Chercheur / Chercheuse en biophysique cellulaire

France
Publié il y a 3 jours
Organisation/Entreprise
CNRS
Département
Institut de Pharmacologie et Biologie Structurale
Domaine de recherche
Sciences pharmacologiques
Ingénierie
Technologie
Profil de chercheur
Chercheur de première étape (R1)
Pays
France
Date limite d’inscription
Type de contrat
Temporaire
Statut du travail
À temps plein
Heures par semaine
35
Date de début de l’offre
Le poste est-il financé par le programme-cadre de recherche de l’UE ?
H2020
L’emploi est-il lié au poste du personnel au sein d’une infrastructure de recherche ?
Non

Description de l’offre

Dans le cadre du projet européen GOLIAT visant à étudier les effets sur la santé humaine de l’exposition aux champs électromagnétiques déployés pour la 5G, le chercheur mènera un projet de recherche visant à déterminer les effets sur la peau (cible biologique des rayonnements). Il utilisera des cellules de peau humaine (fibroblastes et kératinocytes) en 2D et 3D obtenues par ingénierie tissulaire (feuillets dermiques humains). Il analysera les effets du stress généré par leur exposition à la 5G (bande de fréquence 3,5 et 26 GHz), notamment la production de ROS, la perte du potentiel membranaire mitochondrial et la viabilité cellulaire grâce à des techniques de cytométrie en flux et de microscopie à fluorescence. Il modélisera les champs électromagnétiques appliqués et évaluera également les effets sur la matrice extracellulaire et le collagène dans les feuillets par microscopie électronique et génération de seconde harmonique.

Conception expérimentale : biologie cellulaire, tests enzymatiques et biochimiques, microscopie grand champ, confocale, biphotonique, microscopie électronique, cytométrie en flux, etc. -Mise en œuvre : exposition d’échantillons biologiques aux radiofréquences, détermination des effets cellulaires, caractérisation par spectroscopie d’impédance et de conductivité, modélisation des champs électromagnétiques et localisation des ROS -Analyse : maîtrise de COMSOL, FlowJo, Image J, Prism, Powerpoint, Word, Excel -Rédaction de rapports et articles scientifiques -Présentation des travaux lors de réunions et conférences du consortium -Rédaction de demandes de subvention

L’IPBS abrite plus de 250 personnels scientifiques et administratifs, dont plus de 60 doctorants et post-doctorants de plusieurs nationalités, qui travaillent dans un environnement stimulant et très collaboratif. L’IPBS regroupe 18 groupes de recherche travaillant dans deux domaines principaux : la biologie des microenvironnements tissulaires et cellulaires et les mécanismes moléculaires et structurels des maladies. Quatre installations offrent une technologie de pointe en protéomique, biophysique et biologie structurale, imagerie moléculaire et cellulaire et exploration fonctionnelle. Le contrat s’inscrit dans le cadre d’un projet européen financé sur 5 ans. Elle sera réalisée au sein de l’équipe « biophysique cellulaire » d’une quinzaine de personnes, dirigée par Marie-Pierre Rols, dont le principal domaine de recherche est l’étude des mécanismes de transfert de molécules par la méthode d’électroporation. Grâce à ses travaux et à ses nombreux collaborateurs en France et à l’étranger, l’équipe participe au développement clinique de l’électroporation pour le traitement du cancer.

Exigences

Domaine de recherche
Sciences pharmacologiques
niveau d’éducation
Doctorat ou équivalent
Domaine de recherche
Ingénierie
niveau d’éducation
Doctorat ou équivalent
Domaine de recherche
Technologie
niveau d’éducation
Doctorat ou équivalent
Langues
FRANÇAIS
Niveau
Basique
Domaine de recherche
Sciences pharmacologiques
Années d’expérience en recherche
Aucun
Domaine de recherche
Ingénierie
Années d’expérience en recherche
Aucun
Domaine de recherche
Technologie
Années d’expérience en recherche
Aucun

Informations Complémentaires

Critère d’éligibilité

-Compétences théoriques et pratiques en caractérisation électrique et simulations numériques -Compétences théoriques et pratiques en ingénierie tissulaire et biologie cutanée -Compétences théoriques et pratiques en mesure de ROS -Solides compétences en microscopie et analyse d’images -Capacité à résoudre des problèmes avec une approche multidisciplinaire -Lire, Anglais écrit et parlé indispensable -Enthousiasme et esprit d’équipe

Commentaires supplémentaires

GOLIAT fait partie du cluster CLUE-H sur « Champs électromagnétiques, risques sanitaires et 5G ». Le réseau CLUE-H implique plus de 70 organismes de recherche européens répartis dans quatre consortiums de recherche, dont le site Web du projet GOLIAT : https://www.goliatproject.eu /

Site Web pour plus de détails sur le travail

Caractéristiques de l'emploi

Catégorie emploiEnseignement et recherche scientifique

Postuler en ligne

Check Also

800 Bourses du Groupe des universités brésiliennes (GCUB) 2025

Le Groupe de Coopération Internationale des Universités Brésiliennes – GCUB est heureux de diffuser l’Édit …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *