Responsabilité sociale des entreprises – Chaire de recherche du Canada de niveau 2 (professeur agrégé / adjoint)

Canada
Publié il y a 11 mois

La John Molson School of Business (JMSB) de l’Université Concordia sollicite des candidatures pour une chaire de recherche du Canada (CRC) de niveau II en responsabilité sociale des entreprises (RSE). Le candidat sélectionné recevra un poste de professeur menant à la permanence au rang de professeur agrégé ou adjoint du département de la JMSB, considéré comme le mieux adapté à son profil de recherche.

Le JMSB est accrédité par l’Association to Advance Collegiate Schools of Business (AACSB). Il abrite cinq départements – comptabilité, finances, gestion, marketing et gestion de la chaîne d’approvisionnement et des technologies commerciales – ainsi que de nombreux centres de recherche et de formation. L’école est logée dans un immeuble à la fine pointe de la technologie situé sur le campus du centre-ville de l’Université Concordia, avec un accès pratique aux transports en commun et aux attractions du centre-ville. Montréal, avec plus de 2,5 millions d’habitants, est l’une des villes les plus dynamiques d’Amérique du Nord et permet une vie au centre-ville sécuritaire et abordable. L’Université Concordia est une université anglophone qui compte plus de 50 000 étudiants, dont plus de 10 000 étudient au JMSB. L’école a été l’un des premiers signataires des Principes pour une éducation à la gestion responsable des Nations Unies.

Le CRC de niveau II en RSE stimulera le développement d’une recherche collaborative multidisciplinaire dans le domaine de la responsabilité sociale des entreprises. Ils devront développer un programme de recherche indépendant solide, obtenir un financement externe important et consolider le profil et l’expertise de JMSB en matière de RSE à la fois dans les communautés académique et commerciale, contribuant ainsi à établir le leadership de la JMSB en matière de RSE et à renforcer la recherche de l’école. programmes d’études supérieures dans ce domaine disciplinaire. Ce faisant, ils bénéficieront de la capacité actuelle de la JMSB en matière de gouvernance d’entreprise et de responsabilité sociale des entreprises, c’est-à-dire plusieurs chaires de professeurs financées par des donateurs et des universités, des centres de recherche tels que le Centre d’innovation Desjardins en finance d’entreprise, le Centre de recherche sur le développement durable Loyola et les villes de l’Université Concordia. Centre.

Le candidat idéal aura une expérience de la recherche multidisciplinaire en responsabilité sociale des entreprises, au sens large, et un dossier de publication établi dans ce domaine. Ils auront démontré leur potentiel pour conduire le développement de programmes et le changement structurel, de préférence au-delà des frontières disciplinaires. Les compétences administratives et organisationnelles, perfectionnées à l’intérieur ou à l’extérieur de l’académie, sont indispensables, tout comme la capacité de collaborer. Les candidats peuvent souhaiter mettre en évidence leur capacité ou leur potentiel à cultiver des partenariats, à attirer des étudiants diplômés et à participer à l’élaboration des programmes.

Les qualifications sont un doctorat, une forte orientation vers la recherche universitaire et des preuves de l’efficacité de l’enseignement. La capacité à nouer des partenariats avec des acteurs externes et un programme de recherche intégrant deux ou plusieurs disciplines sont des atouts importants. Les candidats doivent soumettre une lettre de candidature, un curriculum vitae, un énoncé de leurs intérêts en matière d’enseignement et de recherche, des évaluations d’enseignement, des articles récents et 3 lettres de référence au Dr Kathleen Boies, doyenne associée, Programmes de recherche et de recherche, John Molson School of Business, Université Concordia à [email protected] . Les lettres de candidature des candidats doivent indiquer comment ils prévoient de contribuer à un environnement de recherche et d’enseignement plus diversifié et inclusif.

Les candidats éligibles à des postes de chaire de niveau II doivent être des chercheurs émergents exceptionnels dans les 10 ans suivant leur diplôme le plus élevé au moment de la nomination (à l’exclusion des interruptions de carrière). Les candidats sont encouragés à faire part de toute interruption de carrière ou de toute situation personnelle qui pourrait avoir eu un impact sur leurs objectifs de carrière, comme la décision d’avoir une famille, des soins aux personnes âgées, une maladie, etc., dans leur lettre de candidature. Veuillez consulter le site Web des Chaires de recherche du Canada pour obtenir des renseignements complets sur le programme, y compris plus de détails sur les critères d’admissibilité.

La présélection des candidatures commence le 15 septembre 2020 et peut se poursuivre jusqu’à ce que le poste soit pourvu. JMSB accusera réception de toutes les candidatures, cependant, seuls les candidats présélectionnés seront contactés ultérieurement. Les personnes qui prévoient avoir besoin d’accommodements pour toute partie du processus de candidature peuvent contacter, en toute confidentialité, Nadia Hardy, vice-provost, Développement du corps professoral et inclusion à [email protected] ou par téléphone au 514.848.2424 poste 4323.

Équité en matière d’emploi
L’Université Concordia est fermement engagée à l’égard de l’équité en matière d’emploi au sein de sa communauté et à recruter un corps professoral et un personnel diversifiés. L’Université encourage les candidatures de tous les candidats qualifiés, y compris les femmes, les membres des minorités visibles, les Autochtones, les membres des minorités sexuelles, les personnes handicapées et autres qui peuvent contribuer à la diversification; les candidats sont invités à s’identifier dans leur candidature.

Tous les candidats qualifiés sont encouragés à postuler; cependant, les Canadiens et les résidents permanents auront la priorité. Pour se conformer aux exigences de rapport du gouvernement du Canada, l’Université est tenue de recueillir des renseignements sur le statut des candidats en tant que résidents permanents du Canada ou citoyens canadiens. Bien que les candidats n’aient pas à indiquer leur pays d’origine ou leur citoyenneté actuelle, tous les candidats doivent inclure l’une des déclarations suivantes: «Oui, je suis un citoyen ou un résident permanent du Canada» ou «Non, je ne suis ni citoyen ni résident permanent de Canada ».

Reconnaissance territoriale
L’Université Concordia est située sur des terres autochtones non cédées. La nation Kanien’kehá: ka est reconnue comme la gardienne des terres et des eaux sur lesquelles nous nous rassemblons aujourd’hui. Tiohtiá: ke / Montréal est historiquement connue comme un lieu de rassemblement pour de nombreuses Premières Nations. Aujourd’hui, il abrite une population diversifiée d’Autochtones et d’autres peuples. Nous respectons les liens continus avec le passé, le présent et l’avenir dans nos relations continues avec les peuples autochtones et autres au sein de la communauté montréalaise.

Caractéristiques de l'emploi

Catégorie emploiEnseignement et recherche scientifique

Postuler en ligne

Related Posts

Next Post

Discussion about this jobpost




Recommended

Don't Miss