Programme doctoral international MSCA-COFUND-DP ArchiFun, France

France
Publié il y a 1 mois
Organisation/Entreprise
Université Claude Bernard Lyon 1
Département
École Doctorale
Domaine de recherche
Sciences biologiques » Biologie
Chimie » Biochimie
Chimie » Chimie analytique
Neurosciences » Neuropsychologie
Sciences médicales » Sciences de la santé
Ingénierie » Génie biomédical
Profil de chercheur
Chercheur de première étape (R1)
Pays
France
Date limite d’inscription
Type de contrat
N’est pas applicable
Statut du travail
À temps plein
Heures par semaine
40
Date de début de l’offre
Le poste est-il financé par le programme-cadre de recherche de l’UE ?
HE/MSCA COFUND
Numéro de convention de subvention Marie Curie
101126656
L’emploi est-il lié au poste du personnel au sein d’une infrastructure de recherche ?
Non

Description de l’offre

Le programme doctoral (DP) ArchiFun recherche 12 doctorants (DF) motivés pour être inscrits dans les universités suivantes : 6 DF à l’Université Claude Bernard Lyon 1 (UCBL) ; 2 DF à l’Université de Grenade (UGR); 3 DF à l’Université technique de Munich (TUM) ; 1 DF à l’Institut National de Chimie de Ljubljana (NIC). Le DF sera employé à temps plein pendant 36 mois, à partir d’octobre 2024. Les ArchiFun Fellows seront formés par la recherche pour devenir des preneurs de risques intellectuels critiques et autonomes, des penseurs hors des sentiers battus et avec une approche holistique des sciences de la vie. . ArchiFun est un DP international, construit au sein de l’Alliance des Universités Arqus, qui se concentre spécifiquement sur les relations entre structure, fonction et dynamique à tous les niveaux, depuis les atomes jusqu’aux cellules, organismes et écosystèmes. Plus de détails et le formulaire de candidature sont disponibles sur la page web : https://cofund-archifun.univ-lyon1.fr

À l’UCBL, les candidats peuvent choisir parmi les projets de recherche suivants :

  • Projet 1 : Le rôle des interactions avec les cellules dendritiques dans le maintien des fonctions des cellules NK dans des conditions tumorales
  • Projet 2 : Élucider la vulnérabilité neuronale spécifique dans les modèles précliniques d’ataxie de Friedreich
  • Projet 3 : Déterminants périphériques de l’encéphalite virale : vers des biomarqueurs prédictifs et une neurovirulence limitée
  • Projet 4 : Etude du tropisme d’un nouveau variant du TDP-43 (G376V-TDP-43) responsable d’une myopathie distale mais pas d’une SLA
  • Projet 5 : Caractérisation et validation in vitro de biopolymères pour le traitement de la surcharge en fer
  • Projet 6 : Etude structurale et fonctionnelle d’un régulateur moléculaire impliqué dans la résistance bactérienne à l’argent par RMN
  • Projet 7 : Conception d’un vaccin utilisant des vésicules synthétiques de la membrane externe incorporant des antigènes glucidiques définis et des immunostimulants
  • Projet 8 : Contribuer au développement et à l’optimisation d’un algorithme de traitement du signal et d’IA pour l’imagerie micro-ondes dans la détection précoce du cancer du sein
  • Projet 9 : SchizApathy : Dévoiler les bases neuro-informatiques de l’apathie dans la schizophrénie.
  • Projet 10 : Projet PEPsy : identification de biomarqueurs pour améliorer le diagnostic et le pronostic des patients présentant une schizophrénie précoce.
  • Projet 11 : Enquête au niveau moléculaire de l’interaction de sondes fluorescentes avec des agrégats protéiques précoces
  • Projet 12 : Développement d’immunocapteurs à ondes acoustiques de surface générées par laser
  • Projet 13 : Le paysage de la phosphorylation des hexokinases : nouvelle régulation d’une « ancienne » enzyme
  • Projet 14 : Régulation et impact des modifications post-transcriptionnelles des ARNt de Staphylococcus aureus
  • Projet 15 : Gradients de stress et émergence de résistances aux traitements en cas d’infection et de cancer

À l’UGR, on peut choisir parmi les projets de recherche suivants :

  • Projet 1 : Efficacité de nanoparticules ciblées recouvertes de membranes cellulaires hybrides contre l’hétérogénéité du cancer du pancréas
  • Projet 2 : Intégration de données multimodales explicables basées sur l’IA pour les soins de santé
  • Projet 3 : Hydrogels magnétiques biomimétiques pour la recherche translationnelle
  • Projet 4 : Démêler l’agrégation amyloïde avec de nouvelles sondes luminescentes pour la microscopie à super-résolution

À la TUM, les projets de recherche suivants sont proposés :

  • Projet 1 : Caractérisation structurelle et fonctionnelle de la protéine MPV17 de la membrane mitochondriale interne liée à la maladie
  • Projet 2 : Aperçus moléculaires des voies de repliement incorrect des protéines des chaînes légères d’anticorps
  • Projet 3 : Structure, interactions et dynamique d’un complexe RBM17 lié à la régulation alternative de l’épissage

Au NIC, le projet de recherche suivant est proposé :

  • Projet 1 : Interactions hôte-pathogène chez les plantes : Caractérisation des NLP, une nouvelle famille de protéines porogènes

Exigences

Domaine de recherche
Tous
niveau d’éducation
Master ou équivalent
Compétences/qualifications

Les compétences et exigences spécifiques sont répertoriées dans les projets de recherche individuels, disponibles sur https://cofund-archifun.univ-lyon1.fr/ThesisProjects.html

Veuillez les lire attentivement avant de postuler en ligne.

Langues
ANGLAIS
Niveau
Bien

Informations Complémentaires

Avantages

Le programme doctoral (DP) ArchiFun formera deux promotions consécutives de doctorants (DF), chacune d’une durée de 36 mois, avec certaines possibilités de durer jusqu’à 42 mois, sans pénalités de rupture. Ils seront formés par la recherche dans les laboratoires mettant en œuvre le programme doctoral sur des projets spécifiques haut de gamme, tous mêlant recherche fondamentale et appliquée, méthodologique ou technologique, science humide et sèche. Les projets de recherche répertoriés dans la section ci-dessus peuvent être regroupés dans les 6 thèmes suivants :

  1. Interactions hôte-pathogène ;
  2. Mécanismes de résistance bactérienne et d’apparition de cancers ;
  3. Maladies neurodégénératives et auto-immunes ;
  4. Recherche translationnelle sur les maladies prévalentes ;
  5. Physiologie et écologie ;
  6. Neurosciences et cognition.

Chaque année UCBL, UGR, UNIPD, TUM et NIC proposeront trois classes de formation aux DF recrutés :

  • des formations scientifiques sur des sujets liés aux projets de recherche ;
  • formation aux compétences générales ;
  • formation horizontale (compétences transférables).

ArchiFun proposera des détachements et des écoles pratiques sur des méthodologies et techniques spécifiques dans l’un des 9 partenaires associés suivants, parmi lesquels des universités, des infrastructures de recherche et des petites et moyennes entreprises :

  • Université de Vilnius (VU) -> Vilnius, Lituanie
  • Unité de Biophysique de l’Institut Pasteur (IP) -> Paris, France
  • Institut de Bioinformatique et Physique des Systèmes Complexes de l’Université de Saragosse (BIFI) -> Saragosse, Espagne
  • Installation européenne de rayonnement synchrothron (ESRF) -> Grenoble, France
  • Randall Centre du King’s College de Londres (KCL) -> Londres, Royaume-Uni
  • NanoTemper Technologies (NTT) -> Munich, Allemagne
  • FidaBio Technologies (FidaBio) -> Copenhague, Danemark
  • NovAliX -> Strasbourg, France
  • Pulsalys -> Villeurbanne, France
Critère d’éligibilité
  • Critères académiques : Les candidats, quelle que soit leur nationalité, doivent être en mesure d’obtenir un master ou un diplôme équivalent avant le début du doctorat ou avoir obtenu un master ou un diplôme équivalent. Les candidats déjà titulaires d’un titre de doctorat ne sont pas éligibles. Les chercheurs qui ont soutenu avec succès leur thèse de doctorat, mais qui n’ont pas encore formellement obtenu le titre de doctorat ne seront pas éligibles.
  • Critères internationaux : Les candidats devront respecter la règle de mobilité MSCA. Les candidats ne doivent pas avoir eu leur résidence principale ni exercé leur activité principale (travail, études…) dans le pays de recrutement pendant plus de 12 mois au cours des 3 années précédant immédiatement la date limite de l’appel (1er juin 2024). Le service national obligatoire, les courts séjours tels que les vacances et le temps passé dans le cadre d’une procédure d’obtention du statut de réfugié au sens de la Convention de Genève (Convention relative aux réfugiés de 1951 et Protocole de 1967) ne sont pas pris en compte.
Processus de sélection

Une fois le contrôle d’éligibilité réussi, les candidatures sont envoyées au Comité international de sélection (ISC), qui évaluera les candidats en deux étapes :
d’abord, la candidature est notée sur un maximum de 40 points, avec un seuil de 20/40. . Un premier classement est effectué à la suite de ce tableau. L’inclusivité est l’un des objectifs du projet, c’est pourquoi 3 points supplémentaires (bonus) seront accordés aux personnes handicapées, de genre sous-représenté, ou sous le statut de réfugié.

Une fois cette première évaluation terminée, les candidats présélectionnés seront informés par courrier électronique et par courrier, et interviewés par l’ISC par téléconférence au cours de la première semaine de juillet. Le calendrier de la sélection sera indiqué dans le mail et sur le site ArchiFun.
La deuxième étape est l’entretien oral, où les candidats présenteront en 15 minutes leurs réalisations et leur projet de recherche, dont ils auront discuté au préalable avec les futurs encadrants. Cette présentation rapportera jusqu’à 20 points. Jusqu’à 5 points peuvent être retirés si le délai n’est pas respecté. L’ISC entamera ensuite une discussion de 20 minutes sur le projet ainsi que sur la préparation scientifique et le parcours des candidats. Leur attitude envers le plan de recherche, leur engagement et leur motivation au cours des 3 années suivantes seront également évalués. Au total, cet entretien peut rapporter jusqu’à 60 points.

La note totale maximale entre la première et la deuxième évaluation est de 100 points (40 points pour la première étape et 60 pour la seconde). Peu de temps après la réunion de consensus de l’ISC, un classement final sera rendu public et tous les candidats seront informés par courrier électronique et postal, avec un rapport de synthèse d’évaluation. Tout au long du projet de sélection, le Plan d’opportunités pour l’égalité, l’inclusion et le développement durable sera suivi et une attention particulière sera également portée aux candidats qui souhaitent démarrer une carrière dans la recherche après avoir été actifs dans un domaine/secteur différent après un master. Toutes les règles de la Charte européenne du chercheur et du Code de conduite pour le recrutement des chercheurs (JO L 75 du 22.3.2005) seront respectées.

Commentaires supplémentaires

Les 12 doctorants sélectionnés seront recrutés dans chacune des universités partenaires de mise en œuvre (UCBL, UGR, TUM, NIC) et inscrits dans l’une des écoles doctorales concernées, à partir du 1er octobre 2024.
Les candidats retenus qui acceptent l’offre seront requis. signer leur contrat de travail et commencer leur bourse aux dates indiquées ci-dessus. Ils devront donc se conformer aux réglementations locales en matière de visa et de permis de travail avant ce jour, de préférence. Les services RH locaux aideront les DF dans des tâches telles que la signature de contrats, l’ouverture de comptes bancaires, les modalités d’hébergement, la résolution des problèmes liés aux visas, la gestion des fonds de voyage pour leur projet et les détachements.
La bourse de doctorat consiste en un contrat à temps plein de 36 mois ; le salaire compétitif comprend l’assurance maladie nationale et le régime de retraite, ainsi qu’un minimum de 24 jours ouvrables de vacances. Chaque boursier a droit à une allocation de subsistance et de mobilité.
Dans le cas où le DF a ou acquiert des obligations familiales pendant les bourses (telles que l’entretien de personnes liées à lui par le mariage ou un statut équivalent ou des enfants à charge), une allocation familiale peut être allouée, conformément aux règles et réglementations locales.
Tous les projets et recherches associées seront financés par les groupes de recherche ou plateformes scientifiques respectifs, chargés d’encadrer les DF.
Le ou les détachements prévus dans chaque projet seront financés par le programme et non par le boursier.
Les salaires nets seront calculés dès la phase de recrutement par les unités RH de chaque pays, en fonction de la situation personnelle de chaque boursier et de la réglementation nationale à la date du contrat.

Site Web pour plus de détails sur le travail

Caractéristiques de l'emploi

Catégorie emploiDoctorat, Sciences Biologiques

Postuler en ligne

Check Also

Bourse d’études Endeavour du gouvernement de Malte 2024-25 (postuler maintenant)

Le programme de bourses ENDEAVOR II soutient des études supérieures de bonne qualité éducation au …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *