Chaire de recherche du Canada, niveau 2 en génomique de l’environnement et de la santé publique (professeur adjoint/agrégé)

Canada
Publié il y a 1 mois

Université de Windsor

Lieu : Ontario
Date de publication : 2024-04-12
Annoncé jusqu’au : 2024-05-08

Poste # 002556TT-2024-SoECRC

L’École de l’environnement de la Faculté des sciences de l’Université de Windsor lance un appel à candidatures pour un poste menant à la permanence d’assistant ou de professeur agrégé – Chaire de recherche du Canada de niveau 2 en génomique de l’environnement et de la santé publique, avec une préférence pour une personne qui s’identifie comme une femme. ou une personne d’orientation sexuelle et/ou d’identité de genre minoritaire, à compter de septembre 2024.

Dans le cadre de l’engagement de l’Université envers l’équité en matière d’emploi, les membres des groupes désignés sont encouragés à postuler et à s’auto-identifier. Ces groupes comprennent les femmes, les personnes autochtones (Premières Nations, Métis, Inuits), les personnes racialisées, les personnes handicapées et les personnes d’une orientation sexuelle et/ou d’une identité de genre minoritaire.

Poste de chaire de recherche du Canada
Ce poste sera nommé à la Faculté des sciences, École de l’environnement, au rang de professeur adjoint ou agrégé (tenure track) avec possibilité de nomination croisée au Département des sciences biomédicales. Le programme CRC de niveau 2 est destiné aux chercheurs émergents exceptionnels (c’est-à-dire une personne qui a été un chercheur actif dans son domaine et qui est normalement dans les 10 ans suivant l’obtention de son doctorat), reconnus par leurs pairs comme quelqu’un qui effectue des recherches à fort impact. et créative aux niveaux national et international, et a le potentiel de devenir un leader dans ce domaine dans un avenir prévisible. Le candidat retenu doit, au minimum, être professeur adjoint ou agrégé ou posséder les qualifications nécessaires pour être nommé à ces niveaux. Ce poste est soumis à l’approbation budgétaire finale et à l’approbation de la nomination par le Secrétariat des programmes institutionnels des trois agences (TIPS).

La Faculté des sciences dispose d’installations de recherche de classe mondiale et de solides programmes de recherche nationaux et internationaux. En collaboration avec l’ Institut de recherche environnementale des Grands Lacs (GLIER) et son centre de génomique environnementale, l’Institut de santé WE-SPARK , les unités de santé régionales et la Commission mixte internationale (CMI ), le titulaire s’appuiera sur les connaissances existantes au lien entre la recherche environnementale et la santé publique, renforcer notre leadership national sur les questions environnementales des Grands Lacs, contribuer à la recherche régionale en santé publique, faire progresser l’objectif de l’Université d’améliorer les collaborations avec le gouvernement et positionner l’Université comme un leader naturel pour relever les défis environnementaux et de santé publique présents et futurs auxquels sont confrontés nos région (c’est-à-dire le changement climatique, la propagation des espèces envahissantes, les vecteurs de maladies d’origine hydrique (y compris l’épidémiologie basée sur les eaux usées, la sécurité de l’eau potable, les microplastiques, la prolifération d’algues, la sécurité des plages, les contaminants émergents, les agents pathogènes agricoles, les polluants atmosphériques, etc.). Avec un Forte d’une solide expérience en génomique, le titulaire cultivera de nouvelles opportunités de collaboration en recherche et catalysera des initiatives qui relient la recherche en santé environnementale avec les activités de recherche biomédicale et clinique en santé à l’échelle de la Faculté des sciences. Le candidat retenu dirigera des équipes multidisciplinaires sensibles aux futures opportunités de financement en matière d’environnement et de santé publique au sein des trois Conseils et de Génome Canada et dirigera des propositions basées sur la omique et la santé publique pour les opportunités de la FCI et du CFREF.

Le candidat retenu sera nommé à la Faculté des sciences et s’appuiera sur les forces existantes, cultivera de nouvelles opportunités de collaboration en recherche et contribuera aux programmes académiques émergents aux niveaux du premier cycle et des cycles supérieurs. Le candidat retenu établira, coordonnera et dirigera également des équipes de collaboration impliquant des collègues du campus (par exemple, Faculté de génie, Faculté des arts, des sciences humaines, des sciences sociales et des chercheurs autochtones), des instituts de recherche (GLIER, WE-SPARK et le Black Scholars Institute) et les unités régionales de santé publique pour relever les défis environnementaux persistants et les risques pour la santé publique.  

Déclaration d’expérience vécue
Dans la poursuite des objectifs d’équité de l’Université, tels que décrits dans le plan d’action pour l’équité, la diversité et l’inclusion de l’Université de Windsor et conformément aux politiques du Secrétariat du CRC en matière d’équité, de diversité et d’inclusion , l’Université donne la priorité aux candidatures de candidats qui ont eux-mêmes -s’identifier comme une femme ou une orientation sexuelle et/ou une identité de genre minoritaire. L’Université de Windsor comprend que l’expression de genre prend de nombreuses formes et accueille les candidatures de tout candidat qui s’identifie comme une femme ou une minorité d’orientation sexuelle et/ou de minorité de genre, y compris, mais sans s’y limiter, les candidats qui peuvent s’identifier comme bispirituels, transgenres. , et/ou non binaire. Conformément aux politiques d’équité en matière d’emploi de l’Université, les candidats sont également encouragés à s’identifier comme personnes racialisées, personnes handicapées, peuples autochtones (Premières Nations, Inuits, Métis) et/ou LGBTQ2S+. L’expérience vécue de tous les candidats des groupes d’équité sera prise en considération en fonction du poste affiché.

Tous les candidats qualifiés sont encouragés à postuler ; cependant, les citoyens canadiens et les résidents permanents auront la priorité.

Les critères suivants s’appliquent aux candidats considérés pour ce poste :
Le candidat idéal pour la Chaire de recherche du Canada de niveau 2 en génomique de l’environnement et de la santé publique (avec préférence pour une femme ou une minorité de genre) devra satisfaire aux critères suivants : 

  • Un chercheur émergent exceptionnel ayant une préférence pour une femme ou une personne d’orientation sexuelle et/ou d’identité de genre minoritaire, et titulaire d’un doctorat. dans les sciences de l’environnement, la santé publique ou dans des domaines connexes. Les candidats posséderont une vaste expertise en génomique et dans les domaines émergents connexes (transcriptomique, protéomique, métabolomique) et les qualifications nécessaires pour être nommés au niveau de professeur adjoint ou agrégé. Le candidat devra proposer un programme de recherche original et innovant de haut calibre, transformateur et percutant.
    • Un chercheur émergent est défini comme un chercheur qui a obtenu son doctorat. au cours des 10 dernières années au moment de la candidature. Les candidats qui ont plus de 10 ans après avoir obtenu leur doctorat. Les diplômes (et lorsqu’il existe des interruptions de carrière, comme un congé de maternité, parental ou de maladie prolongé, une formation clinique, etc.) peuvent toujours être éligibles pour postuler via le processus de justification de niveau 2 du CRC. Veuillez contacter le Bureau des services de recherche et d’innovation à hpratt@uwindsor.ca pour plus de détails sur la demande de justification CRC niveau 2. Veuillez également consulter le site Web des Chaires de recherche du Canada pour plus d’informations sur les critères d’éligibilité et les informations sur le programme https://www.chairs-chaires.gc.ca/program-programme/nomination-mise_en_candidature-fra.aspx .
  • Un historique de réussites (ou de potentiel de réussite) dans l’établissement, la conduite, la coordination et la direction de programmes de recherche multidisciplinaires et collaboratifs, y compris l’obtention d’un financement externe de haut calibre. Cela implique de favoriser les relations avec la communauté externe et les parties prenantes (p. ex., les gouvernements et les agences) liées à la recherche en matière d’environnement et de santé publique et à la génomique. Le candidat retenu établira son programme de recherche pour compléter l’environnement de recherche interdisciplinaire existant au sein de la communauté de recherche de l’Université. Le titulaire de chaire doit avoir le potentiel d’attirer, de développer et de retenir d’excellents stagiaires, étudiants et futurs chercheurs.
  • La capacité d’enseigner à la Faculté des sciences et de superviser des étudiants du premier cycle et des cycles supérieurs ainsi que des boursiers postdoctoraux. L’Université de Windsor est particulièrement intéressée par les candidats qui s’engagent à faire progresser l’équité, la diversité et l’inclusion dans l’environnement d’apprentissage et de recherche et qui ont des antécédents ou le potentiel d’attirer, de développer, de retenir et de travailler avec des talents diversifiés et excellents. stagiaires, étudiants et futurs chercheurs issus des groupes d’équité. Cela inclut de rendre l’apprentissage accessible et inclusif pour une population étudiante diversifiée et d’offrir un mentorat et un soutien aux étudiants et aux stagiaires des groupes d’équité.
  • Le candidat doit avoir démontré le potentiel d’atteindre ou d’augmenter davantage sa reconnaissance internationale dans sa discipline au cours des cinq à dix prochaines années.

La durée initiale du CRC de niveau 2 est de cinq ans avec possibilité de renouvellement sous réserve d’une évaluation satisfaisante des performances conformément aux politiques et directives du CRC . L’expiration du mandat du CRC de niveau 2 n’aura pas d’impact sur la nomination menant à la permanence.

L’Université de Windsor
Cette opportunité s’aligne sur les impératifs audacieux du plan stratégique de l’Université de Windsor, Aspirer : Ensemble pour demain , ratifié au printemps 2023. L’Université adopte une philosophie axée sur les personnes, fondée sur une culture de recherche et d’excellence académique et une profonde appartenance. . Parmi les priorités stratégiques clés figurent l’avancement du chemin vers la vérité et la réconciliation ; construire une université juste, équitable, diversifiée et inclusive ; s’engager dans des recherches, des études et des activités créatives percutantes ; garantir un enseignement, un apprentissage et une expérience étudiante de haute qualité ; favoriser un campus sûr, accueillant et durable ; et s’engager dans des partenariats locaux et mondiaux. L’Université a déjà fait des progrès significatifs dans bon nombre de ces opportunités clés, et nous recherchons des candidats intéressés à travailler à nos côtés pour les faire progresser encore plus. Poussé par l’engagement de l’Université en faveur de la lutte contre le racisme, le Black Studies Institute a été créé en 2023, soutenu par une initiative historique d’embauche de cohortes qui a accueilli treize universitaires noirs à l’Université de Windsor dans plusieurs de nos facultés. La récente cohorte de nouveaux chercheurs noirs qui ont rejoint l’Université est parmi les plus diversifiées de notre histoire.

Notre campus est situé sur le territoire traditionnel de la Confédération des Trois Feux des Premières Nations : les Ojibwa, les Odawa et les Potawatomi. Nous faisons des progrès constants dans l’ indigénisation des programmes universitaires, élaborons un plan stratégique autochtone et avons soutenu l’embauche d’une cohorte d’universitaires autochtones en 2018-2019, qui a été suivie par l’embauche supplémentaire d’universitaires autochtones dans l’ensemble de notre communauté universitaire. Nos étudiants reflètent l’extraordinaire richesse culturelle de notre région, l’une des plus diversifiées au Canada. Nous avons de nombreux partenariats et engagements mondiaux solides, qui se reflètent dans le nombre croissant d’étudiants diplômés et de premier cycle que nous attirons du monde entier. Nos partenariats internationaux exceptionnels permettent et améliorent nos activités mondiales de recherche et d’innovation, faisant de l’Université de Windsor une institution idéale pour soutenir une chaire de recherche du Canada dans l’internationalisation de ses programmes de recherche. L’Université est signataire de la Charte de Scarborough, participe au Défi fédéral 50/30 et adhère à la Charte Dimensions du gouvernement du Canada.

L’Université de Windsor est une université publique canadienne de recherche complète qui accueille plus de 16 000 étudiants, dont 5 700 étudiants diplômés. Il propose plus de 280 programmes académiques et certificats, dont 70 diplômes de maîtrise et de doctorat dans ses neuf facultés : arts, sciences humaines et sociales ; Entreprise; Éducation; Ingénierie; Études supérieures; Cinétique humaine ; Loi; Allaitement; et les sciences. Il abrite également un programme de médecine de l’École Schulich de médecine et de médecine dentaire de l’Université Western. Notre nombre actuel de professeurs titulaires et en voie de permanence compte près de 600 universitaires issus d’un large éventail de disciplines qui soutiennent nos compétences de base globales en matière d’enseignement et de recherche.

Exigences de candidature :

  • Une lettre de candidature démontrant comment vous répondez aux critères de sélection décrits ci-dessus, comprenant une déclaration de citoyenneté/statut d’immigration et décrivant, le cas échéant, l’impact que les interruptions de carrière peuvent avoir eu sur la productivité de la recherche (1 à 2 pages).
  • Un curriculum vitae.
  • Un énoncé de recherche qui inclut votre vision pour les 3 à 5 prochaines années (5 pages maximum)
  • Une déclaration pédagogique qui décrit votre philosophie d’enseignement, vos intérêts, votre histoire et les preuves de l’efficacité de votre enseignement. (2 pages maximum).
  • Une déclaration d’équité, de diversité et d’inclusion (EDI) sur vos contributions à l’excellence inclusive dans l’enseignement, la recherche ou le service dans des contextes universitaires, professionnels ou communautaires, y compris une description de la façon dont vous ferez progresser l’engagement de l’Université à favoriser un environnement équitable, diversifié et campus inclusif et communauté de recherche (2 pages).
  • Jusqu’à quatre (4) échantillons des travaux scientifiques les plus importants.
  • Liste de trois (3) références comprenant uniquement leurs noms et coordonnées.

L’Université comprend qu’il peut y avoir eu des interruptions dans les activités de recherche et d’érudition pour diverses raisons, y compris des considérations d’équité (par exemple, des lacunes résultant de responsabilités en matière de soins ou d’un handicap) et/ou à la suite de la pandémie de COVID-19. Ces lacunes n’auront pas d’impact négatif sur l’évaluation des dossiers de candidature. Un support est disponible pour aider les candidats dans le processus de recrutement et de candidature ; par conséquent, les premières manifestations d’intérêt sont encouragées.

Les candidats présélectionnés pourront être invités à fournir des informations complémentaires à l’appui de leur candidature. Pour garantir une considération complète, remplissez une candidature en ligne ( http://www.uwindsor.ca/facultypositions ) trouvée sur l’offre d’emploi avant le 8 mai 2024 . Les candidatures peuvent être examinées après la date limite ; cependant, l’acceptation des soumissions tardives est à la discrétion du comité des nominations. 

Toute question peut être adressée à :

Dr Shanthi Johnson, vice-présidente, Recherche et innovation,
Tél. : (519) 253-3000 Ext. 5003
Courriel : vpri@uwindsor.ca

L’Université de Windsor est une communauté accueillante engagée en faveur de l’équité et de la diversité dans nos environnements d’enseignement, d’apprentissage et de travail. Dans le cadre du plan d’équité en matière d’emploi de l’Université , les membres des groupes désignés (femmes et personnes s’identifiant comme femmes et minorités de genre) sont encouragés à postuler et à s’identifier. Nous encourageons également les candidatures de candidats qui s’identifient comme femmes et comme racialisés, autochtones, personnes handicapées et/ou LGBTQIA2S+. Nous sommes conscients de l’impact potentiel que les interruptions de carrière peuvent avoir sur le dossier de recherche et les réalisations d’un candidat. Les candidats sont encouragés à expliquer dans leur candidature l’impact que les interruptions de carrière peuvent avoir eu sur leurs réalisations en recherche. De plus amples détails sur les « interruptions de carrière » peuvent être trouvés dans les lignes directrices du CRC pour assurer un processus de recrutement et de nomination juste et transparent à l’adresse https://www.chairs-chaires.gc.ca/program-programme/admin_guide-fra.aspx . Si vous avez besoin d’accommodements pour une partie quelconque du processus de candidature et d’embauche, veuillez en informer le coordonnateur du recrutement des professeurs ( recruter@uwindsor.ca ). Si vous avez besoin de plus amples informations sur l’hébergement, veuillez visiter le site Web du Bureau des droits de la personne, de l’équité et de l’accessibilité . Tous les candidats qualifiés sont encouragés à postuler. Les Canadiens et les résidents permanents auront la priorité. Ce poste est soumis à l’approbation budgétaire finale.

L’Université de Windsor s’engage à respecter l’équité en matière d’emploi. Il soutient l’atteinte et le maintien d’une représentation diversifiée et inclusive parmi les titulaires de chaires de recherche du Canada à l’Université de Windsor, ainsi que l’objectif d’excellence en recherche et en formation et perfectionnement du personnel hautement qualifié (PHQ). Pour plus de détails sur l’engagement de l’Université de Windsor envers l’équité, la diversité et l’inclusion du CRC, veuillez visiter https://www.uwindsor.ca/research-innovation-services/608/crc-equity-diversity-and-inclusion .

Pour plus d’informations sur l’Université de Windsor, veuillez visiter le site Web de l’Université à http://www.uwindsor.ca .

Caractéristiques de l'emploi

Catégorie emploiEnseignement et recherche scientifique, Santé et médecine

Postuler en ligne

Check Also

800 Bourses du Groupe des universités brésiliennes (GCUB) 2025

Le Groupe de Coopération Internationale des Universités Brésiliennes – GCUB est heureux de diffuser l’Édit …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *