RECRUTEMENT 2023 – Formation transfrontalière européenne en journalisme – Oslo , Norvège

Norvège
Publié il y a 1 mois

Université métropolitaine d’Oslo – Projet de recherche financé par l’extérieur

MSCA Postdoctoral Fellow 2023 – Formation transfrontalière européenne en journalisme

OsloMet – L’ Université métropolitaine d’Oslo est la troisième plus grande université de Norvège, avec près de 22 000 étudiants et plus de 2 200 employés. OsloMet a un environnement académique stimulant et dynamique et un cadre d’emploi attractif. OsloMet est une université diversifiée et urbaine avec un profil international; son campus principal est situé dans le centre-ville, offrant un cadre dynamique pour étudier, mener des recherches et travailler.

Département de journalisme et d’études des médias

Le Département forme des professionnels du journalisme, du photojournalisme et des médias et de la communication à travers trois programmes de licence et un programme de master. Les programmes d’études sont étroitement liés aux activités de recherche du département, qui sont orientées vers l’international et mènent des recherches à fort impact sur un large éventail de sujets au sein du journalisme national, européen et international, y compris des questions telles que les fausses nouvelles, les médias, la guerre et les conflits, journalisme numérique, journalisme et innovations médiatiques et journalisme et éducation, environnement et société, et exposition individuelle dans le journalisme.

Appel à manifestation d’intérêt pour une candidature conjointe dans le cadre du programme de bourses postdoctorales de l’action Marie Skłodowska-Curie de l’UE – Appel : MSCA-PF-2023

Par la présente, OsloMet invite les chercheurs expérimentés intéressés de toute nationalité, titulaires d’un doctorat et d’un maximum de huit (8) ans d’expérience dans la recherche après avoir obtenu le doctorat, à postuler pour la bourse postdoctorale Marie Skłodowska-Curie Action financée par l’UE (appel HORIZON- MSCA-PF-2023) pour mener des recherches à OsloMet – Oslo Metropolitan University pendant une période de deux ans.

Domaine de recherche

Des projets journalistiques d’investigation transfrontaliers comme les Panama Papers (2016), le scandale du chlorpyrifos (2019) ou Cities4Rent (2021) ont exposé des informations sur des sujets aussi divers que l’évasion fiscale, la réglementation des pesticides ou le logement abordable. Dans nos sociétés de plus en plus connectées, les grands défis auxquels nous sommes confrontés transcendent tous les frontières nationales – qu’il s’agisse du climat, de la pandémie ou des inégalités – et ne peuvent être résolus que par des efforts partagés. Un public informé est essentiel dans les démocraties, et le contenu de ces informations doit transcender les frontières.

Le journalisme collaboratif transfrontalier semble détenir le potentiel de combler les lacunes et de fournir les informations nécessaires dans le domaine de tension de ces sociétés en réseau – entre le niveau local, où les citoyens vivent et travaillent et envoient leurs enfants à l’école, et le niveau européen ou mondial, où des décisions politiques peuvent être prises pour relever les défis. Les collaborations transfrontalières et autres prennent de l’ampleur dans le journalisme, et les éditeurs commencent à intégrer des compétences collaboratives dans leurs processus de production pour traiter des problèmes transfrontaliers, tels que le changement climatique, les flux internationaux de capitaux ou la crise des réfugiés. Le journalisme collaboratif transfrontalier est une compétence que la formation au journalisme doit fournir aux étudiants pour répondre à la demande du secteur.

Les candidats sont invités à aborder les processus qui favorisent ou entravent le journalisme d’investigation transfrontalier, et à cartographier les processus et les acteurs de l’essor de ce domaine. Le candidat bénéficiera de travailler et de collaborer avec une équipe internationale de chercheurs au sein du journalisme d’investigation, de l’enseignement du journalisme et du journalisme numérique, le professeur Mark Deuze, le Dr Uwe Krüger et le professeur Maria Konow-Lund, chercheurs faisant partie d’un projet Erasmus + en cours sur le cross collaboration frontalière dans le journalisme d’investigation Le candidat sélectionné sera supervisé par le professeur Konow-Lund de l’Université d’OsloMet. Elle a publié de nombreux articles sur le journalisme, le journalisme d’investigation, les crises et plus récemment sur le COVID-19 et le journalisme.

L’objectif du projet de recherche est de contextualiser le domaine naissant de la collaboration transfrontalière du journalisme d’investigation et de contribuer à améliorer la compréhension du domaine. Des questions telles que :

Comment s’établit le journalisme d’investigation transfrontalier ? Qu’est-ce qui caractérise le journalisme d’investigation en Europe et les acteurs de ce domaine ? Quels sont les synergies et les obstacles (perçus ou pratiques) dans l’enseignement, la pédagogie et la communication interculturelle axés sur la pratique ? En outre, une comparaison de l’interaction entre les formations en journalisme et le secteur des médias dans les pays européens pourrait être intéressante.

Avec cet appel à manifestation d’intérêt, nous invitons les chercheurs expérimentés motivés par la curiosité à soumettre leur candidature accompagnée d’un CV (y compris la liste des publications) et d’une description de projet d’une page, qui servira de base à la sélection d’un maximum de deux candidats avec lesquels nous collaborera pour développer des propositions MSCA-PF compétitives. La coopération pour le développement de la proposition se fera à distance, avec une communication en ligne régulière par e-mail et des plateformes de réunion virtuelles. Les candidats qui réussissent à faire financer leurs propositions par l’UE doivent déménager pour travailler au département de journalisme et d’études des médias du campus principal d’OsloMet, au centre d’Oslo.

Date de début de la bourse

L’UE informera les résultats des candidatures MSCA-PF-2023 en février 2024. Les candidats retenus devraient être disponibles pour démarrer le projet de bourse dans les deux mois suivant l’annonce des résultats et au plus tard à l’été 2024.

Missions principales du poste

Le candidat retenu travaillera principalement sur le projet financé par la bourse MSCA, mais sera également intégré aux activités du Département, en participant à des réunions régulières et à des discussions de groupes de recherche. Le candidat sera spécifiquement présenté au réseau national et international de chercheurs du professeur Konow-Lund. En accord avec le candidat, il/elle serait inclus(e) dans d’autres projets en cours et/ou dans le développement de processus de demandes de subventions.

Qualification attendue des candidats

Les candidats doivent avoir un doctorat en études de journalisme, médias et communication, ou dans des domaines connexes comme exigence minimale. Nous recherchons principalement des chercheurs expérimentés qui souhaitent utiliser la bourse MSCA comme une opportunité de développer davantage leurs compétences en recherche et de construire une collaboration de recherche à plus long terme avec OsloMet et d’autres organisations menant des recherches dans le domaine. Les candidats doivent être éligibles à une bourse postdoctorale MSCA : avoir un doctorat défendu avec succès avant la date limite de soumission (mi-septembre 2023), un maximum de huit (8) ans d’expérience de recherche après le doctorat, et ne pas avoir travaillé/étudié en Norvège plus de 12 mois au cours des trois dernières années.

Nous recherchons des candidats ayant

  • Connaissance des collaborations transfrontalières ou formation transfrontalière en journalisme ou médias, sur la politique et la politique de l’UE et disponibilité de données quantitatives ou qualitatives dans le domaine.
  • Une bonne feuille de route dans la recherche et les publications
  • Engagement à développer une demande de subvention MSCA-PF compétitive
  • Une nature ouverte et axée sur la coopération, avec de fortes capacités pour un travail académique indépendant
  • Excellente maîtrise / très bonne maîtrise de l’anglais parlé et écrit

Évaluation et sélection des candidats

L’évaluation sera basée sur la qualification et l’idée de projet. Les candidats intéressés doivent joindre à leur candidature les documents suivants :

  • CV (y compris les antécédents de recherche et la liste des publications)
  • Une description d’une page de l’idée de projet pour laquelle une subvention MSCA-PF sera demandée (pas de structure prédéfinie, hors références)

Les candidats présélectionnés seront invités à un entretien virtuel pour sélectionner les candidats qui seront invités à développer la candidature complète MSCA-PF avec une date limite d’ici la mi-septembre 2023 sous la supervision du professeur Konow-Lund et avec le soutien de la recherche professionnelle. personnel administratif d’OsloMet.

Dans le cadre de cette annonce d’appel, un maximum de cinq candidats seront interviewés et deux candidats seront invités à rédiger des candidatures avec l’approbation d’OsloMet. Les candidats seront informés des résultats de la présélection interne et de l’invitation à postuler dans les deux semaines suivant l’entretien.

Les documents originaux concernant votre qualification doivent être présentés si vous êtes invité à un entretien. OsloMet effectue des inspections de documents afin de vous donner en tant que candidat une évaluation appropriée et d’assurer une concurrence équitable. Les propositions seront présélectionnées sur la base d’une évaluation interne et de la disponibilité d’une supervision appropriée. Tous les documents que vous remettez à OsloMet, y compris votre idée de proposition, seront traités en toute confidentialité et dans le strict respect des réglementations GDPR.

Les candidats sélectionnés doivent participer à la masterclass virtuelle sur MSCA-PF, un atelier de deux jours organisé par OsloMet les 19 et 20 avril 2023 pour fournir aux candidats des informations détaillées et une explication du modèle de candidature afin de compléter leur proposition conformément aux exigences de la Commission européenne. .

Le poste postdoctoral

Les candidats retenus qui obtiennent une bourse MSCA-PF se verront proposer un poste à OsloMet pour être embauchés en tant que chercheurs postdoctoraux, dans les conditions décrites ci-dessous.

Nous offrons

OsloMet offre une assistance pour l’élaboration de propositions compétitives de bourses postdoctorales Marie Curie. Ensuite, aux candidats retenus qui obtiennent la bourse MSC-PF, nous proposons :

  • Conditions de travail flexibles
  • Un environnement de travail inclusif et convivial
  • Réseau académique unique avec la possibilité pour le(s) bon(s) candidat(s) de poursuivre ses objectifs académiques sous les auspices du professeur Maria Konow-Lund
  • Cours de norvégien
  • Assistance à l’intégration pour la relocalisation et autres services

La position adhère à la politique du gouvernement norvégien selon laquelle la main-d’œuvre nationale. Il est important pour OsloMet de refléter la diversité de la population, tous les candidats qualifiés de toute nationalité sont invités à postuler. OsloMet est une organisation IA (lieu de travail inclusif) et opère conformément à l’accord norvégien IA. Nous nous efforçons activement de développer davantage OsloMet en tant que lieu de travail inclusif et d’adapter le lieu de travail si nécessaire. S’il y a des périodes dans votre carrière où vous n’avez pas travaillé, étudié ou suivi de formation, vous pouvez également postuler. Les questions peuvent être adressées aux personnes de contact (voir ci-dessous).

Rémunération:

Les opportunités de bourses compétitives sont financées à 100% et comprennent des allocations de subsistance et de mobilité.

  • Type d’emploi : Poste temporaire
  • Type de contrat : Temps plein
  • Salaire annuel : env. 60 000 euros
  • Date de début d’emploi : (prévue) : à déterminer entre le 1er avril et le 1er septembre 2024
  • Nombre de postes : 1 – 2
  • Heures de travail : 37,5 heures/semaine

OsloMet a mis en œuvre la Charte et le Code pour les chercheurs et a reçu le prix HR Excellence in Research (HRS4) de la Commission européenne et fait partie du réseau européen pour la mobilité des chercheurs EURAXESS. Des informations pratiques sur la relocalisation vers OsloMet sont disponibles ici et sur EURAXESS Norvège.

Contacter

  • Maria Konow-Lund, professeure, mklul@oslomet.no
  • Hanna Karv, responsable du soutien à la recherche, Faculté des sciences sociales, hanna.karv@oslomet.no

Adresse : Pilestredet 46, Oslo 0350, Norvège

Dernier jour de candidature

L’appel se termine le 31 janvier 2023

Publié: 21 décembre 2022

Numéro de référence : 22/09132

Caractéristiques de l'emploi

Catégorie emploiEnseignement et recherche scientifique

Postuler en ligne

Laissez un commentaire