Doctorat en science des matériaux – Effet synergique avec des nano-assemblages MAGnétiques/PHotosensibilisants pour la photothérapie du cancer (SEMAPHORE)

France
Publié il y a 1 mois
Organisation/Entreprise
Université de Nantes
Département
CEISAM UMR-CNRS 6230
Domaine de recherche
Chimie » Chimie organique
Chimie » Chimie moléculaire
Profil de chercheur
Chercheur de première étape (R1)
Pays
France
Date limite d’inscription
Type de contrat
Temporaire
Statut du travail
À temps plein
Heures par semaine
35
Date de début de l’offre
Le poste est-il financé par le programme-cadre de recherche de l’UE ?
Non financé par un programme de l’UE
L’emploi est-il lié au poste du personnel au sein d’une infrastructure de recherche ?
Non

Description de l’offre

La photothérapie, comprenant la thérapie photodynamique et la thérapie photothermique, est une procédure thérapeutique utilisée pour traiter les tumeurs cancéreuses par la lumière. La thérapie photodynamique nécessite la présence d’un photosensibilisateur, d’oxygène et d’une irradiation lumineuse pour générer de l’oxygène singulet cytotoxique et/ou de la chaleur. L’utilisation d’un photosensibilisateur excitable à deux photons (phtalocyanine ou porphyrine) permet une meilleure pénétration du faisceau lumineux excitable dans les tissus biologiques que les photosensibilisateurs conventionnels.[1,2] La thérapie photothermique est une procédure clinique basée sur la génération de chaleur pour tuer les tumeurs cancéreuses plus sensibles à la température que les cellules saines. Par rapport aux agents photothermiques classiques comme les nanoparticules d’or ou le graphène, les nanoparticules magnétiques sont biodégradables.

Les photosensibilisateurs et les nanoparticules magnétiques sont assemblés dans une seule nanoplateforme pour offrir une double thérapie.[3] D’un point de vue synthétique, le projet propose de développer une bibliothèque de tels nano-assemblages photoactifs et de sélectionner les plus efficaces. D’un point de vue méthodologique, le projet vise à mettre en évidence les effets synergiques de cette double approche.

Activités des candidats :

  1. Synthétiser des molécules de phtalocyanine ou de porphyrine
  2. Synthétiser des nanoparticules magnétiques
  3. Préparer une bibliothèque de nanoassemblages incorporant des nanoparticules magnétiques et des photosensibilisateurs.
  4. Étudier et comprendre les propriétés magnétiques et photophysiques des nanoassemblages.
  5. Étudier les propriétés photothermiques des nanoassemblages
  6. Comprendre les effets synergiques dans les nanoassemblages

[1] S. Abid, S. Ben Hassine, Z. Sun, N. Richy, F. Camelel, B. Jamoussi, M. Blanchard-Desce, O. Mongin, F. Paul, CO Paul-Roth, Macromolécules 2021 , 54 , 6726-6744.

[2] L. Shi, Z. Sun, N. Richy, M. Blanchard-Desce, O. Mongin, F. Paul, CO Paul-Roth, Chem. EUR. J. 2024 , 30 , e202303243

[3] Brevet français n° FR3135617, Nano-assemblages à base de curcumine ou de dérivé de la curcumine et leur procédé de préparation , 20 mai 2022

Exigences

Domaine de recherche
Chimie
niveau d’éducation
Master ou équivalent
Compétences/qualifications

Nous recherchons un candidat possédant une excellente expérience en :

  • chimie organique
  • base en synthèse et caractérisation des nanomatériaux
  • des connaissances en nanomagnétisme et/ou en photophysique seraient un plus sans que cela soit obligatoire
Langues
ANGLAIS
Niveau
Bien
Langues
FRANÇAIS
Niveau
Basique

Caractéristiques de l'emploi

Catégorie emploiChimie, Doctorat

Postuler en ligne

Check Also

Bourse de recherche postdoctorale Alfred Deakin 2025 en Australie

Bourse de recherche postdoctorale Alfred Deakin 2025 en Australie La bourse de recherche postdoctorale Alfred …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *