Position de doctorat : Suivi des interactions induites par le laser dans les matériaux via l’analyse en temps réel du faisceau d’ion

Belgique
Publié il y a 1 an
DESCRIPTION DE L’EMPLOI

(réf. BAP-2020-141)

Vous fera partie de l’Institut de physique de l’État quantique (QSP) au département de physique et d’astronomie de la KU Louvain. KU Louvain, créé en 1425, se classe numéro 45 sur la liste Times Higher Education. En outre, selon le classement Reuters, il s’agit de la septième université la plus innovante au monde (numéro un en Europe, après six universités américaines). Vous vous joindrez à plusieurs autres chercheurs postdoctoraux, doctorants et membres du personnel qui effectuent des recherches expérimentales sur la physique de la matière condensée. Vous aurez accès à un large éventail d’installations expérimentales internes pour la préparation et la caractérisation des échantillons (p. ex. https://fys.kuleuven.be/iks/nvsf/experimental-facilities). De plus, pour un nombre limité de campagnes expérimentales dédiées, vous aurez la possibilité d’utiliser des techniques expérimentales uniques dans des installations internationales à grande échelle, telles que l’installation Tandetron d’iThemba LABS (Afrique du Sud) et l’installation européenne de rayonnement synchrotron (ESRF, France).

Unité de site Web

Projet

Le traitement thermique des matériaux (à l’échelle nanométrique) est une approche standard pour adapter leurs propriétés et/ou pour provoquer une réaction chimique entre les constituants. L’utilisation d’un laser fs pour fournir la chaleur, plutôt que d’une approche classique de four, entraîne un chauffage et un étanchéité extrêmement rapides, ce qui n’est pas atteint. Par conséquent, le système peut être conduit vers une phase métastable.

L’objectif de ce doctorat est d’étudier les interactions à l’échelle nanométrique et la formation de phases lors de l’irradiation laser. Le système modèle qui sera utilisé est la réaction de couches métalliques minces sur un semi-conducteur (Si, Ge, GeSn…). Étant donné que ces systèmes sont un élément crucial des dispositifs de microélectronique actuels et futurs, un bon contrôle et une compréhension approfondie de la formation des phases et de la stabilité de phase sont essentiels.

La nouveauté clé de notre méthodologie est que nous effectuerons l’analyse de faisceau d’ions en temps réel, c’est-à-dire pendant l’irradiation laser – une approche unique dans le monde entier. À cette fin, un laser sera couplé à l’accélérateur Tandetron de 3 MV à iThemba LABS, en Afrique du Sud. Les grandes quantités de spectres seront analysées à l’aide de réseaux neuronaux artificiels. Outre l’analyse des faisceaux d’ions, une grande variété de techniques complémentaires seront utilisées pour étudier les propriétés structurelles et fonctionnelles des matériaux, telles que la diffraction aux rayons X, la spectroscopie Raman ou la tomographie des sondes atomiques. En particulier, ce dernier est une technique extrêmement puissante qui, basée sur l’évaporation sur le terrain des atomes d’un échantillon en forme d’aiguille, fournit la composition chimique au niveau atomique.

Promoteur: Prof. Dr. A. Vantomme (Département.Physique, KU Louvain)

Antécédents requis : physique, science des matériaux, ingénierie

Profil

Nous sommes à la recherche d’un candidat très motivé, motivé à travailler au travail au milieu d’une équipe de recherche internationale, dans un environnement international.

Les candidats doivent détenir une maîtrise en physique, ingénierie ou nanotechnologie, avec une solide expérience en physique à l’état solide. L’intérêt et la solide expérience de la programmation et de la simulation informatiques seront considérés comme très avantageux.

La maîtrise de l’anglais est également requise, ainsi que de bonnes compétences en communication, orales et écrites.

Offerte

Nous offrons un poste d’étudiant au doctorat à temps plein, dans un environnement scientifique dynamique dans une université internationale de haut niveau.

Intéressé?

Pour plus d’informations, veuillez contacter le professeur André Vantomme, tél. : 32 16 32 75 14, par la poste : [email protected]

Vous pouvez postuler pour ce poste au plus tard le 30 juin 2020 via l’outil de demande en ligne

KU Louvain cherche à favoriser un environnement où tous les talents peuvent s’épanouir, indépendamment du sexe, de l’âge, de l’origine culturelle, de la nationalité ou des déficiences. Si vous avez des questions relatives à l’accessibilité ou au soutien, veuillez nous contacter à diversiteit. [email protected]

Caractéristiques de l'emploi

Catégorie emploiStage et Formation

Postuler en ligne

Related Posts

Next Post

Discussion about this jobpost




Recommended

Don't Miss