Stage d’études de l’office des Nations Unies à Genève

Le 57ème Stage d’études se tiendra à Genève du 1er au 12 juillet 2019 à l’Office des Nations Unies à Genève avec le thème :

“RETOUR SUR 100 ANS DE MULTILATÉRALISME…”

Contexte

Le stage d’études organisé par le Service de l’information de l’Office des Nations Unies à Genève donne l’occasion à des étudiants de niveau supérieur du monde entier de parfaire leur connaissance des principes, activités et buts de l’Organisation des Nations Unies et de ses institutions spécialisées, programmes et fonds. Le stage d’études se tient chaque année au mois de juillet à l’Office des Nations Unies à Genève.

Dans le cadre des efforts menés par les Nations Unies dans le domaine de l’éducation, le Service de l’information de l’Office des Nations Unies à Genève organise chaque année un stage d’études. Ce stage permet à des étudiants inscrits dans un cycle d’études de niveau master, doctorat ou équivalent, originaires de divers pays du monde, de parfaire leurs connaissances des buts, principes et activités de l’Organisation des Nations Unies et des institutions qui lui sont rattachées, grâce à une étude approfondie au sein même de l’Office des Nations Unies à Genève.

Le 57ème stage d’études se tiendra à Genève du 1er au 12 juillet 2019. Ce programme comprendra des exposés-débats par de hauts fonctionnaires des Nations Unies et des institutions spécialisées à Genève sur des sujets liés au thème :

100 ans de multilatéralisme: bilan et orientations pour l’avenir

“Le multilatéralisme est sous le feu de vives critiques, précisément quand nous en avons le plus besoin.” – le Secrétaire général des Nations Unies António Guterres à la 73 ème session de l’Assemblée générale de l’ONU, le 25 septembre 2018.

La première tentative mondiale de former une “association générale des nations… dans le but de proposer des garanties mutuelles d’indépendence politique et d’intégrité territoriale autant aux grands qu’aux petits Etats,” décrite ainsi dans le dernier des Quatorze points de Woodrow Wilson, date d’il y a 100 ans. Après l’échec de la Société des Nations et le désastre de la Seconde Guerre Mondiale, les nations du monde entier se sont de nouveau rassemblées pour ériger de nouvelles normes et règles afin de faire avancer leurs intérêts communs. Cependant, en dépit de tout ce que le multilatéralisme a permis d’accomplir, que ce soit en termes de la construction de la paix ou l’amélioration des conditions de vie pour des millions de personnes dans le monde, aujourd’hui, la confiance dans la gouvernance mondiale est fragilisée – bien que les défis les plus pressants de notre époque soient de nature plus globale que jamais, du changement climatique aux flux migratoires. Comment pouvons-nous restaurer la confiance dans le projet multilatéral ?

Les participants seront divisés en groupes de travail qui devront travailler sur les différents aspects du thème, sous la supervision d’experts des Nations Unies. Des documents et publications des Nations Unies seront mis à la disposition des participants sur le thème en discussion.

Important : 

La majorité des sessions étant en anglais, la maîtrise de l’anglais est indispensable. Certaines sessions se feront en français, donc une solide connaissance de la langue française est également demandée

Comment postuler

Les étudiants sélectionnés pour participer à ce stage seront choisis en fonction de leur expérience universitaire et de leurs motivations, tout en respectant une répartition géographique équitable et un équilibre des genres. La limite d’âge est fixée à 32 ans.

Les étudiants intéressés par le stage de 2018 doivent soumettre leur candidature PAR INTERNET avant la date limite du 3 mars 2019Aucune candidature ne sera acceptée après cette date. 

Le formulaire de candidature est à remplir sur notre site internet et doit être accompagné d’une recommandation (en anglais ou en français uniquement) émanant d’une autorité universitaire ou gouvernementale compétente, une preuve de votre inscription en cours (datée du moment de la candidature) dans une institution pour un programme au niveau de master, doctorat ou équivalent, et une copie des diplômes ou certificats obtenus.

Merci de noter que les candidatures incomplètes ne seront pas prises en considération.

Les candidats retenus devront fournir un certificat médical de bonne santé ainsi qu’une preuve écrite de leur appartenance à une caisse d’assurance maladie les couvrant en Suisse durant la période du stage (ces deux documents sont uniquement acceptés en français ou en anglais. Les candidatures émanant de personnes exerçant une profession à plein temps ne peuvent être prises en considération.

Les candidats seront avisés de la décision du Comité de sélection à la mi-avril 2019 au plus tard. La participation au stage d’études est gratuite. L’ONU ne peut prendre à sa charge ni les frais de voyage, ni les frais de séjour des participants. II est possible, toutefois, que des organismes gouvernementaux ou universitaires soient en mesure de leur accorder des bourses. Les candidats sont donc invités à se renseigner sur cette éventualité auprès du secrétariat de leur université.

Hide details for Informations sur le processus de sélectionInformations sur le processus de sélection

Les participants du Stage d’études sont choisis par un Comité de sélection composé de plusieurs fonctionnaires de l’Office des Nations Unies à Genève, de parcours académique et professionnel variés.

Pour faire son choix parmi les candidats, le Comité de sélection se base sur les critères suivants :

  • Formation universitaire
  • Représentation géographique équilibrée
  • Répartition entre les genres
  • Bonne connaissance des deux langues de travail du Stage d’études (anglais et français)
  • Utilité de la participation au Stage d’études pour la carrière du candidat

Afin de permettre au plus grand nombre de candidats de participer au Stage d’études, les personnes ayant déjà participé au programme les années précédentes ne seront pas retenues par le Comité de sélection.

Chaque demande de participation est étudiée par le Comité de sélection qui n’est pas tenu de communiquer sur les motivations de ses choix. Les décisions prises sont finales.

Leave a Reply

Add Comment

neuf − deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.