Bourses de recherche sur les collections patrimoniales à l’Université d’Édimbourg – UK

Les candidatures sont sollicitées pour des bourses de recherche sur les collections patrimoniales (anciennement connues sous le nom de bourses de bibliothèque) auprès de chercheurs postdoctoraux dans n’importe quel domaine des arts, des sciences humaines et sociales, pour mener des recherches basées sur l’une des collections patrimoniales détenues à l’Université d’Édimbourg.

Les collections de l’Université comprennent des archives, des manuscrits, des livres rares, des œuvres d’art, des instruments de musique et d’autres collections de musée représentant quatre siècles de collection et occupant 100 km d’étagères. Elles sont gérées par une équipe multidisciplinaire de conservateurs au sein du Centre des collections de recherche (CRC). Les collections offrent des possibilités de recherche presque illimitées dans un large éventail de disciplines scientifiques. Les bourses offrent un accès privilégié aux collections et à l’équipe de conservation, permettant ainsi des formes de recherche basées sur les collections qui sont difficiles à réaliser avec les services ordinaires des salles de lecture. Les boursiers devraient s’engager en conséquence auprès du CRC, en contribuant à des projets ou à des événements, le cas échéant.

IASH offre un emplacement enviable dans l’une des villes les plus inspirantes intellectuellement au monde, ainsi qu’un réseau dynamique de connexions internationales. Berceau du siècle des Lumières écossais, Édimbourg possède un riche héritage culturel d’érudition et de créativité qui se perpétue encore aujourd’hui. Dans ce havre de bibliothèques et d’archives, de galeries et de salles de concert – le tout situé au milieu d’une architecture emblématique – l’IASH aide les universitaires à emmener les sciences humaines au-delà du campus pour impliquer le public et travailler avec des organisations de divers secteurs.

L’Institut accueille des chercheurs invités du monde entier. Depuis 1970, plus de 1 250 Fellows ont franchi nos portes. Jusqu’à 30 chercheurs sont en résidence à tout moment dans notre bâtiment étonnant – et éclectique – du XIXe siècle, situé juste en bordure du campus central de l’université, offrant une vue sur les Meadows. Originaires de plus de 65 pays, les boursiers IASH forment une communauté mondiale d’anciens élèves, et de nombreuses relations tout au long de leur carrière commencent à l’Institut.

LES COLLECTIONS

Il existe de nombreux domaines d’intérêt potentiels. À l’heure actuelle, nous encourageons les candidatures axées sur l’un des éléments suivants :

L’héritage colonial de l’Université d’Édimbourg et le rôle des anciens élèves dans la traite négrière et/ou l’histoire des diplômés et du personnel de couleur d’Édimbourg

Nous accueillerons particulièrement les candidatures liées aux thématiques du  Projet d’Institut sur la Décolonialité  qui s’est déroulé à l’IASH de 2021 à 2024.

Identités et inégalités

Les collections du CRC offrent une gamme d’objets et de matériaux qui explorent ou illustrent les concepts entrelacés d’identité et d’inégalité. Il existe un potentiel de recherche important non seulement dans le matériel et les objets des collections, mais également dans les documents liés aux infrastructures et aux individus liés à l’histoire des collections.

  • Dossiers des collections d’art, y compris : portraits ; Fonds du Edinburgh College of Art ; Collection Torrie; Collection de recherche en art contemporain
  • Collection d’instruments de musique : instruments de cultures du monde, y compris la collection Cannon (116 articles) et la collection Morris (27 articles)
  • La collection Gilchrist de manuels scolaires et de matériel pédagogique écossais
  • Les archives de l’Université, y compris celles des institutions fusionnées : Edinburgh College of Art ; Maison Moray
  • Documents de Kenneth McKenzie (Relations raciales)
  • Documents du révérend Bruce Kenrick (fondateur de Shelter)
  • Association d’Édimbourg pour l’éducation universitaire des femmes

Connexions internationales : focus sur l’Afrique 

Les collections contiennent une richesse de documents provenant soit d’Afrique, soit qui témoignent des relations entre l’Écosse et l’Afrique. Il offre un énorme potentiel de recherche, mais une grande partie a été peu explorée. Voici des exemples de collections :

