Santé

Rôle protecteur de l’appendice

Beaucoup de personnes vivent sans appendice. Celui-ci, considéré comme inutile, est généralement retiré suite à une inflammation de l’organe (appendicite). Mais selon une étude de l’Université du Midwest de l’Arizona (Etats-Unis), cet organe serait en fait un réservoir clé pour stocker les bonnes bactéries intestinales.
Pour aboutir à cette conclusion, les chercheurs ont suivi l’évolution à travers le temps de l’appendice de 533 mammifères. Etonnement celui-ci n’a preque jamais disparu d’une lignée, ce qui prouve qu’il a bien une utilité pour le corps.

 

Un protecteur pour les intestins

Les scientifiques ont constaté que la plupart des espèces qui conservaient l’appendice avaient une quantité plus élevée de tissu lymphoïde dans le caecum (partie du côlon), clé du système immunitaire, qui stimule la croissance de certaines bonnes bactéries. Cela serait la preuve, selon les chercheurs, que l’appendice est l’” antre protecteur” des bonnes bactéries de l’intestin et qu’il joue un rôle en tant qu’ organe immunitaire secondaire .

Les chercheurs ont conclu qu’il fallait voir l’appendice comme part d’un grand complexe d’organes et non comme une entité indépendante , celui-ci étant plus présent chez les espèces aux caecums en forme de cône ou de spirale qu’en forme cylindrique.

Il y a quelques jours, la science révélait la présence d’un nouvel organe dans le corps humain, le mésentère. Aujourd’hui, elle redécouvre l’utilité d’un organe. Le corps humain n’en finit jamais de surprendre.

Laissez un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.