Postes de doctorat et de post-doctorat en technologies quantiques à ions moléculaires pour la spectroscopie de précision et la dynamique chimique à l’Université de Bâle (Suisse)

Suisse
Publié il y a 3 mois

Des postes de doctorat et de postdoc sont disponibles dans le groupe du Prof. Stefan Willitsch à l’Université d’application en spectroscopie de précision et en dynamique moléculaire et chimique contrôlée.

Description du projet

Ces dernières années, Bâle (Suisse) sur le développement des technologies quantiques pour les ions moléculaires piégés uniques et leurs progrès impressionnants dans le contrôle quantique des atomes ultrafroids et des ions atomiques ont été réalisés, ce qui a permis des mesures avec une précision sans précédent. De même, des expériences précises sur des molécules ouvrent une gamme de nouvelles perspectives scientifiques, notamment des tests de nouveaux concepts physiques, la mise en œuvre de nouveaux étalons de fréquence, des évaluations précises de théories physiques telles que l’électrodynamique quantique, des déterminations précises de constantes fondamentales et leur variation temporelle putative ainsi que études exactes de la dynamique des collisions moléculaires et des réactions chimiques. Ils jettent également les bases des applications des molécules dans le domaine de la science quantique moderne, telles que l’information quantique et la détection quantique.

Nous avons récemment développé une nouvelle approche expérimentale permettant la lecture de l’état quantique d’un seul ion moléculaire piégé sans détruire la molécule et même son état quantique. Dans le présent projet, le potentiel de cette nouvelle méthode sera exploité pour effectuer des mesures spectroscopiques très sensibles et précises et pour sonder les collisions moléculaires et les réactions chimiques à un niveau de précision sans précédent. Dans le cadre du projet, nous introduirons des méthodes entièrement nouvelles pour la spectroscopie moléculaire et les études de collision, développerons davantage les technologies quantiques pour les systèmes moléculaires et établirons de nouvelles limites pour la précision de mesure des molécules piégées.

Informations complémentaires et candidatures

Pour plus d’informations, veuillez consulter les publications récentes, par exemple,

  • M. Sinhal et S. Willitsch, « Technologies quantiques à ions moléculaires », arXiv:2204.08814,
  • M. Sinhal et al., « Détection d’état quantique de non-démolition et spectroscopie de molécules piégées uniques », Science 367 (2020), 1213,
  • K. Najafian et al., « Identification d’états quantiques moléculaires à l’aide de forces sensibles à la phase », Nat. Commun. 11 (2020), 4470,

consulter le site internet du groupe  www.coldions.chemie.unibas.ch  ou contacter le Prof. Stefan Willitsch.

Les candidats aux postes de doctorat doivent être titulaires d’une maîtrise en physique ou en chimie physique, de préférence avec une expérience en science quantique expérimentale, en optique quantique ou en spectroscopie. Les postes de doctorat seront intégrés au programme de doctorat de Bâle sur «Quantum Computing and Quantum Technology» (QCQT,  https://phdschoolqcqt.unibas.ch/en/ ) et feront partie du Basel Quantum Center ( www.quantum.unibas. ch ).

Les candidats aux postes postdoctoraux doivent être titulaires d’un doctorat en sciences quantiques, en optique quantique ou en physique atomique/moléculaire, de préférence avec une formation en piégeage d’ions.

Les demandes de renseignements et les candidatures doivent être envoyées au professeur Stefan Willitsch (stefan.willitsch@unibas.ch) et inclure une lettre de motivation, un curriculum vitae, une liste de publications, des relevés de notes et les coordonnées d’au moins deux arbitres. Les candidatures sont acceptées jusqu’à ce que tous les postes soient pourvus.

Caractéristiques de l'emploi

Catégorie emploiDoctorat, Post doc

Postuler en ligne

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.