  • Centre d’étude du christianisme mondial – religion, mais aussi éducation, santé et bien-être des communautés en Afrique, à travers des textes, du matériel audiovisuel, photographique et certains objets, par exemple :
    • Archives de la Mission unie du Soudan, axées sur le Nigéria
    • Archives des régions au-delà de l’Union missionnaire, matériel sur la République démocratique du Congo
    • Documents de Fergus Macpherson, contenant des histoires orales sur l’indépendance de la Zambie
    • Documents de Frank Longley, Nigéria
  • Livres manuscrits d’Ethiopie et d’Afrique du Nord arabophone, certains datant du IXe siècle. Ils font partie de la collection de manuscrits du Moyen-Orient.
  • Archives documentant une relation unique avec le Malawi : l’Écosse et l’université entretiennent des relations avec le Malawi depuis le 19e siècle, par l’intermédiaire d’éducateurs, de chercheurs, de missionnaires, d’hommes d’affaires et d’agents de santé actifs là-bas, notamment :
    • Roberts Laws qui a établi la mission presbytérienne à Livingstonia,
    • Colin Campbell, avocat, ministre du gouvernement et militant anti-apartheid
    • Partenariat Ecosse-Malawi
    • Groupe d’écrivains du Malawi, des années 1960 et 1970
  • Archives documentant la recherche scientifique menée en Afrique, notamment :
    • Documents de Barry Dawson, issus de son travail dans le cadre du Tanganyika Geological Survey dans les années 1960. Ceux-ci sont conservés au Musée géologique.
  • Instruments de musique des cultures de toute l’Afrique. Des recherches plus approfondies sont nécessaires pour mieux comprendre l’origine de certains de ces instruments, afin d’interpréter leurs utilisations musicales et culturelles.

Matériaux et matérialité

Tout aspect des matériaux, de la production et de la fabrication des objets de la collection, ou du contexte plus large dans lequel ils ont été produits. Parmi les exemples de collections que nous souhaitons particulièrement voir utilisées, citons, sans toutefois s’y limiter :

  • The New College Pamphlet collection (édition écossaise des XVIIIe et XIXe siècles)
  • La collection Freshwater de reliures en tissu décorées d’éditeurs
  • Les archives de l’éditeur Thomas Nelson et la collection de copies de fichiers associée
  • La collection de modèles géologiques, conservée au Musée géologique. Il s’agit notamment de modèles dans divers formats illustrant des structures cristallines, des formations géologiques et des fossiles, ainsi que des cartes en relief. Ils n’ont jamais été correctement étudiés.
  • La collection de recherche en art contemporain, comprenant des œuvres d’art en images animées, des œuvres imprimées, des sculptures et des installations.
  • Collection d’art Fragments de mosaïque Paolozzi
  • Collection d’art Fonds d’œuvres d’art basés sur la performance
  • Instruments de musique du monde entier, utilisant des matériaux locaux et facilement disponibles ou des matériaux importés par le biais d’une exploitation ou d’un commerce légitime.

QU’OFFRE UNE BOURSE DE RECHERCHE SUR LES COLLECTIONS PATRIMONIALES ?

L’IASH héberge une communauté universitaire animée de boursiers invités. Il s’agit d’un environnement favorable aux chercheurs postdoctoraux, tout en offrant également des opportunités de réseautage avec des chercheurs éminents et éminents en milieu de carrière. L’Institut occupe un bâtiment historique avec une cour privée et des vues verdoyantes – parfait pour réfléchir, lire et écrire sans interruption. Mais il existe également de nombreuses opportunités de socialiser et de partager des idées.

En bref, une bourse de recherche sur les collections patrimoniales 2024-2025 offre :

  • Visite de recherche à l’Université d’Edimbourg pendant trois à six mois
  • Bourse de 1 500 £ par mois
  • Indemnité de déplacement pouvant aller jusqu’à 500 £
  • Espace de bureau dédié à l’IASH, accès au courrier électronique de l’université et à la bibliothèque
  • Espace de travail de la bibliothèque avec un accès privilégié aux collections, le soutien du personnel de conservation et technique et l’accès aux installations du Digital Scholarship Center
  • Un mentor universitaire désigné du Centre des collections de recherche (CRC) ou d’une école du Collège des arts, des sciences humaines et sociales
  • Déjeuner hebdomadaire des boursiers pour bâtir une communauté
  • Série de séminaires collégiaux sur les travaux en cours pour tester de nouvelles idées
  • Calendrier des événements engageants à l’Institut et au Collège

QUI PEUT POSTULER ?

Nous accueillons chaleureusement les candidatures de chercheurs indépendants, d’employés d’universités et d’autres organisations engagées dans la recherche du monde entier. La sélection sera soumise aux règles d’immigration régissant le Royaume-Uni. Les candidats doivent être employés à des fins de recherche d’investigation (ou être un chercheur indépendant) et avoir un projet ou une étude approprié à entreprendre en utilisant une collection spécifique.

Les candidats doivent avoir  obtenu  un doctorat au moment de leur candidature, et normalement au cours des  cinq  dernières années ; si vous n’avez pas encore obtenu votre diplôme, vous devez être en mesure de produire un relevé de notes, un testamur ou une lettre d’achèvement/d’éligibilité à l’obtention d’un diplôme dans le cadre de votre candidature. Vous n’auriez pas dû détenir une bourse antérieure à l’Institut d’études avancées en sciences humaines. Ceux qui ont occupé des postes temporaires et/ou à court terme peuvent postuler.

PROCÉDURE DE DEMANDE

La date de clôture

La date limite de réception de la prochaine série de candidatures (pour les visites d’août 2024 à juillet 2025) est  le 26 avril 2024 à 17h00 GMT . Les candidatures reçues après cette date ne seront pas prises en compte. Les décisions seront communiquées en juillet. Veuillez vous assurer de fournir une adresse e-mail valide afin que vous puissiez être contacté rapidement une fois les décisions prises.

Le formulaire de candidature

Veuillez remplir le formulaire de candidature en ligne  ici .
Toutes les pièces justificatives supplémentaires liées à une candidature doivent être envoyées par courrier électronique à  iash@ed.ac.uk .

Les références

  • En plus du formulaire de candidature, un minimum de deux et un maximum de trois références confidentielles sont requis.
  • Les candidats doivent demander à leurs répondants d’envoyer leur référence par courrier électronique au directeur à  iash@ed.ac.uk  avant le 26 avril 2024.
  • Les évaluateurs doivent commenter la nature et la qualité de la proposition de recherche, ainsi que les qualifications du candidat. Un rapporteur doit certifier la réussite de la soutenance et de l’examen final de la thèse de doctorat du candidat.

Remarques

  • Le dossier académique et les publications de tous les candidats seront pris en compte ainsi que leur capacité à diffuser leurs points de vue au sein d’une communauté de personnes partageant les mêmes idées. Les candidats doivent prouver tout contact qu’ils ont établi avec des chercheurs de l’Université d’Édimbourg, sont tenus d’établir un tel contact avant de soumettre leur candidature, et ceux qui peuvent prouver la pertinence du projet proposé pour la communauté de recherche de l’Université d’Édimbourg seront considérés. favorablement. Une importance particulière sera accordée à la qualité et à l’opportunité du projet proposé, et nous encourageons les sujets et approches innovants et interdisciplinaires.
  • Les candidatures doivent détailler la collection spécifique avec laquelle elles envisagent de s’engager pendant leur séjour à l’IASH. Les boursiers doivent participer aux activités du CRC (comme organiser un atelier ou des séminaires sur le sujet choisi, ou organiser une exposition à la bibliothèque) et une proposition d’événement doit être décrite dans la candidature.
  • Les boursiers doivent s’impliquer dans le CRC et s’engager à atteindre des objectifs convenus tels que le catalogage, l’interprétation, la numérisation ou la fourniture d’une exposition, d’un atelier, d’un séminaire ou de ressources d’apprentissage en ligne telles qu’une série d’articles de blog. Cela fera partie de l’évaluation des candidats.
  • Seules les candidatures formelles entièrement complétées seront prises en compte. Il est de la responsabilité de chaque candidat de s’assurer que toute la documentation est complète et que les évaluateurs soumettent leurs rapports à l’IASH avant la date de clôture. Les candidats peuvent souhaiter soumettre une copie de tout article ou publication jugé particulièrement pertinent pour la proposition de recherche et la soumission de la bourse. Il convient toutefois de souligner qu’aucune publication soumise ne sera restituée au candidat.
  • L’Institut a été créé en 1969 par la Faculté des arts de l’époque pour promouvoir la recherche des plus hauts standards en sciences humaines, au sens large. Il a commencé à recevoir des boursiers en 1970 et est désormais un institut indépendant au sein du Collège des arts, des sciences humaines et sociales. Les études interdépartementales et interdisciplinaires ont toujours été encouragées.
  • Les boursiers doivent faire de l’Institut leur principal lieu de travail pendant toute la durée de la bourse. Il est prévu que les boursiers soient en résidence pendant toute la durée de leur bourse et qu’ils contribuent pleinement à la vie de l’Institut pendant cette période. Les boursiers donnent au moins une présentation lors d’un séminaire au cours de leur mandat et soumettent un rapport sur leurs recherches à la fin de leur bourse. Aucun enseignement régulier n’est requis.
  • Pour plus d’informations sur l’étendue des travaux entrepris à l’Université d’Édimbourg, consultez  Edinburgh Research Explorer ou parcourez les pages du personnel du  College of Arts, Humanities and Social Sciences .
  • Les candidats à la recherche d’un logement convenable à Édimbourg peuvent trouver ces  liens  utiles.

Afin de profiter pleinement des séminaires et conférences qui ont lieu au cours des semestres et de rencontrer le personnel du Collège des arts, des sciences humaines et sociales, les candidats sont encouragés à postuler pour des périodes qui comprendront au moins une partie de l’un  des semestres .

Check Also

Bourses d’études internationales à l’Université des Arts de Norwich 2024-25 – Royaume-Uni

Bourse du vice-chancelier (premier cycle et troisième cycle) Les prix mondiaux du vice-chancelier sont les …

One comment

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *