Date de clôture : 10/05/2021, 23 h 59 HE
Req ID : 3530
Catégorie d’emploi : Faculté – Régime permanent (continu)
Faculté/Division : École de santé publique Dalla Lana
Département : École de santé publique Dalla Lana
Campus : St. George (Centre-ville de Toronto)

Description :
La division d’épidémiologie de la Dalla Lana School of Public Health (DLSPH) de l’Université de Toronto est à la recherche de candidatures pour un poste de professeur à temps plein au rang de professeur adjoint dans le domaine des méthodes en épidémiologie. La date de début prévue est le 1er janvier 2022, ou peu de temps après.

Les candidats doivent posséder un doctorat ou l’équivalent (p. ex., PhD, Sc.D., MD/MSc, MD/MPH, DVM) en épidémiologie, santé publique ou santé des populations, ou dans un domaine connexe, au moment de la nomination ou peu de temps après. Les candidats doivent également avoir fait preuve d’excellence en recherche et en enseignement. Le candidat retenu devra poursuivre des recherches innovantes et indépendantes au plus haut niveau international et établir un programme de recherche exceptionnel, compétitif et financé par l’extérieur.

Nous recherchons des candidats ayant une formation avancée en épidémiologie qui mènent des recherches innovantes à fort impact qui abordent des problèmes clés de longue date et émergents en santé publique et de la population. Nous recherchons des candidats dont le programme de recherche s’aligne sur le plan académique du DLSPH , qui devrait être explicitement discuté dans la lettre de motivation.

Le candidat retenu aura une solide expérience quantitative, y compris la capacité démontrée à enseigner des cours quantitatifs de base et avancés en épidémiologie et à superviser des étudiants dont les recherches s’appuient sur ces méthodes.

Le candidat retenu élaborera un programme de recherche prometteur et compétitif et doit fournir des preuves d’excellence en recherche, comme le démontrent des publications évaluées par des pairs, un financement externe (par exemple, des subventions, des prix majeurs) ou la preuve d’une trajectoire claire vers le financement et d’autres formes d’impact scientifique, la déclaration de recherche soumise, des présentations lors de conférences importantes, ainsi que de fortes approbations d’arbitres de haut niveau.

La culture de la Division d’épidémiologie de la DLSPH est celle qui considère l’enseignement et le mentorat comme fondamentaux pour l’érudition, et l’excellence dans l’enseignement et le mentorat est requise. La preuve de l’excellence dans l’enseignement sera fournie par les réalisations de l’enseignement, le dossier d’enseignement devant inclure un énoncé de la philosophie de l’enseignement, des exemples de programmes et de supports de cours, et des évaluations d’enseignement soumises dans le cadre de la candidature, ainsi que de solides lettres de référence.

Le candidat retenu démontrera une attention aux contextes plus larges de la santé publique et de la société dans lesquels se situe sa recherche. Ceci est illustré par des partenariats tels qu’avec des partenaires communautaires et d’autres intervenants non scientifiques, la participation à des efforts de la science à l’action, l’engagement des médias et/ou d’autres activités d’application des connaissances, comme indiqué dans leurs documents de candidature.

Le candidat retenu démontrera qu’il collabore, qu’il soutient et qu’il est enthousiaste à l’égard des étudiants, des collègues et des communautés au sens large. Ceci est particulièrement important pour la Division d’épidémiologie et le DLSPH en général, qui met fortement l’accent sur le travail en équipe pour développer notre recherche. initiatives, programmes universitaires et efforts de sensibilisation extra-universitaires.

Établie par charte royale en 1827, l’Université de Toronto est la plus grande et la plus prestigieuse université à forte intensité de recherche au Canada, située dans l’une des plus grandes villes du monde. L’Université compte plus de 19 000 professeurs et employés, quelque 73 000 étudiants inscrits sur trois campus, un budget annuel de 1,8 milliard de dollars, dont 376 millions de dollars en recherche financée de l’extérieur, 469 millions de dollars supplémentaires en financement de la recherche dans les hôpitaux universitaires affiliés, et l’un des bibliothèques de recherche de premier plan en Amérique du Nord.

L’Université de Toronto est une université de recherche exceptionnelle avec une histoire d’excellence en matière d’innovation et d’érudition en santé publique et en médecine préventive. L’École de santé publique Dalla Lana a ouvert ses portes en 2008 et a le statut de professeur à l’Université. Il perpétue l’héritage d’excellence, d’érudition et de pratique de l’École d’hygiène de l’Université de Toronto, fondée en 1923 comme l’une des premières écoles de santé publique en Amérique du Nord. Les domaines d’intérêt actuels des membres de la division comprennent l’épidémiologie du cancer et des maladies infectieuses, l’épidémiologie de la santé mentale et des dépendances, l’épidémiologie du handicap, les changements climatiques et la santé publique, la santé autochtone, la santé mondiale et l’intelligence artificielle appliquée à la recherche en santé. Les priorités de l’École en matière de recherche sont décrites dans son Plan stratégique, disponible à l’adressehttp://www.dlsph.utoronto.ca/initiative/strategic-planning/ .

Les candidats doivent solliciter un financement auprès d’un ou de plusieurs organismes des trois conseils du Canada (Instituts de recherche en santé du Canada, Conseil de recherches en sciences humaines et Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie) pour soutenir leur programme de recherche. Tous les candidats retenus devront enseigner conformément à la politique sur la charge de travail et assurer le mentorat et la supervision des étudiants diplômés et des boursiers postdoctoraux.

Le salaire sera proportionnel aux qualifications et à l’expérience.

Tous les candidats qualifiés sont invités à postuler en cliquant sur le lien ci-dessous. Les candidatures doivent inclure une lettre de motivation, un curriculum vitae, un dossier d’enseignement (y compris un énoncé de la philosophie d’enseignement et une description de l’expérience d’enseignement, des exemples de programmes et de supports de cours et des évaluations d’enseignement), jusqu’à trois exemples de publications et une déclaration décrivant les recherches en cours et futures. intérêts. Les candidats doivent clairement expliquer comment ils répondent aux exigences du poste dans leur lettre de motivation et comment leur recherche s’aligne sur le plan académique du DLSPH .

Les candidats doivent également demander à trois références d’envoyer des lettres de référence (signées, datées et sur papier à en-tête) directement à Konstantina Kollias, par courriel à [email protected]  avant la date de clôture.

Les directives de soumission sont disponibles sur : http://uoft.me/how-to-apply . Pour toute question concernant ce poste, veuillez contacter [email protected] .

Tous les documents de candidature, y compris les lettres de référence, doivent être reçus au plus tard le 5 octobre 2021.

Tous les candidats qualifiés sont encouragés à postuler; cependant, les Canadiens et les résidents permanents auront la priorité.

Énoncé de la diversité
L’Université de Toronto est fortement engagée envers la diversité au sein de sa communauté et accueille particulièrement les candidatures de personnes racialisées / de couleur, de femmes, de peuples autochtones / autochtones d’Amérique du Nord, de personnes handicapées, de personnes LGBTQ2S + et d’autres personnes qui peuvent contribuer à la une plus grande diversification des idées.

Dans le cadre de votre candidature, il vous sera demandé de remplir une brève enquête sur la diversité. Cette enquête est volontaire. Toute information vous concernant directement est confidentielle et ne peut être consultée par les comités de recherche ou le personnel des ressources humaines. Les résultats seront agrégés à des fins de planification institutionnelle. Pour plus d’informations, veuillez consulter http://uoft.me/UP .

Déclaration d’accessibilité
L’Université s’efforce d’être une communauté équitable et inclusive et cherche de manière proactive à accroître la diversité parmi les membres de sa communauté. Nos valeurs d’équité et de diversité sont liées à notre engagement indéfectible envers l’excellence dans la poursuite de notre mission académique.

L’Université s’est engagée à respecter les principes de la Loi sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario (LAPHO). À ce titre, nous nous efforçons de rendre nos processus de recrutement, d’évaluation et de sélection aussi accessibles que possible et de fournir les aménagements nécessaires aux candidats handicapés.

Si vous avez besoin d’accommodements à tout moment pendant le processus de candidature et d’embauche, veuillez contacter [email protected] .

Postulez maintenant : https://jobs.utoronto.ca/job/Toronto-Assistant-Professor-Methods-in-Epidemiology-ON/550000717/