Doctorant (étudiant au doctorat) dans le domaine de la réflectométrie des systèmes spatiaux de navigation par satellite

Luxembourg
Publié il y a 1 mois

L’Université | À propos de nous…

HORIZON EUROPE – ACTIONS MARIE SKŁODOWSKA-CURIE – RÉSEAUX DOCTORAUX

OBSERVATION DE LA TERRE PAR SATELLITE GNSS-R (GLITTER)

Le Laboratoire de géophysique et de télédétection (GRS) se consacre à l’étude de questions critiques telles que la dynamique climatique, la variabilité du niveau de la mer et la géodynamique. Les principaux objectifs comprennent la géodésie par satellite de nouvelles applications de télédétection et l’acquisition de mesures géodésiques fiables pour surveiller les changements environnementaux. I Il est primordial de relever les défis critiques auxquels notre planète est confrontée, tels que l’exploration des ressources, la surveillance et l’atténuation des risques naturels, ainsi que l’adaptation au changement climatique. En outre, la recherche s’étend au GNSS-R spatial pour l’évaluation de l’humidité du sol, la cartographie des eaux de surface et l’angle de pâturage GNSS-R pour les études sur la glace de mer.

L’Université du Luxembourg cherche à embaucher un chercheur très motivé et exceptionnel dans le domaine du GNSS-R spatial pour rejoindre le laboratoire GRS, sous la supervision du Dr Sajad Tabibi. Nous accueillons des personnes motivées par l’excellence, passionnées par l’innovation et cherchant à faire la différence. Si cela vous ressemble, vous êtes au bon endroit !

Engagement envers l’égalité et la diversité :

Le consortium GLITTER s’engage à promouvoir l’égalité, la diversité et l’inclusion dans tous les aspects du projet. Nous encourageons particulièrement les candidatures de femmes, de minorités sous-représentées et de personnes ayant des antécédents et des perspectives diverses, dans le but de créer un environnement de recherche inclusif qui reflète la diversité de notre société. Nos politiques garantissent l’égalité des chances pour tous, quels que soient le sexe, l’origine ethnique, le handicap, l’âge, l’orientation sexuelle ou la religion.

En savoir plus sur le Réseau Doctoral GLITTER

Ton rôle…

Description générale du projet :

Le projet GNSS-R Satellite Earth Observation (GLITTER) exploite la puissance du GNSS-R (Global Navigation Satellite System-Reflectometry) pour l’observation avancée de la Terre. Cette technique utilise les réflexions des signaux GNSS sur diverses surfaces (terre, mer et glace) pour surveiller les conditions environnementales. Notre objectif ambitieux est de devenir le pionnier d’une nouvelle génération d’experts capables de réaliser des progrès significatifs dans ce domaine grâce à la formation et à la recherche de niveau doctoral. Au cœur de GLITTER se trouve le développement d’une constellation synchronisée de CubeSats, offrant une approche rentable mais puissante de l’observation de la Terre. Ce système innovant permet d’améliorer la résolution et la précision des données grâce à des techniques avancées de formation de faisceaux. Les données de vérité sur le terrain et les méthodes d’étalonnage dérivées de la technologie radar en champ proche sont essentielles à notre méthodologie, ce qui permettra une recherche complète sur toutes les facettes de la technologie GNSS-R. Cela comprend le lancement et l’ajustement des formations CubeSat, la synchronisation RF, l’interférométrie entre plates-formes mobiles et l’étalonnage des frontaux RF, ainsi que les tests au sol avec des drones et des systèmes CubeSat, le traitement à bord, le transfert de données et l’analyse. La portée du projet s’étend au-delà de la technologie GNSS-R pour potentiellement révolutionner les domaines qui utilisent l’interférométrie, comme la radioastronomie et les communications basées sur les réseaux multiéléments. De plus, GLITTER vise à soutenir divers secteurs industriels, notamment l’agriculture de précision, la foresterie et la gestion des terres et de la mer, en fournissant des données précises essentielles au changement climatique.

