10 postes de doctorat dans le réseau doctoral « Machine Learning for Quantum » (HORIZON-MSCA-2022-DN-01, ID projet 101120240)

France
Publié il y a 2 mois
Organisation/Entreprise
Université de Strasbourg
Domaine de recherche
Physique » Mécanique quantique
Physique » Physique computationnelle
Informatique » Autre
Chimie » Autre
Profil de chercheur
Chercheur de première étape (R1)
Pays
France
Date limite d’inscription
Type de contrat
Temporaire
Statut du travail
À temps plein
Le poste est-il financé par le programme-cadre de recherche de l’UE ?
HE/MSCA
Numéro de convention de subvention Marie Curie
101120240
L’emploi est-il lié au poste du personnel au sein d’une infrastructure de recherche ?
Non

Description de l’offre

Machine Learning for Quantum (MLQ) propose 10 postes de doctorants. MLQ développera et appliquera des techniques d’apprentissage automatique pour améliorer notre compréhension de la matière quantique et faire progresser les technologies quantiques vers des applications utiles, et exploiter les technologies quantiques pour améliorer les algorithmes d’apprentissage automatique et leurs performances. La formation comprend des travaux de recherche entre 5 universités européennes de premier plan dans le domaine : Université de Strasbourg, France (4 postes), Institut de technologie de Karlsruhe, KIT, Allemagne (2 postes), Université de Padoue, Italie (1 poste), Université Eötvös Loránd. , Hongrie (1 poste), Université de Modène et Reggio Emilia, Italie (2 postes). La formation est assistée par des détachements chez des partenaires académiques et non académiques.

Pour des informations plus spécifiques sur des projets individuels, voir https://mlq.quantumexcellence.org

Les conditions d’embauche suivantes s’appliquent :

• Tous les chercheurs recrutés au MLQ doivent être doctorants (c’est-à-dire ne pas être déjà en possession d’un doctorat à la date du recrutement).

• Les chercheurs sont tenus d’entreprendre une mobilité transnationale (c’est-à-dire de se déplacer d’un pays à un autre) lorsqu’ils prennent leurs fonctions. Les chercheurs peuvent être de n’importe quelle nationalité.

• Les chercheurs ne doivent pas avoir résidé ou exercé leur activité principale (travail, études, etc.) dans le pays du bénéficiaire recruteur pendant plus de 12 mois au cours des 36 mois précédant immédiatement leur date de recrutement. Le service national obligatoire, les courts séjours tels que les vacances et le temps passé dans le cadre d’une procédure d’obtention du statut de réfugié au sens de la Convention de Genève ne sont pas pris en compte.

• Pour tout recrutement, l’éligibilité du chercheur sera déterminée à la date de son premier recrutement dans l’action. Date de recrutement désigne le premier jour d’emploi du chercheur pour les besoins de l’action (c’est-à-dire la date de début indiquée dans le contrat de travail).

Exigences

Domaine de recherche
Physique » Mécanique quantique
niveau d’éducation
Master ou équivalent
Domaine de recherche
Physique » Physique computationnelle
niveau d’éducation
Master ou équivalent
Domaine de recherche
Informatique » Autre
niveau d’éducation
Master ou équivalent
Domaine de recherche
Chimie » Autre
niveau d’éducation
Master ou équivalent
Domaine de recherche
PhysiqueInformatiqueChimie
Années d’expérience en recherche
1 – 4

Caractéristiques de l'emploi

Catégorie emploiDoctorat

Postuler en ligne

Check Also

Bourse de recherche postdoctorale Alfred Deakin 2025 en Australie

Bourse de recherche postdoctorale Alfred Deakin 2025 en Australie La bourse de recherche postdoctorale Alfred …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *