Chercheur postdoctoral Dynamique du carbone des écosystèmes de zones humides côtières – Anvers , Belgiqu

Belgique
Publié il y a 3 semaines

Façonnons l’avenir – Université d’Anvers

L’  Université d’Anvers  est une université européenne dynamique et avant-gardiste. Nous proposons une formation académique innovante à plus de 20 000 étudiants, menons des recherches scientifiques pionnières et jouons un rôle de service important dans la société. Nous sommes l’un des employeurs les plus importants, les plus internationaux et les plus innovants de la région. Avec plus de 6 000 collaborateurs répartis dans 100 pays différents, nous contribuons chaque jour à construire le monde de demain. Grâce à des recherches scientifiques de pointe, nous repoussons les limites et fixons le cap pour l’avenir – un avenir que vous pouvez contribuer à façonner. 

Le groupe de recherche ECOSPHERE, qui fait partie du Centre d’excellence sur l’écologie du changement global de l’Université d’Anvers, recherche un chercheur postdoctoral  à temps plein  (100 %) dans le domaine de la  dynamique du carbone des écosystèmes de zones humides côtières.

Position

  • Vous contribuerez à des projets de recherche sur le fonctionnement des écosystèmes, plus spécifiquement sur l’atténuation du climat basée sur la nature grâce à la régulation des flux de gaz à effet de serre par les écosystèmes de zones humides côtières naturelles et créées.
  • Vous travaillerez sur le projet WETCOAST évaluant la fonctionnalité de séquestration du carbone bleu des marais côtiers et des mangroves nouvellement créés. Le projet WETCOAST, financé par le VLAIO, est exécuté par un consortium de chercheurs de l’Université d’Anvers, de la Vrije Universiteit Brussel (VUB) et de la Katholieke Universiteit Leuven (KUL). Vous travaillerez au sein d’une équipe multidisciplinaire à vocation internationale de scientifiques de l’environnement, au sein du Centre d’excellence sur l’écologie du changement global de l’Université d’Anvers ( https://www.uantwerpen.be/en/research-groups/global-change-ecology / ). Vous serez guidé par le prof. Ivan Janssens (expert en flux de gaz à effet de serre) et le prof. Stijn Temmerman (expert des zones humides côtières), en étroite collaboration avec les partenaires du projet de la VUB (Prof. dr. Tom Van Der Stocken) et de la KUL (Prof. dr. Christian Schwarz, Prof. dr. Steven Bouillon) et plusieurs autres chercheurs expérimentés dans le domaine projet de groupe.
  • L’objectif principal de vos recherches est de faire progresser la compréhension scientifique des flux de gaz à effet de serre (en se concentrant sur le CO 2  et le CH 4 , peut-être dans une moindre mesure le N 2 O) entre les écosystèmes de carbone bleu (zones humides côtières, y compris les marais côtiers et les forêts de mangrove) et l’atmosphère. Les zones humides côtières établies sont considérées comme les écosystèmes les plus efficaces au monde en termes de séquestration du carbone par superficie, mais une question clé est de savoir dans quelle mesure cela est efficace dans les projets où de nouveaux marais et mangroves sont créés (dans des endroits où ils ont déjà été perdus par l’homme). utiliser le changement). Plus précisément, vous ferez partie d’une équipe installant et gérant une nouvelle tour de flux à covariance de Foucault dans une grande zone humide de marée nouvellement créée (dans l’estuaire de l’Escaut, en Belgique), et vous serez le principal scientifique analysant les données de flux. Vous ferez partie d’une équipe plus large examinant le bilan carbone complet des zones humides côtières nouvellement créées, y compris la quantification de la séquestration du carbone dans les sols et la végétation des zones humides grâce à des techniques avancées sur le terrain, en laboratoire et par drone, et la quantification des flux d’eau de divers formes de carbone via les flux d’eau de surface et souterrains. En tant que tel, vous progresserez dans une compréhension approfondie des interactions entre le développement de nouvelles zones humides, la dynamique du carbone et les flux de gaz à effet de serre, sur des échelles de temps de marée, saisonnières et pluriannuelles.
  • Vous communiquerez les résultats lors de conférences internationales et vous publierez vos résultats dans des revues scientifiques de haut niveau.
  • Vous travaillerez en équipe, en interaction entre autres avec des professeurs, des techniciens de terrain et de laboratoire, des doctorants et des chercheurs post-doctoraux travaillant sur la dynamique du carbone et d’autres processus écologiques dans les écosystèmes côtiers, aquatiques et terrestres.
  • Vous aiderez à coordonner les propositions de projets dans le domaine de l’écologie des zones humides et contribuerez à attirer des financements externes.
  • Vous contribuerez à la supervision d’étudiants de doctorat et de maîtrise et d’autres membres de l’équipe travaillant dans le domaine de l’écologie des zones humides.
  • Vous pouvez contribuer à un nombre limité d’activités pédagogiques, par exemple sur des cours sur les systèmes estuariens et côtiers.

Profil

  • Nous recherchons un candidat très motivé, titulaire d’un doctorat en biologie, écologie, géographie, sciences de la Terre, sciences de l’environnement ou ingénierie, ou dans une discipline connexe (ou vous l’aurez obtenu au moment où vous débuterez le poste).
  • Vous avez une expérience avancée sur la dynamique du carbone des écosystèmes et les flux de gaz à effet de serre, et avez de préférence travaillé auparavant avec des données résultant de tours de flux de covariance de Foucault.
  • Vous pouvez démontrer votre expérience en tant que chercheur universitaire avancé par des publications scientifiques de haut niveau pertinentes pour ce profil.
  • Les candidats doivent être capables de planifier et d’organiser leur propre travail de manière indépendante, d’organiser et de réaliser des expériences sur le terrain et de respecter les délais imposés par le projet.
  • Le candidat doit être ouvert et communicatif, et désireux d’interagir à la fois avec les utilisateurs finaux et les partenaires de projets interdisciplinaires.
  • Le candidat doit s’inspirer de la recherche appliquée de pointe, où les connaissances fondamentales sont développées, afin de fournir une base de connaissances aux utilisateurs finaux.
  • D’excellentes compétences en communication et une attitude collaborative ouverte sont essentielles à la réussite du projet.
  • De bonnes compétences orales et écrites en anglais sont exigées, car le candidat doit publier les résultats dans des revues scientifiques et communiquer efficacement les résultats aux utilisateurs finaux.
  • Vos qualités de recherche s’inscrivent dans la  politique de recherche de la faculté et de l’université .
  • Vos compétences pédagogiques sont conformes à la  vision pédagogique de l’Université d’Anvers .
  • Vous agissez avec le souci de la qualité, de l’intégrité, de la créativité et de la coopération.

Ce que nous offrons

  • Nous proposons un contrat à temps plein en tant que chercheur postdoctoral pour une durée d’un an, qui après évaluation positive, sera prolongé pour une durée totale d’au moins 3 ans.
  • Votre salaire mensuel brut est calculé selon l’  échelle salariale  d’un chercheur principal dans la catégorie Personnel de recherche contractuel (néerlandais :  Bijzonder Academisch Personeel , BAP).
  • Vous bénéficierez d’écochèques, d’une allocation de connexion Internet, d’une assurance groupe, d’une assurance protection des revenus et d’une allocation vélo ou d’un remboursement intégral des frais de transport en commun pour vos déplacements domicile-travail.
  • La date de début prévue est le  er  mai 2024 .
  • Vous effectuerez l’essentiel de votre travail au Campus Drie Eiken dans un environnement de travail dynamique et stimulant.
  • Pour en savoir plus sur le travail à l’Université d’Anvers, cliquez  ici .

Vous souhaitez postuler ?

  • Vous pouvez postuler à ce poste via la plateforme de candidature en ligne de l’Université d’Anvers jusqu’au  29 février inclus  (avant minuit, heure de Bruxelles). Cliquez sur « postuler », remplissez le formulaire de candidature en ligne et n’oubliez pas d’inclure le(s) document(s) suivant(s) : (1) une lettre de motivation, (2) votre CV académique et (3) et les coordonnées de max. 2 personnes de référence.
  • Le comité de sélection examinera toutes les candidatures dès que possible après la date limite de candidature. Dès qu’une décision aura été prise, nous vous informerons des prochaines étapes de la procédure de sélection.
  • Si vous avez des questions concernant le formulaire de candidature en ligne, veuillez consulter la  foire aux questions  ou envoyer un e-mail à  jobs@uantwerpen.be . Si vous avez des questions sur le poste lui-même, veuillez contacter le prof. Stijn Temmerman ( stijn.temmerman@uantwerpen.be ).

L’Université d’Anvers a reçu le HR Excellence in Research Award de la Commission européenne   pour sa politique RH. Nous sommes une organisation durable et familiale qui investit dans la croissance de ses employés. Nous encourageons  la diversité  et attachons une grande importance à un environnement de travail inclusif et à l’égalité des chances, quels que soient l’identité de genre, le handicap, la race, l’origine ethnique, la religion ou les convictions, l’orientation sexuelle ou l’âge. Nous encourageons les personnes issues d’horizons divers et présentant des caractéristiques diverses à postuler.

Caractéristiques de l'emploi

Catégorie emploiPostdoctoral

Postuler en ligne

Check Also

LA COOPÉRATION AUTRICHIENNE AU DÉVELOPPEMENT PROPOSE DES BOURSES

LA COOPÉRATION AUTRICHIENNE AU DÉVELOPPEMENT PROPOSE DES BOURSES : pour les étudiants des pays prioritaires …