Postulez pour un postdoc YUFE et devenir ambassadeur de la recherche dans l’une des premières universités européennes

International
Posted 1 Jahr ago

Êtes-vous un chercheur postdoctoral en début de carrière souhaitant créer un impact avec votre recherche tout en interagissant avec des parties prenantes potentielles de votre recherche ?

Et vous souhaitez développer davantage vos compétences en Open Science et Open Innovation ?

Dans ce cas, vous devez absolument postuler pour un poste de postdoc YUFE de trois ans dans l’une des universités YUFE et devenir ambassadeur de la recherche dans l’une des premières universités européennes !

YUFE est l’alliance de neuf universités dynamiques, jeunes, centrées sur l’étudiant et basées sur la recherche et de quatre partenaires non universitaires du secteur non gouvernemental et privé. Ils collaborent pour créer une université européenne percutante.

Avec le soutien d’une subvention COFUND du programme Marie Skłodowska-Curie (MSCA),  les universités YUFE lancent un premier appel dans le cadre de YUFE4Postdocs pour 29 postes de postdoc d’une durée de 36 mois. La date indicative de début de nomination est le 1er janvier 2024.

Pour qui?

L’appel est ouvert aux chercheurs postdoctoraux en début de carrière du monde entier et de toutes les disciplines , à condition que leur proposition aborde un ou plusieurs défis ou opportunités sociétaux , encadrés dans un contexte urbain.  Les candidats définissent plus précisément leur projet de formation à la recherche dans l’un des deux domaines d’intervention YUFE ouverts dans cet appel : Développement durable ou Sociétés numériques.

Des postes postdoctoraux sont ouverts dans les universités YUFE suivantes :

Université YUFE Nombre de postes dans cet appel
Université d’Anvers 4
Université de Finlande orientale 3
Université de Brême 3
Université de Chypre 3
Université de Maastricht 5
Université Carlos III de Madrid 3
Université de Rijeka 3
Université Nicolas Copernic de Torun 3
Université d’Essex * 2

* Les postes postdoctoraux à l’Université d’Essex seront soutenus par le gouvernement britannique via la garantie officielle. 

Les universités YUFE accueillent des candidats pour des postes au sein de l’ensemble de l’université. Cependant, à l’Université de Maastricht, les postes ne sont proposés que par la Faculté des lettres et des sciences sociales; la School of Economics & Business et la Faculté de la santé, de la médecine et des sciences de la vie.

Objectif général du programme YUFE4Postdocs et de ses appels

Guidé par notre vision de créer une véritable université européenne avec un agenda R&I intégré, l’appel YUFE4Postdocs poursuit un double objectif. Premièrement, il soutient et développe les talents de recherche et le développement de carrière professionnelle. Deuxièmement, il initiera ou approfondira la collaboration de recherche entre les universités d’accueil et au-delà.

Solidement ancrées dans leurs écosystèmes urbains locaux, les universités YUFE veulent avoir un impact au sein et au-delà de leurs communautés urbaines. Ceci définit les caractéristiques de cet appel :

  • Avec YUFE4Postdocs, nous invitons les candidats de toutes les disciplines  à postuler. Ils peuvent librement choisir un sujet de recherche mais celui-ci doit répondre à un ou plusieurs enjeux sociétaux , cadrés dans un contexte urbain . De plus, en tant que chercheurs d’avenir répondant aux besoins de la société, les postdoctorants YUFE sélectionnés mèneront leurs recherches en dialogue avec (un ou plusieurs) représentants de parties prenantes externes intéressés par leurs recherches. Davantage de représentants des parties prenantes pourraient être impliqués si cela est dans l’intérêt du postdoc et du projet.
  • Dans le cadre de leur candidature, les candidats doivent avoir identifié un superviseur dans une université d’accueil YUFE et un co-superviseur dans une université co-hôte YUFE. Les candidats définissent leur propre projet de recherche, bien que le projet doit correspondre au sein des groupes de recherche ou du département de leurs superviseurs potentiels dans l’université d’accueil et co-hôte. La supervision des post-doctorants YUFE est ouverte au personnel académique titulaire et tenure track des universités YUFE avec une nomination d’au moins 10%. Un universitaire peut être impliqué dans plus d’une candidature, mais ne peut superviser qu’un postdoc sélectionné en qualité de superviseur et un en qualité de co-superviseur pour cet appel.
  • Les post-doctorants YUFE seront guidés et soutenus par deux superviseurs académiques et un mentor non académique. Ils bénéficieront d’une grande autonomie pour poursuivre leur projet de recherche et développer et établir leur futur projet professionnel.

Nous conseillons aux candidats d’abord d’identifier et de trouver un superviseur dans une université d’accueil YUFE, avant d’approcher des co-superviseurs potentiels dans les autres universités YUFE.  Toutes les universités YUFE, y compris l’Université de Maastricht, accueillent des candidats pour approcher des co-superviseurs dans toutes leurs facultés, départements, centres ou groupes de recherche.

Pour obtenir de l’aide dans la recherche d’un superviseur ou d’un co-superviseur dans les universités YUFE, les candidats peuvent consulter l’Inventaire disponible sur le site Web YUFE4Postdocs :  www.yufe4postdocs.eu ou consulter la personne de contact locale, appelée le Navigateur. Les coordonnées des navigateurs se trouvent également sur le site Web.

Candidats éligibles

  • Les candidats doivent être titulaires d’un doctorat au moment de la date limite d’appel du 7 mai 2023. Les candidats qui ont soumis leur thèse et ont été autorisés à défendre avant le 31 août 2023 sont également éligibles.
  • L’appel cible les chercheurs postdoctoraux en début de carrière. Ils doivent avoir obtenu leur (premier) doctorat au maximum 6 ans avant le 7 mai 2023. Les années d’expérience en dehors de la recherche et les interruptions de carrière (par exemple en raison de congés parentaux et autres ou de congés médicaux) ne compteront pas. Vous trouverez plus d’informations sur les conditions dans le Guide du candidat.
  • Les candidats doivent respecter la règle de mobilité MSCA : ils ne doivent pas avoir résidé ou exercé leur activité principale (travail, études, etc.) dans le pays de la future université d’accueil pendant plus de 12 mois au cours des 36 mois précédant immédiatement le 7 mai 2023. .

Objectifs des projets de formation à la recherche

Défis et opportunités urbains

Avec le caractère large de la recherche demandée, les candidatures dans toutes les disciplines sont les bienvenues.

Les candidats identifient dans leur projet un ou plusieurs enjeux sociétaux cadrés dans un contexte urbain  . Le contexte urbain fait référence aux personnes, communautés, environnements, organisations, structures et processus identifiables dans les villes et leurs environs. Ils doivent définir l’impact sociétal à court, moyen ou long terme avec pertinence pour un ou plusieurs « groupes de parties prenantes » et/ou « organisations représentatives des parties prenantes » dans un contexte urbain.

  • Les groupes de parties prenantes font référence à des groupes de personnes ou d’entités (par exemple, étudiants, personnes handicapées, petites entreprises, musées, conseils municipaux…)
  • Les organisations représentatives des parties prenantes désignent de manière générique les organisations représentant ou au service des membres ou des acteurs individuels (par exemple, les fédérations d’entreprises ou sectorielles, les organisations de la société civile, les organisations de patients, les hôpitaux…). Des organisations spécifiques peuvent être identifiées dans les candidatures, bien que cela ne soit pas obligatoire.

Une approche interdisciplinaire dans le projet de recherche n’est pas nécessaire. Cependant, lorsqu’il est jugé pertinent, il sera évalué positivement dans le processus d’évaluation.

Les demandes de projet doivent avoir un intérêt au-delà de l’agenda et des intérêts d’une seule organisation de parties prenantes. Par conséquent, les projets de recherche qui sont adaptés individuellement à l’agenda ou aux intérêts d’une organisation individuelle (publique ou privée) sans pertinence générique pour des organisations de parties prenantes similaires, ne sont pas compatibles avec cet appel.

Domaines d’intervention

Les candidats définissent leur projet de recherche dans l’un des deux domaines d’intervention de YUFE : la durabilité ou les sociétés numériques. Le choix du domaine d’intervention dépend de l’orientation principale de leur projet, plus précisément du défi ou de l’opportunité urbaine que la recherche prospective aborde :

  • Lorsque l’accent principal porte sur les dimensions environnementales et/ou économiques et/ou sociales de la durabilité pertinentes dans un contexte urbain, la candidature doit être dirigée vers le domaine d’intervention « Durabilité ».
  • Lorsque l’objectif principal concerne la manière dont les technologies numériques et la numérisation (peuvent/vont) impacter, bénéficier ou affecter les personnes, les communautés, les organisations, les structures et les processus dans un contexte urbain, la candidature doit être ciblée sur le domaine d’intervention „Sociétés numériques“.

Il n’y a pas de pré-affectation des postes postdoctoraux aux domaines d’intervention.

Sélection des candidats

Le processus de sélection comprend un premier contrôle d’éligibilité suivi d’un processus d’examen par les pairs, avec trois experts indépendants évaluant chaque candidature. Les rapports d’évaluation alimenteront les comités de sélection, un pour chaque domaine de concentration, qui classeront les candidatures. Un classement sera effectué dans chaque domaine de concentration pour chaque université d’accueil. Par la suite, les listes de classement sont fusionnées pour chaque université d’accueil. Les candidats sélectionnés sont nommés pour nomination dans les universités d’accueil respectives, selon la liste de classement. Dans l’une des universités d’accueil, selon les exigences légales, une étape complémentaire (un entretien) suivra. Cette étape supplémentaire ne nécessitera pas une nouvelle candidature des candidats et n’aura pas non plus d’impact sur le calendrier des rendez-vous.

Offre de programme et conditions

Un candidat retenu :

  • sera employé à temps plein en tant que chercheur postdoctoral dans l’une des universités YUFE (université d’accueil) pour une durée de trois ans.
  • s’engagera à démarrer ou à approfondir une collaboration existante avec des collègues d’au moins une autre université YUFE (université co-hôte). Un détachement d’un mois minimum et de 6 mois maximum dans l’université co-hôte fait partie du programme, soit un long séjour, soit plusieurs séjours plus courts. Pour ces détachements intra-YUFE, nous offrons une allocation de mobilité intra-YUFE pour les frais de subsistance et une indemnité de déplacement annuelle.
  • sera supervisé par deux membres du corps professoral: un à l’université d’accueil et un à l’université co-hôte. Les deux doivent déclarer leur engagement via des lettres signées dans le cadre de la candidature soumise. De plus, un mentor non académique sera impliqué après la nomination du postdoc.
  • fera partie d’une communauté de postdoctorants YUFE nommés et devrait participer au programme de formation YUFE4Postdoc comprenant deux séminaires interactifs financés par le programme (Pilier 1), un certain nombre de formations conjointes en compétences transférables (Pilier 2) et (éventuellement ) des cours complémentaires dans leur université d’accueil (pilier 3).
  • développera, avec l’aide des superviseurs et du mentor non académique, un plan de développement de carrière dans les trois premiers mois de leur nomination. Cela indiquera les principales réalisations attendues en matière de recherche, la participation aux activités de communication et de diffusion et les objectifs de carrière à court et à long terme. Ce plan de développement de carrière sera mis à jour tout au long de leur projet de formation à la recherche dans YUFE4Postdocs.
  • est invité à présenter sa trajectoire de recherche et de formation à la recherche à la fin de sa nomination lors de l’événement annuel YUFE.

Les universités d’accueil proposent :

  • une rémunération attractive composée d’un salaire et d’une indemnité complémentaire de mobilité (200 EUR/mois). Le salaire brut minimum est indiqué dans le Guide du Candidat ;
  • une allocation spécifique de soutien à la mobilité intra-YUFE et aux déplacements gérés pour le postdoc par l’université d’accueil ;
  • une allocation de recherche pour le projet du postdoc YUFE géré par l’université d’accueil ;
  • accès au programme de formation complet YUFE4Postdocs (supra);
  • des superviseurs académiques engagés et bien formés ;
  • une passerelle pour les contacts avec les parties prenantes non académiques, y compris les organisations impliquées en tant que partenaires associés au programme YUFE4Postdocs.

Conformément au règlement MSCA, dans le cas de chercheurs handicapés recrutés dont les déficiences physiques, mentales, intellectuelles ou sensorielles à long terme sont telles que leur participation à YUFE4postdocs ne serait pas possible sans un soutien financier supplémentaire, une allocation pour besoins spéciaux peut être demandée. L’université d’accueil utilisera cette indemnité pour assurer l’assistance du personnel nécessaire ou pour adapter l’environnement de travail.

comment s’inscrire

Les candidatures doivent être soumises via le portail de candidature YUFE4Postdocs, qui sera ouvert le 1er mars 2023. Il est accessible via le site Web YUFE4Postdocs.

Les candidats seront invités à renseigner les informations de contact et de projet clés sur le portail de candidature et à télécharger les documents suivants en anglais, pour lesquels des modèles sont fournis :

  • CV structuré
  • Diplôme de doctorat ou certificat de doctorat provisoire sur papier à en-tête de leur directeur de thèse / institution académique confirmant que la thèse a été soumise et sera soutenue avant le 31 août 2023
  • Projet de formation à la recherche (max. 8 pages hors références bibliographiques et une image/figure)
  • Lettres d’engagement des superviseurs de l’université d’accueil et de l’université co-hôte
  • Formulaire d’auto-évaluation éthique

Les candidats peuvent soumettre une candidature pour cet appel.

La date limite de dépôt des candidatures est le dimanche 7 mai 2023 à minuit (CET).

Plus d’information

Les candidats intéressés doivent consulter les informations suivantes :

  • Ce document d’appel
  • Le guide du candidat (disponible le 17 février 2023)
  • Informations spécifiques sur les universités d’accueil indiquées dans le Guide du candidat. Ils peuvent en outre contacter le navigateur local de l’université d’accueil potentielle pour obtenir des informations ou de l’aide pour trouver un superviseur ou un co-superviseur. Les coordonnées des navigateurs sont sur YUFE4Postdocs.eu.

Une aide supplémentaire est disponible :

Le YUFE4PostdocsHelpdesk peut être consulté pour les questions générales sur le programme et les questions spécifiques liées à une université d’accueil potentielle. L’adresse e-mail est :  yufe4postdocs@uantwerpen.b

Un webinaire en direct sera organisé le 10 mars 2023, avec un temps de questions-réponses.

Job Features

Job CategoryPostdoctoral

Apply Online

Check Also

Découverte de Particules de Plastique dans les Testicules Humains : Une Menace pour la Fertilité Masculine

Introduction Des scientifiques ont découvert des concentrations importantes de microplastiques dans les tissus testiculaires humains, …