Chaire “Changement sociétaux majeurs”: Impacts de la transition environnementale et de l’intelligence artificielle

En partenariat avec l’Université de la Sorbonne , l’ Institut d’études supérieures de Paris propose une chaire de 10 ou deux chaires de 5 mois à des chercheurs internationaux de haut niveau en sciences humaines au cours de l’année universitaire 2019-2020.

La chaire IAS de l’Université Sorbonne – Paris donne à un chercheur la possibilité de travailler sur un projet innovant faisant progresser les connaissances sur les impacts sociétaux et les dimensions éthiques des grands changements mondiaux, plus particulièrement de la transition environnementale ou de l’intelligence artificielle. Il / elle bénéficiera des conditions de travail et de l’environnement scientifique exceptionnels de l’IAS de Paris et collaborera principalement avec les équipes de recherche et les instituts interdisciplinaires de l’ Université de la Sorbonne.

Date limite pour les demandes: Vendredi, 22 Février e , 2019, 15h00 (Paris, le temps CEU)

Les candidats peuvent demander soit

– une bourse de 10 mois à partir du 1er Septembre er 2019-30 Juin e 2020;

– ou une bourse de 5 mois à partir du 1er Septembre er 2019-31 Janvier er 2020;

– ou une bourse de 5 mois à partir du 1er Février er au 31 Juin er 2020.

THÈMES

Les sociétés confrontées à des changements majeurs: impacts et dimensions éthiques de la transition environnementale et de l’intelligence artificielle

Cette chaire de recherche axée sur les sciences humaines et sociales, mais avec une dimension interdisciplinaire et intersectorielle, vise à relever deux défis sociétaux majeurs: la transition environnementale et l’importance croissante des technologies numériques et de l’intelligence artificielle. Ces défis seront étudiés à travers leurs impacts (sociaux, économiques, politiques, santé…) et les enjeux éthiques qu’ils soulèvent.

La notion de transition environnementale , au-delà des changements environnementaux en tant que tels, fait référence à la manière dont les sociétés pourront se positionner pour anticiper ces changements et s’y adapter au lieu de les subir simplement. Les bouleversements concernent les territoires urbains, où les questions environnementales et les questions de justice sociale et de gouvernance sont étroitement liées, de même que les zones rurales, qui participent pleinement à l’écosystème socio-économique global des sociétés. Ils affectent également fortement les environnements extrêmes ou «critiques», qui sont très vulnérables, avec des conséquences majeures pour les espèces végétales ou animales, les piliers économiques et culturels des sociétés locales et les «sentinelles» des écosystèmes, ainsi que pour les activités humaines qui se déroulent. Là.

Dans ce domaine, le programme accueille tous les projets à forte composante RSS visant à améliorer la compréhension des impacts variés et systémiques des changements environnementaux (sur les ressources, la biodiversité, la cohésion sociale, la santé publique, etc.), en développant des scénarios prospectifs à court terme. – et les capacités de résilience à long terme des sociétés, ainsi que la mesure des problèmes éthiques posés par les pratiques et les politiques humaines (développement de grilles d’évaluation et d’indicateurs) afin de réduire l’ampleur des bouleversements ou de nous adapter.

Les technologies numériques et l’intelligence artificielle (IA) sont le produit d’un contexte politique, social et économique qui a favorisé leur émergence et la forte accélération de leur développement. En retour, ils ont un effet majeur sur ce contexte: ils modifient profondément les pratiques sociales, les modes de vie, les relations interindividuelles et institutionnelles (citoyenneté et démocratie) et peuvent bouleverser radicalement l’organisation économique (formes de travail, modèles économiques). Il est devenu impératif et urgent d’analyser et d’anticiper les multiples impacts de l’intelligence artificielle et de réfléchir aux conditions nécessaires à sa régulation, en tenant compte des dimensions éthiques des pratiques et idées innovantes, ainsi que de celles des mécanismes de gestion et de soutien. d’innovation, au-delà des simples opportunités technologiques.

Ces questions appellent des approches transdisciplinaires et intersectorielles, mieux à même de saisir l’enchevêtrement des logiques sociales, juridiques, économiques, politiques, techniques et philosophiques impliquées dans ce bouleversement technologique. Les projets proposés doivent tenir compte de la complexité et de la nature systémique des phénomènes étudiés et viser à la fois à acquérir de nouvelles connaissances sur l’IA et à fournir à la société des instruments permettant de contrôler les changements rapides qu’elle engendre.

Sur chacun des deux thèmes principaux mentionnés ci-dessus, la Chaire IAS “” Principaux changements sociétaux “de l’Université Paris de la Sorbonne – Paris a pour objectif de fournir à la société des connaissances et des solutions utiles pour agir, tout en remettant en question la frontière entre recherche fondamentale et recherche appliquée. . Il favorise les approches participatives dans lesquelles les acteurs sociaux (citoyens ordinaires, institutions publiques, acteurs économiques, ONG) sont considérés comme des partenaires de la recherche, en raison de la pertinence de leurs connaissances – qu’elles soient traditionnelles, hybrides ou techniques – pour la construction d’objets de recherche méthodologies, mais aussi dans le but de donner aux citoyens les moyens de mieux comprendre les défis et d’agir en conséquence.

La recherche sur les impacts sociétaux de changements majeurs devrait donc également être une occasion de réfléchir aux impacts de la recherche elle-même, y compris l’acceptabilité du changement par les citoyens et la mise en œuvre de politiques d’accompagnement et de réglementation (incitations et législations) par les institutions territoriales, étatiques ou transnationales. .

La chaire propose aux chercheurs internationaux en SHS une bourse de recherche de 10 mois à l’Institut d’études avancées de Paris, afin de développer des recherches innovantes en collaboration avec les laboratoires de l’Université de la Sorbonne et plus généralement avec le tissu scientifique et économique de la région parisienne. le plus dense d’Europe. Le séjour à l’AIE garantit la constitution de collaborations scientifiques d’excellence et la visibilité académique des résultats obtenus.

ACTIVITES SCIENTIFIQUES

Au cours de son séjour, le titulaire de la chaire devrait donner des conférences et organiser à Paris une conférence internationale interdisciplinaire sur des thèmes liés au projet de recherche, en collaboration avec les équipes de rechercheet les instituts interdisciplinaires de la Sorbonne Université.

Il aura également la possibilité de convoquer de plus petites réunions et d’inviter des chercheurs séjournant à l’IAS de Paris pour des séjours de courte durée. Ils pourront également participer au projet de recherche, donner des conférences, etc. En outre, il bénéficiera de l’aide de l’institut pour mettre en place des mécanismes innovants permettant aux citoyens de participer à la recherche et de diffuser les résultats.

À la fin de la bourse, le titulaire de la chaire doit rédiger au moins un rapport de recherche qui sera rendu public.

CONDITIONS D’ELIGIBILITE

Les chercheurs de tous les pays sont éligibles.

Les candidats qui ont passé plus de 12 mois en France au cours des 3 années précédant la candidature ne sont pas éligibles.

Cet appel à candidatures est ouvert aux:

– Professeurs d’université ou chercheurs occupant un poste dans une université, un institut de recherche ou un émérite et ayant au moins 10 années d’expérience à plein temps dans le domaine de la recherche après leur doctorat (au moment de la candidature). Pour être considéré comme un senior, le candidat doit avoir obtenu son doctorat avant le 1 er janvier 2009.

– jeunes boursiers ayant le statut de chercheur postdoctoral ou qui occupent un poste dans une université ou un établissement de recherche et qui cumulent au moins 2 et au plus 9 années d’expérience en recherche après le doctorat. Pour être éligible et considéré comme junior, le candidat doit avoir obtenu son doctorat entre le 1 er janvier 2009 et le 1 erjanvier 2017.

L’institut est bilingue. La connaissance de l’anglais est requise. Les candidats doivent également comprendre le français écrit et parlé, les activités scientifiques et sociales se déroulant en français et en anglais.

 

Critères de sélection

Les principaux critères de sélection sont:

  • l’excellence scientifique du projet et son caractère innovant;
  • le potentiel transdisciplinaire et intersectoriel de la recherche;
  • le cheminement de carrière du candidat;
  • la qualité des contacts scientifiques du demandeur en France et sa capacité à collaborer avec des collègues de l’Université de la Sorbonne.

Nous conseillons aux candidats d’indiquer explicitement pourquoi leur projet est innovant et quels sont ses impacts potentiels sur d’autres disciplines et secteurs.

L’APPLICATION

La candidature, en anglais, doit être soumise via un système de candidature en ligne https://paris-iea.fr/ ) . Les applications papier ou électroniques ne sont pas acceptées.

L’application comprend les éléments suivants:

  • le formulaire de demande rempli;
  • un curriculum vitae (10 pages maximum) comprenant une liste de publications et une liste des 5 publications considérées comme les plus importantes par le candidat;
  • une proposition de recherche détaillée (maximum 25 000 caractères, espaces compris. Ce décompte n’inclut pas la bibliographie). La proposition devrait inclure:
    • thème
    • état de l’art sur le terrain, caractère innovant de la proposition
    • cadre théorique et méthodologie
    • résultats attendus et impact
    • planification du travail, délais
    • coopération scientifique existante ou à venir et contacts à l’Université de la Sorbonne et en France
    • bibliographie (livres et articles cités);
  • deux résumés du projet de recherche (1 500 caractères au maximum pour chacun, espaces compris): un pour un public de spécialistes du domaine de la recherche et un pour les non-spécialistes;
  • une lettre de coopération avec une ou plusieurs équipes de recherche de l’Université de la Sorbonne, signée par un membre de l’équipe. La lettre doit préciser la nature de la collaboration prévue.
  • une liste de quatre sujets (deux au moins liés au thème de la proposition de recherche) sur lesquels le candidat pourrait donner une conférence au cours de la bourse;
  • dans le cas des Junior Fellows (2 à 9 ans après le doctorat au moment de la candidature), deux lettres de recommandation;

CALENDRIER

Date limite d’inscription: le vendredi 22 Février e 2019, 15h00 (Paris, France temps)

Présélection: début mars 2019

Sélection finale et notification des résultats: mai 2019

Dates de début de la chaire:

            – 1 er septembre 2019 pour une chaire de 10 mois

            – 1 er septembre 2019 ou 1 er février 2020 pour une présidence de 5 mois

CONDITIONS DE SEJOUR

Le titulaire de la Chaire IAS IAS «Importantes mutations sociétales» de l’Université Sorbonne à Paris bénéficie de tous les avantages offerts par l’IAS Paris à ses boursiers, parmi lesquels le logement à Paris, une rémunération mensuelle (ou complément de rémunération) et le paiement du tour de table. billet de voyage à Paris.

Logement

L’IAS de Paris propose des appartements dans le Pavillon Victor Lyon de la Cité internationale universitaire de Paris. Ce bâtiment, entièrement rénové, propose des appartements de 2 à 5 pièces, une salle de conférence et d’autres services. Selon la disponibilité des appartements au pavillon, d’autres options de logement pourraient être proposées aux candidats retenus.

Statut et rémunération

Le titulaire de la chaire qui conserve un statut dans son institution d’origine bénéficie d’une allocation. Lorsque ce n’est pas le cas, l’IAS de Paris propose un contrat de recherche à court terme avec salaire. Dans tous les cas, la rémunération dépend de la situation personnelle et professionnelle du chercheur et du fait qu’il / elle continue de recevoir une rémunération de son institution d’origine. L’échelle de salaire de référence correspond aux normes en vigueur dans les universités françaises.

Voyage

Les frais de voyage du domicile du boursier à Paris et retour sont couverts par l’IAS (classe économique).

Soutien à la recherche

Pendant leur séjour, les titulaires de chaire disposeront d’un bureau avec ordinateur, accès Internet et imprimante dans les locaux de l’IAS de Paris, au XVIIe siècle, classé monument historique, Hôtel de Lauzun. L’IAS fournit également des salles de réunion et de conférence.

Le chercheur peut recevoir un soutien financier pour son travail et ses activités scientifiques. Cela comprend l’organisation d’événements (colloques, séminaires, conférences, etc.), la formation doctorale, les ateliers intersectoriels et les invitations à court terme de chercheurs à l’IAS. Une aide à la traduction et à la publication de leurs textes de recherche peut également être proposée.

L’IAS de Paris et ses institutions partenaires ont signé des accords permettant au chercheur de bénéficier d’un accès privilégié et de privilèges d’emprunt dans les principales bibliothèques de recherche des universités parisiennes. En outre, il peut faire livrer la plupart des livres et documents directement des bibliothèques à l’institut.

Pour plus d’informations:

À propos de l’IAS de Paris: https://www.paris-iea.fr

About Sorbonne University: http://www.sorbonne-universite.fr/

Adresse de contact pour cet appel: candidature@paris-iea.fr

Leave a Reply

Add Comment

7 + 7 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.