Proposition de thèse : Assainissement des sols et sédiments par couplage électrocinétique avec induction électromagnétique

France
Publié il y a 4 semaines
Organisation/Entreprise
Université du Havre
Département
UFR Sciences et Techniques
Domaine de recherche
Ingénierie » Génie des procédés
Profil de chercheur
Chercheur de première étape (R1)
Pays
France
Date limite d’inscription
Type de contrat
Temporaire
Statut du travail
À temps plein
Heures par semaine
35
Date de début de l’offre
Le poste est-il financé par le programme-cadre de recherche de l’UE ?
Non financé par un programme de l’UE
L’emploi est-il lié au poste du personnel au sein d’une infrastructure de recherche ?
Non

Description de l’offre

Description du projet

En Normandie, les volumes importants de sédiments dragués périodiquement dans les ports et les voies navigables et les sols contaminés par différentes industries nécessitent le développement de méthodes d’assainissement efficaces combinant différents procédés. Le projet REMACISS vise à améliorer l’efficacité de la technologie d’assainissement électrocinétique en la couplant à l’application de l’induction magnétique pour les sols et sédiments pollués. Un modèle numérique sera également développé pour décrire les processus électrochimiques couplés à l’induction magnétique. Le résultat de ces travaux est le développement d’une technologie mieux adaptée à l’assainissement in situ de sols ou de sédiments multi-contaminés, et il est prévu que le projet surmontera les obstacles scientifiques associés à l’électrocinétique appliquée aux sols hétérogènes afin d’obtenir des données fiables en termes d’efficacité du couplage des deux préprocessus. À terme, nous devrons concevoir et développer un réacteur à l’échelle réelle, capable de traiter de plus grands volumes de matériaux et d’être déployé dans différentes situations de pollution. Cette approche, qui combine modélisation numérique et expérimentale, représente une rupture avec les approches habituelles adoptées dans les études précédentes. Ce projet innovant sera réalisé au sein de l’équipe Génie Civil et Environnement du LOMC (UMR 6294).

Mots clés : Électro -assainissement, sol, sédiments, polluants, résilience

 

Antécédents et qualifications du candidat

Le candidat doit compléter son master ou diplôme équivalent avec une formation en géoenvironnement et en génie civil. Le candidat doit avoir une bonne connaissance en géotechnique et quelques compétences en sciences de l’environnement et en modélisation. Il doit être capable de travailler sur le terrain et au sein d’une équipe, et avoir une forte capacité de recherche expérimentale en laboratoire.

Exigences

Domaine de recherche
Ingénierie » Génie des procédés
niveau d’éducation
Master ou équivalent
Compétences/qualifications

Le candidat doit compléter son master ou diplôme équivalent avec une formation en géoenvironnement et en génie civil. Le candidat doit avoir une bonne connaissance en géotechnique et quelques compétences en sciences de l’environnement et en modélisation.

Langues
ANGLAIS
Niveau
Bien
Domaine de recherche
Ingénierie » Génie civil

Où postuler

E-mail
ahmed.benamar@univ-lehavre.fr

Caractéristiques de l'emploi

Catégorie emploiDoctorat, Ingénierie et technologie

Postuler en ligne

Check Also

Bourses de l’Université de Mannheim – Allemagne

Domaine d’études Divers Niveau MSc Pays Allemagne Admissibilité Cela dépend de votre programme Exigences Conditions …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *