exceptionnelles avec des ingénieurs de l’École Polytechnique et des chercheurs de l’Institut de Génie Biomédical de l’Université de Montréal, ainsi qu’avec des experts de premier plan en intelligence artificielle, apprentissage automatique et réseaux d’apprentissage profond centrés surMILA / IVADO à l’Université de Montréal.

En tant que professeur, vous aurez l’opportunité, à travers votre enseignement et vos activités de recherche, de contribuer à l’excellence de la Faculté de médecine / Département des neurosciences. Vous assurerez également la visibilité de votre discipline en plus de participer activement au fonctionnement d’une institution de renom.

Le candidat désigné devra obtenir un financement indépendant des institutions fédérales et maintenir un programme de recherche actif, superviser des étudiants diplômés, avoir des collaborations internationales, contribuer à la vie universitaire du Département de Neurosciences et donner des cours de premier cycle et de cycles supérieurs;

Le candidat collaborera étroitement avec des chercheurs travaillant dans trois centres de recherche affiliés à l’Université de Montréal: CHU Ste-Justine (Hôpital pédiatrique), Centre Hospitalier Universitaire de Montréal, Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal;

La langue d’enseignement est le français; par conséquent, les candidats non francophones devraient pouvoir enseigner en français au plus tard trois ans après leur nomination.

Pour réussir dans ce rôle: 

Le candidat doit être titulaire d’un doctorat en neurosciences (ou équivalent) et démontrer une expérience significative au niveau post-doctoral dans le domaine de la neuroprothèse;

Le candidat doit avoir une expérience exceptionnelle dans le domaine, y compris dans le développement d’agents neuroprothétiques, le contrôle sensorimoteur, les études neurophysiologiques chez l’animal vivant et les approches informatiques;

La capacité et l’intérêt du candidat à travailler au sein d’une équipe multidisciplinaire (biochimistes, biologistes, ingénieurs, bio-informaticiens et cliniciens) est obligatoire;

Une connaissance adéquate de la langue française écrite et parlée ou un engagement fort à maîtriser le niveau de compétence requis, conformément à la Politique linguistique de l’Université de Montréal. Un programme d’aide à l’apprentissage institutionnel est proposé à tous les professeurs souhaitant apprendre le français ou améliorer leurs compétences en communication.

Comment soumettre votre candidature 

Les candidatures doivent inclure un curriculum vitæ, une lettre de motivation, un énoncé de recherche, des copies de trois publications représentatives et trois lettres de recommandation. Les candidatures doivent être envoyées par courriel avant le 30 septembre 2020 à [email protected] et adressées à

Patrick Cossette, MD PhD, 

Président, Département de neurosciences

Université de Montréal

PO Box 6128, Station Centre-ville

Montréal (Québec), CANADA , H3C 3J7

Conformément aux exigences canadiennes en matière d’immigration, la priorité sera accordée aux citoyens canadiens et aux résidents permanents du Canada. L’Université s’est engagée à garantir l’égalité des chances en matière d’emploi pour les femmes et les minorités.

Caractéristiques de l'emploi

Catégorie emploiEnseignement et recherche scientifique

Postuler en ligne

Related Posts

Next Post

Discussion about this jobpost




Recommended

Don't Miss