Poste post-doctoral : Chercheur associé en biomécanique Identification in vivo des propriétés biomécaniques des artères, France

France
Publié il y a 3 semaines

Mines Saint-Etienne (MSE), l’une des écoles doctorales de l’ Institut Mines Télécom , premier groupe d’écoles supérieures d’ingénieurs et de management en France sous la tutelle du ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, se voit confier des missions de l’enseignement, la recherche et l’innovation, le transfert vers l’industrie et la culture scientifique, technologique et industrielle.

MSE c’est 2 400 étudiants, 400 salariés, un budget consolidé de 46 M€, trois sites sur le campus de Saint-Etienne (région Auvergne Rhône-Alpes, Métropole Lyon Saint-Etienne), un campus à Gardanne (région SUD, Métropole Aix Marseille), un site à Lyon au sein du campus numérique de la Région Auvergne Rhône-Alpes, six unités de recherche, cinq centres d’enseignement et de recherche et l’un des premiers pôles associatifs scientifiques français (La Rotonde 1M€ de budget et +40 000 visiteurs par an). Le classement mondial des universités du Times Higher Education nous a classés pour 2022 dans la fourchette 251-300 pour l’ingénierie et la technologie. Notre environnement de travail se caractérise par des ratios élevés faculté-étudiant, personnel-professeur et doctorat-faculté, ainsi que des installations expérimentales et informatiques complètes de pointe pour la recherche,

Site internet :  https://www.mines-stetienne.fr/

Le CIS regroupe 70 personnes dont 18 professeurs en génie industriel/informatique, biomécanique et génie de la santé. Depuis sa création en 2004, le CIS est représentatif de la capacité de Mines Saint-Etienne à acquérir un leadership sur des thématiques innovantes comme, par exemple,

Biomécanique des tissus mous. SAINBIOSE (INSERM UMR 1059) regroupe des chercheurs du CIS (biomécanique, biomatériaux et bioingénierie), de la faculté de médecine de l’Université Jean Monnet, du CHU Saint-Etienne, de l’Inserm et de l’Etablissement Français du Sang. L’objectif scientifique global de SAINBIOSE est une meilleure compréhension des biostress dans les pathologies ostéoarticulaires (équipe LBTO) et cardiovasculaires (équipe DVH).

Site internet :  https://sainbiose.univ-st-etienne.fr/

La biomécanique, expérimentale et computationnelle, est un axe de recherche majeur de SAINBIOSE, qui va de la modélisation du comportement mécanique des tissus aux applications cliniques et industrielles, notamment avec l’industrie textile.

  1. Missions

Nous envisageons d’ouvrir un poste non permanent d’attaché de recherche pour mener un projet de « recherche fondamentale » consistant à développer et valider une méthode d’identification in vivo des propriétés biomécaniques dans les artères. Le projet fait partie d’une subvention plus importante, financée par l’Agence nationale de la recherche française, dont l’objectif est de réaliser des simulations spécifiques au patient du déploiement d’un stent à l’aide de l’OCT intravasculaire (tomographie par cohérence optique).

Les recherches seront menées aux Mines Saint-Etienne, au sein de l’unité de recherche SAINBIOSE (Inserm U1059). Il est basé au Centre Ingénierie et Santé (Campus Hospitalier au Nord de Saint-Etienne). Il y aura une collaboration et des visites régulières dans les hôpitaux et autres laboratoires en France.

Le projet consistera à formuler des modèles constitutifs mécaniques pour les artères saines et pathologiques, à établir le problème inverse et à mettre en œuvre la méthodologie pour le résoudre à l’aide de la méthode des champs virtuels, à valider la méthode inverse à l’aide de données in vitro, puis à effectuer l’identification extraite de la base de données OCT de formation. . De nouvelles approches de modélisation mécanique basées sur l’apprentissage automatique seront considérées. Le projet se déroulera dans un groupe de recherche ayant 15 ans d’expérience en biomécanique et mécanobiologie artérielle ( https://emse.fr/~avril/ ).

  1. Profil du candidat 

Le candidat doit être titulaire d’un doctorat dans le domaine de la mécanique des solides, de la mécanique des fluides ou de la biomécanique et doit satisfaire aux critères suivants :

  • Capacité à gérer des projets et à réussir l’intégration d’une équipe et d’un groupe,
  • Intérêt pour la recherche partenariale : recherche collaborative, soutien aux start-up…,
  • Expérience internationale,
  • Des compétences rédactionnelles attestées par une importante production scientifique.
  1. Conditions de recrutement
  • poste non permanent d’attaché de recherche
  • durée : contrat de deux ans
  • À plein temps
  • Rémunération selon les règles définies par le cadre de gestion de l’Institut Mines Télécom
  • Date de début souhaitée : 1er mars 2023.
  1. Procédures d’application

Pour postuler, envoyer par mail à  avril@emse.fr : une lettre de motivation, un curriculum vitae et des lettres de recommandation. Ces documents doivent également être reçus au plus tard le 31 décembre 2022 sur la plateforme RECRUITEE :

https://institutminestelecom.recruitee.com/o/postdoctoral-position-research-associate-in-biomechanics-in-vivo-identification-of-biomechanical-properties-in-arteries

Les candidats retenus pour un entretien seront informés rapidement. Une partie de l’entretien se déroulera en anglais.

  1. Pour plus d’informations

Contact recherche : 

Stéphane AVRIL – Chercheur

avril@emse.fr

04 77 42 01 88

Contact administratif  :

Milica PETKOVIC, ressources humaines

milica.petkovic@emse.fr

04 77 42 02 08

Références:

MR Bersi, C Bellini, P Di Achille, JD Humphrey, K Genovese, S Avril, Nouvelle méthodologie pour caractériser les variations régionales des propriétés matérielles des aortes murines, ASME Journal of Biomechanical Engineering, 2016, 138(7), 071005

S. Farzaneh, O. Trabelsi, A. Duprey, S. Avril, Inverse identification of local rigidness distribution across ascending thoracic aortic aneurysms, Biomechanics and Modeling in Mechanobiology, 2019, 18(1), 137–153.

Bersi, MR, Santamaría, VAA, Marback, K., Di Achille, P., Phillips, EH, Goergen, CJ, Humphrey, JD, Avril, S. Caractérisation basée sur l’imagerie multimodale des propriétés du matériau régional dans un modèle murin de l’aorte Dissection. Rapports scientifiques, 2020, 10(1), 1-23.

A Franquet, S. Avril, R. Le Riche, P. Badel, Une nouvelle méthode pour l’identification in vivo des propriétés mécaniques des artères à partir d’images ciné IRM : cadre théorique et validation. Transactions IEEE sur l’imagerie médicale, 2013, 32(8) pp 1448-1461.

Protection des données :

https://www.mines-stetienne.fr/wp-content/uploads/2018/12/Informations-des-candidats-sur-les-traitements-de-donn%C3%A9es-personnelles.pdf

Caractéristiques de l'emploi

Catégorie emploiPost doc

Postuler en ligne

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.