Bourse d'études en Australie

Bourse internationale de l’Université de Sydney (USydIS)

Bourse annuelle de 35 629 $ pour aider des étudiants internationaux de troisième cycle de haute qualité à étudier une maîtrise par la recherche ou un doctorat.

Points forts

ÉvaluerAdmissibilitéDate d’ouvertureDate de clôture
35 629 $ par an
  • Étudiante internationale de recherche postdoctorale
N / AN / A

comment s’inscrire

Les étudiants actuels peuvent postuler ici , les candidatures sont ouvertes toute l’année, cependant, les délais mentionnés ici  s’appliquent.

Les étudiants débutants doivent cocher la case pour être pris en compte pour les bourses de recherche lorsqu’ils remplissent la demande d’admission pour leur diplôme de recherche de troisième cycle. Une demande distincte n’est pas requise.

Avantages

Pour les bourses 2021, la bourse est évaluée à 35,629 XNUMX $ par an. La bourse aide à couvrir les frais de scolarité et les frais de subsistance.

Qui est éligible

Vous devez:

  • être un étudiant international débutant ou inscrit
  • avoir un dossier exceptionnel de réussite scolaire et de potentiel de recherche
  • avoir une offre d’admission inconditionnelle ou être actuellement inscrit à une maîtrise par la recherche ou un doctorat à l’Université de Sydney.

Termes et conditions

Admissibilité

1. Les candidats doivent être un étudiant international au moment de l’attribution.

2. Les boursiers internationaux de l’Université de Sydney doivent s’inscrire à un diplôme de recherche de troisième cycle à temps plein. Sous réserve des conditions de visa, l’Université peut approuver une bourse à temps partiel * lorsque l’Université est convaincue qu’il existe des circonstances particulières indépendantes de la volonté de l’étudiant (par exemple, conditions médicales, difficultés financières, responsabilités de soignant).

* Une bourse à temps partiel peut avoir des implications fiscales et l’étudiant doit demander des conseils fiscaux à des agents fiscaux enregistrés.

Mandat

3. La bourse peut être détenue pendant 14 périodes de recherche (à temps plein) pour les études de doctorat en recherche ou pendant 7 périodes de recherche pour les études de maîtrise en recherche. Aucune extension n’est possible. Les périodes d’études déjà entreprises en vue du diplôme avant le début de la bourse seront déduites de la durée maximale de la bourse.

4. Un étudiant doit commencer la bourse à la date du recensement de son entrée en vigueur et au cours de l’année où la bourse est attribuée. Si un étudiant a commencé ses études, la bourse peut commencer au plus tôt le jour de son attribution. Le report de la bourse à l’année civile suivante n’est pas autorisé.

Avantages

5. Frais de scolarité complets tels que fixés par l’Université de Sydney.

6. Les titulaires de la bourse ne peuvent pas détenir simultanément une autre bourse qui prend en charge les frais de scolarité.

Début des études/report du début

7. Les récipiendaires de la bourse doivent s’inscrire au cours proposé et commencer la recherche à l’Université avant la date de recensement de leur admission au cours. La demande de report de la bourse peut ne pas être prise en compte et l’Université se réserve le droit de retirer l’offre de bourse si le bénéficiaire ne parvient pas à obtenir un visa d’étudiant approprié ou n’est pas en mesure de s’inscrire et de commencer ses recherches à l’Université avant la date limite.

Recherche à l’étranger

8. Les titulaires de la bourse ne peuvent normalement pas effectuer de recherche à l’étranger dans les 6 premiers mois d’une bourse.

9. Les titulaires de la bourse peuvent effectuer jusqu’à 12 mois (18 mois pour les étudiants en anthropologie et autres cas particuliers) de leurs recherches en dehors de l’Australie. L’approbation doit être demandée au superviseur de l’étudiant et au chef de département / école, et ne sera accordée que si la recherche est essentielle à l’obtention du diplôme. Toutes les périodes de recherche à l’étranger sont cumulatives et seront comptabilisées dans la candidature d’un étudiant. Les étudiants doivent rester inscrits à l’Université et recevoir l’approbation de compter le temps d’absence.

Conversion entre Master Recherche et Doctorat Recherche

10. Les titulaires de la bourse peuvent passer d’une maîtrise de recherche à un doctorat de recherche ou vice-versa à condition que ce changement de candidature soit approuvé par la faculté / l’école universitaire. La conversion du doctorat de recherche en maîtrise de recherche peut entraîner la résiliation de la bourse. Si le boursier est approuvé pour conserver la bourse, la durée maximale d’une bourse convertie devient celle de la nouvelle candidature.

Transférer

11. Les bourses ne sont pas transférables à une autre université. Si le titulaire de la bourse est transféré dans une autre faculté, école ou superviseur de l’Université de Sydney, la durée de la bourse ne sera pas prolongée.

Suspension

12. Sous réserve des conditions de VISA pertinentes, les titulaires de la bourse ne peuvent pas suspendre leur bourse au cours des six premiers mois.

13. Sous réserve des conditions de VISA pertinentes, les titulaires de la bourse peuvent demander jusqu’à 4 périodes de suspension de recherche pour quelque raison que ce soit pendant la durée de leur bourse. Les périodes de suspension sont cumulatives et le fait de ne pas reprendre les études après la suspension entraînera la résiliation de la bourse. L’approbation de la suspension doit être donnée par le directeur du département/de l’école concerné(e). Les périodes d’études vers le diplôme pendant la suspension de la bourse seront déduites de la durée maximale de la bourse.

14. Sous réserve des conditions de VISA pertinentes, les femmes titulaires de la bourse ont droit à une suspension supplémentaire de 4 périodes de recherche (moins toute période de congé de maternité payé) après chaque naissance. Le boursier doit demander la suspension dans les quatre semaines suivant la date prévue de l’accouchement.

15. Chaque fois qu’un étudiant suspend ses études, l’université doit signaler la suspension aux autorités de l’immigration et l’étudiant peut être obligé de retourner dans son pays d’origine pendant la durée de la suspension. Par conséquent, si un étudiant souhaite rester en Australie pendant une période de suspension des études, il doit contacter le bureau d’immigration australien le plus proche dans les 28 jours suivant l’avis d’approbation pour demander l’autorisation de rester en Australie pendant la suspension.

Changements dans l’inscription

16. Les titulaires de la bourse doivent informer rapidement le centre d’administration de la recherche (HDRAC) de tout changement prévu dans leur inscription, y compris, mais sans s’y limiter : le schéma de fréquentation, la suspension, le congé, le retrait, le transfert de cours et les variations de candidature. Les étudiants qui obtiennent le statut de résident permanent australien au cours de leur inscription à l’Université de Sydney (ou avant leur inscription à l’université) doivent informer immédiatement le HDRAC lorsque leur visa de résident permanent australien est délivré. Dans ce cas, les étudiants doivent apporter leur passeport au Centre des étudiants dès que possible afin que l’Université puisse ajuster leur statut de résidence.

Résiliation

17. Les bourses prendront fin en cas de démission ou de retrait de l’étudiant, lors de la soumission de la thèse ou à la fin de la bourse, ou si le boursier devient un résident permanent australien, selon la première éventualité. Les bourses seront résiliées avant cette date si, après enquête en bonne et due forme, l’Université conclut qu’un étudiant n’a pas suivi le programme d’études avec compétence et diligence ou conformément à l’offre de la bourse, ou ne parvient pas à maintenir des progrès satisfaisants, ou s’est engagé faute grave.

Informations fausses ou trompeuses

18. L’Université de Sydney se réserve le droit de réévaluer les droits à bourse d’un étudiant si elle estime que l’étudiant a fourni des informations fausses ou trompeuses à l’université concernant sa demande d’admission ou l’attribution de la bourse.

Appel

19. L’Université reconnaît le droit de tout étudiant d’interjeter appel auprès du vice-chancelier adjoint (Éducation) contre toute décision affectant l’attribution ou la durée de la bourse.

Admissibilité

1. Les candidats doivent être un étudiant international au moment de l’attribution.

2. Les boursiers internationaux de l’Université de Sydney doivent s’inscrire à un diplôme de recherche de troisième cycle à temps plein. Sous réserve des conditions de visa, l’Université peut approuver une bourse à temps partiel * lorsque l’Université est convaincue qu’il existe des circonstances particulières indépendantes de la volonté de l’étudiant (par exemple, conditions médicales, difficultés financières, responsabilités de soignant).

* Une bourse à temps partiel peut avoir des implications fiscales et l’étudiant doit demander des conseils fiscaux à des agents fiscaux enregistrés.

Mandat

3. La bourse peut être détenue pendant 3,5 ans (à temps plein) pour les études de doctorat en recherche, ou pendant deux ans pour les études de maîtrise en recherche si elles ont commencé avant le 1er janvier 2019, ou 1,75 ans si elles commencent le 1er janvier 2019 ou après. Périodes d’études déjà entrepris vers le diplôme avant le début de la bourse seront déduits de la durée maximale de la bourse.

4. Aucune extension n’est possible.

5. Un étudiant doit commencer la bourse à la date du recensement de son entrée en vigueur et au cours de l’année où la bourse est attribuée. Si un étudiant a commencé ses études, la bourse peut commencer au plus tôt le jour de son attribution. Le report de la bourse à l’année civile suivante n’est pas autorisé.

Allocations et allocations

6. Les titulaires de la bourse qui s’inscrivent à temps plein recevront une allocation de 35 629 $ par an, indexée annuellement le 1er janvier.

7. Un remboursement allant jusqu’à 420 $ pour les candidats à la maîtrise et jusqu’à 840 $ pour les candidats au doctorat sera effectué pour les réclamations admissibles pour les coûts directs de production d’une thèse conformément aux informations sur la demande d’allocation de thèse de l’Université. La demande doit être déposée auprès du Higher Degree by Research Administration Center (HDRAC-hdrac.scholarships@sydney.edu.au) dans un délai d’un an à compter de la soumission de la thèse et au plus tard deux ans après la fin de la bourse. Les coûts associés à l’impression d’une thèse ne sont pas éligibles car la thèse imprimée n’est plus requise pour la soumission et l’examen.

8. Les titulaires de la bourse peuvent recevoir simultanément une récompense, une bourse ou un salaire pour entreprendre leur diplôme de recherche, à condition que cette récompense, cette bourse ou ce salaire procure un avantage inférieur à 75% de la bourse. La bourse sera résiliée si cette limite est dépassée. Le salaire pour un travail non lié à la recherche de l’étudiant n’est pas soumis à cette limite.

Dispositions relatives aux congés

9. Les titulaires de la bourse reçoivent jusqu’à 20 jours ouvrables de congé de loisirs tous les 12 mois de la bourse et cela peut être accumulé. Tout congé non utilisé à la fin ou à la fin de la bourse sera perdu. Le congé de loisirs n’attire pas de charge de congé. L’accord du superviseur doit être obtenu avant la prise de congé.

101. Les titulaires de la bourse peuvent prendre jusqu’à 10 jours ouvrables de congé de maladie tous les 12 mois de la bourse et cela peut être accumulé pendant la durée de la bourse. Les étudiants ayant des responsabilités d’aidant peuvent convertir jusqu’à cinq jours de leur droit à un congé de maladie annuel en congé d’aidant sur présentation d’un ou de plusieurs certificats médicaux. Les étudiants qui prennent un congé de maladie doivent en informer leur superviseur dès que possible.

11. Les titulaires de la bourse peuvent bénéficier d’un congé de maladie payé supplémentaire d’un maximum de douze semaines au cours de leur bourse pour des périodes de maladie médicalement justifiées où l’étudiant n’a pas suffisamment de droits à congé de maladie disponibles en vertu de la clause 12 ci-dessus. Les étudiants qui demandent un congé de maladie payé supplémentaire doivent le faire au début de leur absence ou dès que possible. Des périodes de congés de maladie payés supplémentaires sont ajoutées à la durée de la bourse.

12. Sous réserve des conditions de VISA pertinentes, les femmes titulaires de la bourse ont terminé douze mois de leur bourse, ont droit à un maximum de douze semaines de congé de maternité payé pendant la durée de la bourse si elle est la personne qui accouche. Les étudiantes qui demandent un congé de maternité payé doivent le faire au moins quatre semaines avant la date prévue de l’accouchement. Des périodes de congé de maternité payé sont ajoutées à la durée de la bourse. Les titulaires de la bourse qui n’ont pas terminé douze mois de leur bourse peuvent accéder à un congé de maternité sans solde grâce aux dispositions de suspension.

13. Pour les boursiers qui n’ont pas donné naissance, à l’issue de douze mois de leur attribution, ils ont droit à un maximum de 5 jours de congé de paternité payé. Des périodes de congé de paternité rémunéré s’ajoutent à la durée de la bourse. Les titulaires de la bourse qui n’ont pas terminé douze mois de leur bourse peuvent accéder à un congé de maternité sans solde grâce aux dispositions de suspension.

Recherche à l’étranger

14. Les titulaires de la bourse ne peuvent normalement pas effectuer de recherche à l’étranger au cours des 6 premiers mois d’une bourse.

15. Les titulaires de la bourse peuvent effectuer jusqu’à 12 mois (18 mois pour les étudiants en anthropologie et autres cas particuliers) de leurs recherches en dehors de l’Australie. L’approbation doit être demandée au superviseur de l’étudiant et au chef de département / école, et ne sera accordée que si la recherche est essentielle à l’obtention du diplôme. Toutes les périodes de recherche à l’étranger sont cumulatives et seront comptabilisées dans la candidature d’un étudiant. Les étudiants doivent rester inscrits à l’Université et recevoir l’approbation de compter le temps d’absence.

Conversion entre Master Recherche et Doctorat Recherche

16. Les titulaires de la bourse peuvent passer d’une maîtrise de recherche à un doctorat de recherche ou vice-versa à condition que ce changement de candidature soit approuvé par la faculté / l’école universitaire. La conversion du doctorat de recherche en maîtrise de recherche peut entraîner la résiliation de la bourse. Si le boursier est approuvé pour conserver la bourse, la durée maximale d’une bourse convertie devient celle de la nouvelle candidature.

Transférer

17. Les bourses ne sont pas transférables à une autre université. Si le titulaire de la bourse est transféré dans une autre faculté, école ou superviseur de l’Université de Sydney, la durée de la bourse ne sera pas prolongée.

Suspension

18. Sous réserve des conditions de VISA pertinentes, les titulaires de la bourse ne peuvent pas suspendre leur bourse au cours des six premiers mois.

19. Sous réserve des conditions de VISA pertinentes, les titulaires de la bourse peuvent demander jusqu’à 4 périodes de suspension de recherche pour quelque raison que ce soit pendant la durée de leur bourse. Les périodes de suspension sont cumulatives et le fait de ne pas reprendre les études après la suspension entraînera la résiliation de la bourse. L’approbation de la suspension doit être donnée par le directeur du département/de l’école concerné(e). Les périodes d’études vers le diplôme pendant la suspension de la bourse seront déduites de la durée maximale de la bourse.

20. Sous réserve des conditions de VISA pertinentes, les femmes titulaires de la bourse ont droit à une suspension supplémentaire de 4 périodes de recherche (moins toute période de congé de maternité payé) après chaque naissance. Le boursier doit demander la suspension dans les quatre semaines suivant la date prévue de l’accouchement.

21. Chaque fois qu’un étudiant suspend ses études, l’université doit signaler la suspension aux autorités de l’immigration et l’étudiant peut être obligé de retourner dans son pays d’origine pendant la durée de la suspension. Par conséquent, si un étudiant souhaite rester en Australie pendant une période de suspension des études, il doit contacter le bureau d’immigration australien le plus proche dans les 28 jours suivant l’avis d’approbation pour demander l’autorisation de rester en Australie pendant la suspension.

Changements dans l’inscription

22. Les titulaires de la bourse doivent informer rapidement le diplôme supérieur du centre d’administration de la recherche (HDRAC) de tout changement prévu dans leur inscription, y compris, mais sans s’y limiter : le schéma de fréquentation, la suspension, le congé, le retrait, le transfert de cours et la mise à niveau ou le déclassement de la candidature. . Si le titulaire de la bourse ne fournit pas d’avis des changements identifiés ci-dessus, l’Université peut exiger le remboursement de toute allocation payée en trop.

23. Les étudiants qui obtiennent le statut de résident permanent australien au cours de leur inscription à l’Université de Sydney (ou avant leur inscription à l’université) doivent informer immédiatement le HDRAC lorsque leur visa de résident permanent australien est délivré. Dans ce cas, les étudiants doivent apporter leur passeport au Centre des étudiants dès que possible afin que l’Université puisse ajuster leur statut de résidence. Sous réserve de progrès satisfaisants, les étudiants seront éligibles pour continuer avec la bourse.

Résiliation

24. Les bourses prendront fin en cas de démission ou de retrait de l’étudiant, lors de la soumission de la thèse ou à la fin de la bourse, selon la première éventualité. Les bourses seront résiliées avant cette date si, après enquête en bonne et due forme, l’Université conclut qu’un étudiant n’a pas suivi le programme d’études avec compétence et diligence ou conformément à l’offre de la bourse, ou ne parvient pas à maintenir des progrès satisfaisants, ou s’est engagé faute grave. Le paiement de l’allocation sera suspendu pendant toute la durée du processus d’enquête/d’appel.

Appel

25. L’Université reconnaît le droit de tout étudiant d’interjeter appel auprès du vice-chancelier adjoint (Éducation) contre toute décision affectant l’attribution ou la durée de la bourse.

Appliquer maintenant

Soumettez votre candidature