CANDIDAT AU DOCTORAT #5 – Description du projet et programme de formation :

La réflectométrie GNSS (GNSS-R) est une méthode innovante de télédétection qui exploite les signaux du GNSS après réflexion depuis la surface de la Terre. Le doctorant étudiera les mesures de phase à double fréquence lors d’événements GNSS-R à angle rasant. Dans ce contexte, le candidat retenu développera des algorithmes pour déterminer avec précision la hauteur altimétrique au-dessus de la glace de mer et pour comprendre la classification de la glace de mer avec une exactitude et une précision adéquates. De plus, ce projet vise à développer un algorithme précis pour la correction du retard atmosphérique neutre pour le GNSS-R spatial. Au sein du laboratoire GRS, le doctorant contribuera au développement et à la mise en œuvre de techniques d’apprentissage profond de pointe pour les études GNSS-R spatiales. Hébergé par l’UL avec un détachement de 6 mois au CSIC à Barcelone, en Espagne, et à Hydroscan en Belgique, ce programme est conçu pour doter le candidat des compétences nécessaires à une recherche à fort impact en observation de la Terre.

Ce que nous attendons de vous…

  • Une maîtrise ou équivalent en géodésie, géophysique, télédétection, mathématiques ou physique appliquées, informatique, ingénierie des télécommunications avec une spécialisation en télédétection et OT, ou similaire.
  • Connaissance des techniques de télédétection, de préférence des techniques radar ; idéalement une expérience dans l’analyse de données GNSS ou EO.
  • Solides compétences en programmation dans MATLAB, Python ou C++.
  • Très engagé, excellent esprit d’équipe et fort esprit critique.
  • Excellentes compétences en communication écrite et verbale en anglais.

Critères d’éligibilité de l’UE pour les candidats :

  • Pour être éligibles au poste de doctorant n°5, les candidats doivent répondre aux critères suivants établis par les Actions Marie Skłodowska-Curie d’Horizon Europe :
    • Nationalité : les candidats peuvent être ressortissants de n’importe quel État membre de l’UE, de pays associés à Horizon Europe ou de pays tiers dans le monde.
    • Exigences de formation : les candidats ne doivent pas avoir obtenu un doctorat avant la date de recrutement, garantissant ainsi que le poste est réservé aux chercheurs débutants qui se lancent dans leurs études de doctorat.
    • Règle de mobilité : Les candidats ne doivent pas avoir résidé ou exercé leur activité principale (travail, études, etc.) au Luxembourg pendant plus de 12 mois au cours des 3 années précédant immédiatement la date de recrutement. Les exceptions à cette règle incluent le service national obligatoire, les courts séjours tels que les vacances et les périodes d’obtention du statut de réfugié en vertu de la Convention de Genève.

Ces critères visent à promouvoir la mobilité internationale au sein de la communauté de recherche, en favorisant un environnement diversifié et dynamique pour la recherche scientifique et l’innovation.

Comment s’inscrire…

Les candidatures doivent être soumises en anglais et doivent inclure les documents suivants :

  • Curriculum vitae
  • Relevé de notes de tous les modules et résultats des cours suivis au niveau universitaire
  • Lettre de motivation incluant des sujets d’intérêt particulier pour le candidat (environ 1 page)
  • Nom, affiliation et coordonnées de deux références

La date limite de candidature est le 15 mai 2024, 23h59 UTC. Toutes les personnes qualifiées sont encouragées à postuler. Les candidatures précoces sont fortement encouragées, car les candidatures seront traitées dès leur réception. Veuillez postuler officiellement EN LIGNE via le système RH. Les candidatures par email ne seront pas prises en compte.

L’Université du Luxembourg considère l’inclusion et la diversité comme des valeurs clés. Nous nous engageons pleinement à supprimer toute barrière discriminatoire liée au sexe, et pas seulement, dans le recrutement et la progression de carrière de notre personnel.

Informations générales:

  • Type de contrat : Contrat à durée déterminée de 36 mois (pouvant être prolongé jusqu’à quatre ans)
  • Heures de travail : Temps plein 40,0 heures par semaine
  • Lieu : Belval
  • Date de début prévue : septembre 2024
  • Programme-cadre de recherche de l’UE : GLITTER, Convention de subvention N° 101120117
  • Statut de salarié et d’étudiant
  • Référence du poste : UOL06366

Caractéristiques de l'emploi

Catégorie emploiDoctorat

Postuler en ligne

Check Also

800 Bourses du Groupe des universités brésiliennes (GCUB) 2025

Le Groupe de Coopération Internationale des Universités Brésiliennes – GCUB est heureux de diffuser l’Édit …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *