Biochimie et génétique médicale – Professeur adjoint ou agrégé

Canada
Publié il y a 3 semaines

Université du Manitoba

Lieu : Manitoba
Date de publication : 2024-02-09
Annoncé jusqu’au : 2024-03-31

POSTE # 34704

Description du poste :
Le Département de biochimie et de génétique médicale du Collège de médecine Max Rady, Faculté des sciences de la santé Rady, Université du Manitoba (UM) est à la recherche d’une personne exceptionnelle pour occuper un poste à temps plein, probatoire (menant à la permanence) ou poste de professeur permanent au rang de professeur adjoint ou de professeur agrégé. Le rang et le salaire seront proportionnels aux qualifications et à l’expérience et conformément à la convention collective de l’Association des professeurs de l’Université du Manitoba. La préférence sera accordée aux personnes travaillant dans n’importe quel domaine lié à la biologie du cancer.

Le candidat retenu développera un programme de recherche financé à l’échelle nationale en biologie du cancer qui complète les atouts de recherche du Département de biochimie et de génétique médicale dans les domaines des cellules souches, de la génomique, de la biologie du cancer et de la bioinformatique et enseignera dans le domaine de la génétique et/ou de la biochimie. Le poste pourrait débuter dès le 1er septembre 2024, ou tel que négocié. Le salaire sera proportionné à l’expérience et aux qualifications.

L’Université du Manitoba est une force motrice d’innovation, de découverte et d’avancement. Notre élan est propulsé par notre communauté de campus – les professeurs, le personnel et les étudiants de l’UM dont la détermination et la curiosité façonnent notre monde pour le meilleur. Notre environnement d’enseignement, d’apprentissage et de travail est particulièrement renforcé et enrichi par les perspectives autochtones. Avec deux campus principaux à Winnipeg, des campus satellites dans tout le Manitoba et des recherches à l’échelle mondiale, l’impact de l’UM est mondial.

Découvrez des avantages sociaux exceptionnels, découvrez des installations de classe mondiale et rejoignez une communauté dynamique qui valorise la réconciliation, la durabilité, la diversité et l’inclusion. Nous sommes l’un des meilleurs employeurs du Manitoba et l’un des meilleurs employeurs en matière de diversité au Canada. À l’Université du Manitoba, ce qui vous inspire peut tout changer.

Qualifications :
Les candidats possédant une expertise en biologie du cancer et des connaissances de base en génétique et/ou biochimie sont encouragés à postuler. La préférence sera accordée aux candidats dont le programme de recherche convient à la fois aux subventions en santé et en sciences fondamentales. Les candidats doivent être titulaires d’un doctorat avec au moins 3 ans d’expérience postuniversitaire pertinente. Les candidats doivent avoir un excellent dossier de recherche, comme en témoignent des publications percutantes ; la possibilité d’obtenir des subventions extra-muros compétitives évaluées par des pairs ; une histoire de mentorat; et un historique de collaboration efficace et productive. Le potentiel d’un lien étroit entre le programme de recherche du candidat et les activités d’un ou plusieurs membres du corps professoral du Département de biochimie et de génétique médicale et de la Faculté Rady des sciences de la santé est souhaité.

Tâches du poste :
Le candidat retenu devra développer et maintenir un programme de recherche financé à l’extérieur. Le candidat devra également enseigner au sein du Département de biochimie et de génétique médicale et de la Faculté Rady des sciences de la santé aux niveaux des étudiants du premier cycle et des cycles supérieurs, et contribuer aux activités de service au sein du département, de l’Université et de la communauté scientifique au sens large. Un engagement démontré en faveur de l’équité, de la diversité, de l’inclusion et de la justice est également attendu.

Processus de candidature :
L’Université du Manitoba s’engage à respecter les principes d’équité, de diversité et d’inclusion et à promouvoir les opportunités d’embauche, de promotion et de titularisation (le cas échéant) pour les groupes systémiquement marginalisés qui ont été exclus de la pleine participation à l’Université et à la communauté dans son ensemble. y compris les peuples autochtones, les femmes, les personnes racialisées, les personnes handicapées et celles qui s’identifient comme 2SLGBTQIA+ (bispirituelle, lesbienne, gay, bisexuelle, trans, en questionnement, intersexuée, asexuelle et autres identités sexuelles diverses).

La Faculté des sciences de la santé Rady s’engage à respecter les principes de justice sociale d’équité, d’accès et de participation et à promouvoir les opportunités d’embauche, de promotion et de titularisation (le cas échéant) pour les groupes systémiquement marginalisés qui ont été exclus de la pleine participation à l’Université et au plus grand. communauté, y compris les peuples autochtones, les Noirs, les communautés racialement marginalisées, les personnes handicapées et les personnes 2SLGBTQIA+ (bispirituelles, lesbiennes, gays, bisexuelles, trans, en questionnement, intersexuées, asexuelles et autres identités sexuelles diverses).

Une communauté inclusive, ouverte et diversifiée est essentielle à l’excellence et favorise les voix qui ont été ignorées ou découragées. Pour répondre à l’engagement de la Faculté des sciences de la santé Rady en faveur de l’équité, de l’accès et de la participation, et en reconnaissance de la sous-représentation des membres de groupes historiquement et actuellement exclus, nous prenons des mesures proactives, notamment une formation sur les préjugés implicites pour tous les panels de recrutement. Nous visons la diversité et la sécurité culturelle tout au long du processus de recrutement (panels de recrutement, présélection des candidats, entretiens). L’Université reconnaît l’impact potentiel que les interruptions de carrière et les circonstances personnelles peuvent avoir sur les réalisations en recherche d’un candidat. Des mesures seront prises pour garantir que ces congés seront soigneusement pris en considération lors du processus d’évaluation.

Nous vous encourageons à identifier les aspects de votre identité qui vous positionnent pour apporter à ce rôle des points de vue, une expertise et des formes d’excellence actuellement sous-représentés.

Si vous avez besoin d’aide en matière d’hébergement pendant le processus de recrutement, veuillez contacter UM.Accommodation@umanitoba.ca  ou 204-474-7195. Veuillez noter que ces coordonnées sont uniquement destinées à des raisons d’hébergement.

Les candidats intéressés doivent soumettre, de préférence sous forme de fichier PDF unique, les documents suivants :

  1. lettre de motivation (max deux pages),
  2. déclaration personnelle d’une page sur leurs contributions et réflexions sur la diversité, l’équité, l’inclusion et la justice en termes d’enseignement, de recherche, de service et/ou d’autres expériences,
  3. curriculum vitae (comprenant l’historique détaillé du mentorat des étudiants et stagiaires ainsi que des activités d’enseignement),
  4. un aperçu maximum de trois pages du programme de recherche indépendant, et
  5. une philosophie pédagogique d’une page qui comprend des domaines d’expertise, et

Les candidatures doivent être adressées au Dr Jeffrey Wigle , président du comité de sélection, Département de biochimie et génétique médicale, et envoyées par courriel à Simone.Matulis@umanitoba.ca

L’examen des candidatures débutera le 31 mars 2024 et se poursuivra jusqu’à ce que le poste soit pourvu.

Les documents de candidature, y compris les lettres de référence, seront traités conformément aux dispositions sur la protection de la vie privée du document L’accès à l’information et la protection de la vie privée (Manitoba). Veuillez noter qu’un curriculum vitae peut être fourni aux membres participants au processus de recherche.

Caractéristiques de l'emploi

Catégorie emploiEnseignement et recherche scientifique

Postuler en ligne

Check Also

LA COOPÉRATION AUTRICHIENNE AU DÉVELOPPEMENT PROPOSE DES BOURSES

LA COOPÉRATION AUTRICHIENNE AU DÉVELOPPEMENT PROPOSE DES BOURSES : pour les étudiants des pays prioritaires …