A compter du lundi 17 août 2020, une plateforme de formation gratuite pour le concours d’internat sera mise à la disposition des étudiants en médecine. Son but : l’égalité des chances.
Par les étudiants, pour les étudiants. C’est le principe du site ecnifree, une plateforme de formation gratuite pour le concours de stages pour les étudiants en médecine.

Lancement le 17 août 2020
Les enregistrements préalables sont ouverts, le lancement officiel étant prévu pour le lundi 17 août 2020. Cinq étudiants – Elyes Karray, Laure Vergeron, Céline Laroche, Carla Valette et Alaedine Benani – sont à l’origine de ce projet né à Toulouse . “Nous nous servons d’un algorithme qui tire des suggestions de questions de nos dépôts officiels de médicaments”, explique Carla Valette, l’une des cofondatrices. Cette étudiante de 23 ans est en cinquième année à la faculté de médecine de Toulouse.

Plus de 3 000 QCM de formation
A partir du 17 août, avant la reprise de l’année académique, les membres de l’équipe du site ecnifree se sont engagés à offrir plus de 3 000 QCM d’entraînement. Et ce, dans un premier temps. “Ce sera déjà une première version”, annonce Carla Valette . “L’objectif est de générer un maximum de questions à choix multiples ! Nous comptons apporter de nouveaux contenus, des dossiers évolutifs, voire éventuellement des fiches de révision… “

Pour ce faire, les responsables du projet se basent sur deux ingénieurs formés à Polytechnique et qui font partie des fondateurs. “Ils nous fournissent les qualifications nécessaires pour le codage, la conception du site, etc.”, indique La Toulousaine.

Objectif : lutter contre les inégalités entre les candidats
Le projet est complètement altruiste, pour ” assurer l’égalité des chances ” entre les étudiants. Et d’ajouter :

Nous nous adressons à tous les externes en médecine, entre la quatrième et la sixième année, qui révisent les cours pour le concours d’internat . Il y a plusieurs spécialités à revoir. Ce concours vous permet de choisir votre spécialité et votre ville. Plus nous sommes classés, plus nous avons de choix … Et pour être très bon, il faut être très bien formé … D’où le succès de l’entraînement privé … C’est une activité très lucrative, il ne faut pas le cacher. Mais tous les étudiants ne peuvent pas se le permettre, donc, ils se trouvent désavantagés par rapport aux autres …

Le site compte déjà plus de 2300 abonnés pour le compte d’Instagram : des étudiants de Toulouse (Haute-Garonne), de Lille (Nord), ou de Grenoble (Isère) …  https://beta-ecnifree.fr/