Quels sont les aliments protecteurs pour le cerveau ?

Adopter une alimentation équilibrée et saine est essentiel pour préserver sa santé physique et mentale. Certains aliments jouent également un rôle crucial dans le développement et le bon fonctionnement du cerveau, influençant notamment l’humeur, la mémoire et le bien-être.

Selon la psychiatre nutritionniste et professeure à la Harvard Medical School, le Dr. Uma Naidoo, dans une interview accordée à BBC Mundo, il existe une connexion directe entre ce que nous consommons et notre humeur. Elle souligne que la santé mentale et l’alimentation sont étroitement liées, tout comme le cerveau et l’intestin.

Un régime peu sain, riche en matières grasses ou en sucres, peut favoriser l’apparition de l’anxiété, de l’inattention et de troubles mentaux. En revanche, certains aliments contribuent au bon fonctionnement cérébral. La Dr. Uma Naidoo a identifié, grâce à ses recherches, six aliments particulièrement bénéfiques pour la protection du cerveau.

Quels sont ces aliments qui préservent la santé cérébrale ? On peut notamment citer :

  • Les épices, en particulier le curcuma, qui renferme de la curcumine, un composé réduisant l’anxiété et bénéfique pour l’hippocampe.
  • Les noix, dotées de propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes qui améliorent la mémoire.
  • Le chocolat noir, riche en fer, un minéral protecteur pour les neurones.
  • L’avocat, une source importante de magnésium participant au bon fonctionnement cérébral et à la gestion du stress.
  • Les légumes à feuilles vertes comme le chou frisé, riches en nutriments tels que la vitamine E, les caroténoïdes et les flavonoïdes, qui luttent contre la démence et le déclin cognitif.
  • Les aliments fermentés comme la choucroute, le kimchi et le kombucha, qui favorisent le transit et réduisent le stress.»

Check Also

Une administration préopératoire de fer avant une intervention intestinale réduit la nécessité de transfusions sanguines

L’anémie affecte entre 60 et 80 % des individus atteints de cancer colorectal. Ce problème …