من فضلك اختار القائمة العلويه من القوائم داخل لوحة التحكم

Comment intégrer une université espagnole ?

Chaque année, des milliers d’étudiants internationaux posent leurs valises en Espagne pour poursuivre leurs études supérieures ou réaliser un échange universitaire. Pour ces jeunes étrangers, les questions sont nombreuses. Comment choisir la bonne université, la bonne formation, et ne pas se tromper dans un choix aussi crucial pour son avenir?

étudier en espagne(Photo Creative Commons)
Selon la dernière étude comparative internationale du comité d’universités espagnoles, le système éducatif espagnol présente globalement le pourcentage d’étudiants internationaux le plus faible (2,8%), mais la proportion est plus importante pour les masters et les MBA. De plus, le pays reste l’une des destinations favorites pour les jeunes étrangers compte tenu de la qualité de vie offerte par l’Espagne et de son niveau d’enseignement et de recherche.

Choisir en fonction du prestige de l’université
Les universités espagnoles se font une place sur la scène internationale. Trois universités en Espagne font partie des 200 premiers établissements du ranking QS World University pour l’année 2015-2016, qui classifie les meilleures institutions du monde parmi plus de 4000 établissements. L’université de Barcelone est classée 166ème, comme l’année précédente, l’université de Madrid atteint la 186ème place et enfin l’université autonome de Barcelone la 190ème place. Le U-ranking 2016, le classement des meilleures universités espagnoles par la fondation BBVA, vient d’être publié. Le haut du tableau est occupé par des universités catalanes et une valencienne. C’est l’université Pompeu Fabra de Barcelone qui occupe la première place du podium, suivie de l’université autonome de Barcelone, de l’université polytechnique de Catalogne et de l’université polytechnique de Valence. Un autre rapport mis au point par ESADE affirme que l’Espagne (et plus concrètement la ville de Barcelone) est la destination préférée des professionnels qui souhaitent suivre un Master of Business Administration (MBA), derrière les États-Unis, le Royaume-Uni et le Canada (voir encadré).

Choisir en fonction des études visées
Le système éducatif espagnol est organisé selon le format européen dit LMD. Le diplôme espagnol appelé “grado” est l’équivalent de notre Licence. Il est accessible après le Baccalauréat, dure 4 années et permet de cumuler 240 à 300 crédits européens ECTS. Vient ensuite le Master : comme en France, il peut être réalisé après une Licence (grado) pour une durée de 1 ou 2 ans, et permet d’accumuler de 60 à 120 crédits ECTS. Le choix de l’université dans laquelle s’inscrire s’effectue en fonction du niveau d’étude poursuivi et du prochain diplôme visé, puisque certains établissements proposent un large programme éducatif pour des grados, et d’autres proposeront au contraire davantage de mastères spécialisés.

Choisir en fonction de la qualité de la formation
Le domaine d’étude peut être déterminant pour choisir son université. Il est important que l’étudiant ait réalisé en amont un véritable travail de réflexion et d’orientation pour définir son projet. Ainsi, il pourra réaliser une première sélection d’universités qui proposent des programmes académiques dans le domaine choisi. Certaines d’entre elles ont des programmes principalement orientés vers les domaines scientifiques et l’ingénierie, alors que pour d’autres ils sont plutôt axés sur les thématiques sociales ou littéraires par exemple. La qualité du corps enseignant est également très importante. Il faut se renseigner sur les professeurs qui enseignent dans le programme visé, et savoir quelles sont leurs références, leurs actions en entreprise ou en centre de recherche. Le nombre d’élèves par enseignant, la disponibilité du professeur et l’attention personnalisée (ou non) qui est proposée aux étudiants peuvent changer considérablement la manière dont un élève va vivre et réussir son parcours universitaire.

Choisir en fonction de l’ouverture internationale et des possibilités de carrière
Choisir une bonne formation, c’est bien. Choisir une université qui offre de véritables opportunités de carrière à l’obtention du diplôme, c’est mieux. Le futur étudiant doit comparer les programmes académiques prêter attention aux temps de stages et de formations pratiques proposés, ainsi qu’aux partenariats des universités avec les entreprises et centres de recherche pour réaliser ces stages. Certaines universités ont de bons programmes d’insertion dans la vie professionnelle pour accompagner leurs jeunes diplômés. Les étudiants étrangers doivent particulièrement prêter attention à l’orientation internationale des écoles et des programmes afin de tirer le meilleur profit de leur formation s’ils retournent dans leur pays (ou dans un autre) à l’issue de leur formation. Il faut s’intéresser aux programmes linguistiques proposés, aux programmes d’échanges internationaux, à la qualité du bureau des étudiants internationaux, et à la possibilité de réaliser un double diplôme validé conjointement par une université espagnole et une université étrangère.

Choisir en fonction de son budget
Le critère économique peut aisément aider à éliminer certaines universités pour faire son choix. Il existe en Espagne des établissements d’enseignement public et des établissements privés. Les universités publiques restent relativement bon marché avec des frais d’inscription pouvant varier de quelques centaines d’euros à 1000 euros, en comparaison aux universités privées pour lesquelles l’inscription peut atteindre plus 8.500 euros l’année. De plus, le prix des études peut passer du simple au double d’une communauté autonome à l’autre, et déterminer ainsi dans quelle ville vous réaliserez vos études. A titre d’exemple, les frais d’inscription sont nettement plus élevés en Catalogne (de 25,27 à 158,12 euros par crédit universitaire) qu’en Andalousie par exemple (de 12,62 à 29,57 euros par crédit).

Info rappel – comment s’inscrire à l’université en Espagne si l’on est étranger
Les jeunes Espagnols qui s’inscrivent à l’université après le Bachillerato doivent passer une épreuve d’accès communément appelée selectividad. Les étudiants étrangers qui souhaitent poursuivre leurs études en Espagne après le Bac (hors élèves des établissements français en Espagne) doivent demander un credential de acceso, une homologation délivrée par l’UNED qui déterminera une note équivalente et permettra l’inscription aux universités.
Ceux qui ont déjà réalisé un premier cycle d’études en France (BTS, DUT ou licence) doivent s’inscrire directement auprès de l’université de leur choix et se soumettre au processus d’admission dépendant de chaque établissement. Mais pour cela, ils devront obligatoirement demander l’homologation de leurs diplômes étrangers auprès du ministère de l’Education.

Perrine LAFFON (lepetitjournal.com – Espagne) Jeudi 7 avril 2016

نبذة عن الكاتب

مقالات ذات صله

Leave a Reply

الرد

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

ثمانية عشر + 12 =

هذا الموقع يستخدم Akismet للحدّ من التعليقات المزعجة والغير مرغوبة. تعرّف على كيفية معالجة بيانات تعليقك.

%d مدونون معجبون بهذه: