Position postdoctorale en détection quantique expérimentale – Microscopie à force de résonance magnétique

Suisse
Publié il y a 1 an
DESCRIPTION DE L’EMPLOI

Nous recherchons un chercheur postdoctoral très motivé pour nous rejoindre dans notre projet «Microscopie à Résonance Magnétique (MRFM)». Avez-vous un grand intérêt pour la physique et la technologie? Souhaitez-vous en savoir plus sur de nombreux sujets, notamment la nanomécanique, l’électronique à radiofréquence, le magnétisme, l’optique laser, la résonance magnétique nucléaire, la physique des basses températures, la technologie du vide, l’analyse numérique du signal et la programmation de séquences d’impulsions? Êtes-vous persévérant, indépendant et bon joueur d’équipe? Prenez contact avec nous!

Vous pouvez vous attendre à un projet de recherche de pointe très difficile en raison des nombreux aspects de la science et de la technologie impliqués. Pour la même raison, c’est une expérience très enrichissante si vous aimez étendre vos connaissances au-delà de la physique des manuels. Nous avons hâte de vous rencontrer!

Contexte du projet

Est-il possible de construire un microscope capable de regarder sous les surfaces et d’imaginer des matériaux et des molécules avec une résolution atomique en trois dimensions? Dans notre groupe, nous essayons de réaliser exactement cela en utilisant un capteur de force nanomécanique.

Le microscope à force de résonance magnétique (MRFM) est une variété ultrasensible du microscope à force atomique (AFM): un échantillon à l’échelle nanométrique, comme une grande biomolécule, est placé sur un capteur micromécanique en silicium ou en nitrure de silicium. Lorsque vous approchez d’une minuscule pointe ferromagnétique à 10-100 nm de l’échantillon, les spins nucléaires ou électroniques dans l’échantillon ressentent une force magnétique. Bien que cette force soit infime, de l’ordre de 1 aN (un Attonewton), elle entraîne un léger déplacement mécanique du capteur. Ce déplacement peut être mesuré avec précision par interférométrie laser.

Les expériences MRFM sont des instruments extrêmement sensibles qui opèrent aux limites physiques de la technologie. Dans le passé, MRFM a été utilisé pour détecter des spins d’électrons uniques ou pour prendre des images de particules virales individuelles avec une résolution tridimensionnelle de ~ 5 nm. Le présent projet fera progresser radicalement le MRFM en incluant des techniques de pointe telles que l’optomécanique, la conduite paramétrique et le blindage phononique.

Description de l’emploi

Vous renforcerez notre équipe expérimentale en tant que chercheur postdoctoral. À ce titre, vous apportez un savoir-faire critique à l’équipe (voir «votre profil» pour plus de détails). Vous avez hâte de travailler en laboratoire autant que de guider les doctorants dans l’analyse des données et la rédaction d’articles.

Votre profil

Nous recherchons un postdoctorant avec un doctorat en physique, génie électrique ou mécanique ou science des matériaux avec une expérience dans un ou plusieurs des domaines suivants: microscopie à force de balayage, nanomécanique ou optomécanique des cavités, nanomagnétisme, électronique radiofréquence ou nanofabrication en salle blanche . Idéalement, vous savez comment rédiger des articles scientifiques pour des revues internationales de haut niveau et vous avez une expérience préalable dans la gestion des subventions (par exemple la rédaction de rapports scientifiques).

ETH Zurich

L’ETH Zurich est l’une des principales universités mondiales spécialisées dans les sciences et les technologies. Nous sommes réputés pour notre excellente éducation, notre recherche fondamentale de pointe et notre transfert direct de nouvelles connaissances dans la société. Plus de 30 000 personnes de plus de 120 pays trouvent que notre université est un lieu qui promeut la pensée indépendante et un environnement qui inspire l’excellence. Situés au cœur de l’Europe, tout en forgeant des connexions dans le monde entier, nous travaillons ensemble pour développer des solutions aux défis mondiaux d’aujourd’hui et de demain.

Intéressé?

Nous nous réjouissons de recevoir votre candidature en ligne avec les documents suivants:

  • Un CV récent
  • Une courte motivation pour laquelle vous souhaitez travailler avec nous.

Veuillez noter que nous préférons les candidatures soumises via notre portail de candidature en ligne. Les candidatures par e-mail ou par voie postale peuvent être envisagées.

Pour plus d’ informations sur le groupe Spin physique se trouve sur notre site Web www.spin.ethz.ch . Les questions concernant le poste doivent être adressées à Alexander Eichler, e-mail [email protected] (aucune candidature).

Caractéristiques de l'emploi

Catégorie emploiEnseignement et recherche scientifique, Stage et Formation

Postuler en ligne

Related Posts

Next Post

Discussion about this jobpost




Recommended

Don't Miss