Doctorat en génération de tests automatisés et autotests pour circuits intégrés analogiques/à signaux mixtes

Belgique
Publié il y a 2 mois
Organisation/Entreprise
KU Louvain
Domaine de recherche
L’informatique
Ingénierie
Profil de chercheur
Chercheur de première étape (R1)
Pays
Belgique
Date limite d’inscription
Type de contrat
Temporaire
Statut du travail
À temps plein
Heures par semaine
38 heures/semaine
Le poste est-il financé par le programme-cadre de recherche de l’UE ?
Non financé par un programme de l’UE
Numéro de réference
BAP-2024-212
L’emploi est-il lié au poste du personnel au sein d’une infrastructure de recherche ?
Non

Description de l’offre

De nombreuses applications électroniques émergentes, telles que les systèmes autonomes intelligents (par exemple les voitures) et l’Internet des objets (IoT), s’appuient sur des circuits analogiques et à signaux mixtes (AMS) pour s’interfacer avec le monde physique (par exemple les capteurs, les radios, etc.). Citons par exemple des domaines tels que l’automobile, le biomédical, l’industrie 4.0/5.0, etc. Ces applications s’accompagnent cependant d’exigences extrêmement exigeantes en matière de fiabilité et de robustesse : aucune puce défectueuse ne peut être livrée aux clients et aucun circuit ne peut tomber en panne inaperçue. Ce problème doit être résolu au moment de la conception du circuit intégré (préfabrication), au moment du test du circuit intégré (post-fabrication) et au moment de l’exécution (pendant l’utilisation du circuit intégré). Toutefois, en raison de leur nature et de leur sensibilité, les parties analogiques des systèmes AMS nécessitent des efforts de test nettement plus importants que les parties numériques.

Ce doctorat étudiera et explorera les capacités émergentes de développement et d’application de nouvelles techniques algorithmiques pour la génération de tests efficaces et automatisés pour les circuits intégrés analogiques. Cela inclut l’exploration des techniques d’apprentissage automatique (ML) et d’intelligence artificielle (IA). L’autotest et la détection des comportements aberrants constitueront une priorité majeure pour maximiser davantage la couverture des tests. Des solutions d’autotest pour la surveillance en temps réel et l’interprétation des signaux sur puce dans le circuit intégré seront également étudiées. La réutilisation des blocs IP analogiques et des programmes de tests correspondants sera une solution pour maîtriser la complexité de conception. Les travaux de doctorat impliqueront le développement et l’application de nouveaux algorithmes et de techniques assistées par ordinateur, y compris l’IA/ML, aux tests et à la génération de tests de circuits intégrés analogiques/à signaux mixtes, en étroite collaboration avec un partenaire industriel.

Exigences

Domaine de recherche
Ingénierie
niveau d’éducation
Master ou équivalent
Langues
ANGLAIS
Niveau
Bien

Informations Complémentaires

Avantages

Le poste offre :

  • Une bourse de doctorat pendant 4 ans, avec une allocation mensuelle très compétitive ;
  • Un environnement de recherche interdisciplinaire passionnant dans le plus grand département de recherche de la KU Leuven, l’université la plus innovante d’Europe ;
  • La possibilité de participer et de présenter vos travaux de recherche à des conférences et collaborations internationales ;
  • La possibilité d’interagir et de collaborer avec l’industrie.
Critère d’éligibilité
  • Formation requise : un Master en génie électrique/électronique/nanotechnologie (ou équivalent) est requis, avec une connaissance avérée des circuits intégrés (CI) analogiques/à signaux mixtes ainsi qu’une certaine connaissance des outils de programmation/algorithmique (incluant de préférence une connaissance de techniques d’IA/ML). Un master en informatique avec des connaissances avérées en algorithmes/méthodes d’IA/ML et une connaissance de l’électronique (analogique) est également acceptable.
  • Les candidats doivent être motivés, indépendants, faire preuve d’esprit critique et de curiosité scientifique.
  • Les candidats doivent avoir de solides compétences en matière d’esprit d’équipe.
  • Une excellente maîtrise de la langue anglaise est requise, ainsi que de bonnes compétences en communication, tant orale qu’écrite.
Processus de sélection

Pour plus d’informations, veuillez contacter le Prof. dr. ir. Georges Gielen, mail : georges.gielen@kuleuven.be , tél. : +32 16 32 40 76.
Vous pouvez postuler pour cet emploi au plus tard le 23/05/2024 via l’ outil de candidature en ligne

Caractéristiques de l'emploi

Catégorie emploiDoctorat

Postuler en ligne

Check Also

Bourse de recherche postdoctorale Alfred Deakin 2025 en Australie

Bourse de recherche postdoctorale Alfred Deakin 2025 en Australie La bourse de recherche postdoctorale Alfred …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *